Jump to content

Recommended Posts

Il y a 5 heures, Kaprischöffen a dit :

Je trouve que la justice est assez clémente envers les accusés d'actes pédophiles. Une institution qui en compte de nombreux dans ses rangs, par ailleurs.

Qu'est-ce qui te fait dire ça Capri ? J'ai toujours été sceptique à chaque fois que je vous ai vu écrire ça sur ce topic. J'ai même lu récemment tout le contraire.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 11.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Slt les gars il est 4h et chui a l'hosto en état de détresse respiratoire, c évidement la covid, mon frère l'a ramenée du lycée y a un peu plus d'1 semaine et depuis 3-4 jours je suis constamment esso

Merci pour vos messages.    J'ai passé un moment très pénible, ça va un peu mieux, je vois le bout du tunnel. Après avoir pioncé pratiquement 24 heures sous assistance respiratoire, le doc m

Concernant les pédocs, je peux parler d'expérience car j'ai eu travaillé dans ce genre de dossier durant une période.  Déjà, les plaintes sont rares et les enquêtes qui suivent sont des plus comp

Posted Images

Il y a 3 heures, yuri a dit :

Oui la justice française est clémente tout court, mais particulièrement avec la pedophilie.                                                         Possible que certains politiciens aient  voulu à un moment où un autre lutter contre la pedophilie (j ose quand même  espérer que ça en révolte certains...), mais très probable qu ils aient reçu quelques « pressions » pour fermer leurs gueules.

Pas du tout, il y a eu une loi d'août 2018 au sujet de la prescription pour le crime de viol sur mineur par exemple.

J'aimerais bien savoir aussi sur quoi tu te fondes pour trouver la justice particulièrement clémente avec la pédophilie.

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Juni a dit :

Pas du tout, il y a eu une loi d'août 2018 au sujet de la prescription pour le crime de viol sur mineur par exemple.

J'aimerais bien savoir aussi sur quoi tu te fondes pour trouver la justice particulièrement clémente avec la pédophilie.

La lutte contre la pedophilie n a jamais été la priorité d aucun gouvernement, on a jamais vu ça dans aucun programme (peu importe le parti). reconnais quand même qu il y a de quoi se poser des questions vu qu il s agit d un sujet très grave (en tout cas pour de nombreux citoyens, dont moi).                                                                   Et sans parler des nombreuses récidives, qui sont dues au fait que des tarés sont libérés alors qu ils ne devraient jamais sortir de leurs cellules.

Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Juni a dit :

Pas du tout, il y a eu une loi d'août 2018 au sujet de la prescription pour le crime de viol sur mineur par exemple.

J'aimerais bien savoir aussi sur quoi tu te fondes pour trouver la justice particulièrement clémente avec la pédophilie.

Ils ont une sanction moins lourde que quelqu'un qui vend de la beuh par exemple, pourtant le pédophile fait une agression et tue la petite fille alors que le vendeur de beuh vend simplement à un client une très lourde amende est suffisante. 

Sinon nouvel exemple de liberté d'expression à géométrie variable selon le sujet, Sébastien Thoen viré pour son sketch ironique sur CNEWS 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, yuri a dit :

La lutte contre la pedophilie n a jamais été la priorité d aucun gouvernement

Et pour cause. Si un parti proposait ça comme premier objectif, il n’atteindrait pas 1 % des voix. Les gens considèrent qu’il y a d’autres priorités, notamment économiques et sociales, concernant des dizaines de millions de personnes dans le pays.

Les gens, les mêmes qui gueulent sur ces gouvernements qui n’en feraient soi-disant pas assez contre la pédophilie. Au fond, c’est un peu le même truc qu’avec les cathédrales et les petits commerces. Les gens aiment bien dans l’idée, ils ne manquent pas une occasion de le dire, mais dès qu’il s’agit d’être cohérent et conséquent...

Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ousmane a dit :

Ils ont une sanction moins lourde que quelqu'un qui vend de la beuh par exemple, pourtant le pédophile fait une agression et tue la petite fille alors que le vendeur de beuh vend simplement à un client une très lourde amende est suffisante. 

Des sources ?

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, ousmane a dit :

Sinon nouvel exemple de liberté d'expression à géométrie variable selon le sujet, Sébastien Thoen viré pour son sketch ironique sur CNEWS 

C’est pas une histoire de liberté d’expression mais de saint audimat. Bolloré en personne a pris la décision de virer Thoen pour protéger sa poule aux œufs d’or : Pascal Praud, qui rameute devant leur écran les millions de (néo)réacs-en-colère-contre-tout qui peuplent la France. Pas touche au Zemmour de l’infaux-comptoir.

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, yuri a dit :

La lutte contre la pedophilie n a jamais été la priorité d aucun gouvernement, on a jamais vu ça dans aucun programme (peu importe le parti). reconnais quand même qu il y a de quoi se poser des questions vu qu il s agit d un sujet très grave (en tout cas pour de nombreux citoyens, dont moi).                                                                   Et sans parler des nombreuses récidives, qui sont dues au fait que des tarés sont libérés alors qu ils ne devraient jamais sortir de leurs cellules.

Mais sur quoi tu te bases pour dire que la Justice est particulièrement clémente avec les pédophiles ?

Le problème est bien plus complexe et intrinsèque à  la nature même de ces infractions les plaintes trop rares (minorité des victimes, auteur dans l'entourage familial, pression sociale et familiale), la banalisation avec des plaintes mensongères, la caractérisation de l'infraction compliquée (la seule parole de la victime présumée), la correctionnalisation des faits pour éviter à la victime présumée la violence des assises, etc. Par contre, sur les condamnations, la sévérité est accrue avec 10 ans de plus en moyenne il me semble pour les viols sur mineur.

Pour ce qui est d'en faire une priorité d'un programme politique, la faute incombe peut-être en premier lieu à l'électorat surtout dans ce secteur très démago. Mais il y a des travaux réguliers sur la question au contraire.

  • Upvote 2
Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Stendhal a dit :

Et pour cause. Si un parti proposait ça comme premier objectif, il n’atteindrait pas 1 % des voix. Les gens considèrent qu’il y a d’autres priorités, notamment économiques et sociales, concernant des dizaines de millions de personnes dans le pays.

Les gens, les mêmes qui gueulent sur ces gouvernements qui n’en feraient soi-disant pas assez contre la pédophilie. Au fond, c’est un peu le même truc qu’avec les cathédrales et les petits commerces. Les gens aiment bien dans l’idée, ils ne manquent pas une occasion de le dire, mais dès qu’il s’agit d’être cohérent et conséquent...

Après sur le fait que beaucoup de gens s en foutent (ou n en font pas une priorité) quand ça ne les touche pas directement là oui on est d accord. Et c est d ailleurs valable pour bien d autres sujets que la pedophilie. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Juni a dit :

Des sources ?

Les témoignages de tous les gens qui se sont fait péter que j'ai connu dans les 8 différentes villes de France ou j'ai été :lolpancarte:

Mais surtout parce qu'un responsable d'entreprise m'a dit que c'était la procédure normale parce les dealers gâchent plusieurs vies et que le pédophile une seule.

Mais c'est plus grave de violer une petite fille pour moi que de vendre de la beuh à quelqu'un qui le demande, sans violence contrairement aux pédophiles 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, ousmane a dit :

Les témoignages de tous les gens qui se sont fait péter que j'ai connu dans les 8 différentes villes de France ou j'ai été :lolpancarte:

Mais surtout parce qu'un responsable d'entreprise m'a dit que c'était la procédure normale parce les dealers gâchent plusieurs vies et que le pédophile une seule.

Mais c'est plus grave de violer une petite fille pour moi que de vendre de la beuh à quelqu'un qui le demande, sans violence contrairement aux pédophiles 

Sans oublier que le dealer escroque l état, puisqu’il gagne beaucoup d argent sans le déclarer et sans payer d impôts, et ça ça passe très mal (surtout en France ou l omniprésence de l état dans la vie des citoyens est complètement folle)....

Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Juni a dit :

Qu'est-ce qui te fait dire ça Capri ? J'ai toujours été sceptique à chaque fois que je vous ai vu écrire ça sur ce topic. J'ai même lu récemment tout le contraire.

C'est un ressenti personnel, les nombreuses fois que j'ai lu des verdicts concernant des actes pédophiles j'ai souvent trouvé (c'est pour ça que je parle de ressenti) que les peines étaient peu lourdes, seuls les récidivistes ont des peines conséquentes. Je n'exclue pas qu'étant donné qu'il s'agit d'enfants/ados, je sois trés sensible au sujet.

 J'ai en mémoire l'exemple d'un professeur des écoles en normandie qui cet été a écopé de 2 ans fermes au lieu des dix qu'il risquait alors qu'il a agressé sexuellement 3 enfants et avait en sa possession prés de 200 photo pédo-pornographique. Un 'attoucheur' de fillettes que mes parents ont eu le malheur de connaitre n'a eu que du sursis, obligation de soins et 750 Euros d'amende. On parle d'un type qui a avoué en plus.

Dernier exemple, un ancien AE de lycée n'a pris que du sursis pour exhibitionnisme sur mineur (ça s'était passé hors cadre du travail) alors qu'il s'agissait de récidive. Il a promis qu'il allait se soigner donc il a échappé à la prison. Aujourd'hui il est...éducateur sportif.

Je me souviens aussi du plaidoyer pédophile tant émouvant de l'avocat Thierry Lévy sur France 2.

Soit, tu es de par ta profession plus à même d'affirmer avérément que la justice n'a pas de clémence particulière envers les actes/cas de pédophilie et je te connais assez pour dire que tu es une personnne objective. Par contre, je trouve que le problème de la pédophilie n'est pas assez considéré. Les cas qui arrivent jusque devant un tribunal sont un fait mais combien ne sont pas pris au sérieux car parole des enfants, ou passé outre avec la complicité d'adultes.

  • Upvote 3
Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Kaprischöffen a dit :

C'est un ressenti personnel, les nombreuses fois que j'ai lu des verdicts concernant des actes pédophiles j'ai souvent trouvé (c'est pour ça que je parle de ressenti) que les peines étaient peu lourdes, seuls les récidivistes ont des peines conséquentes. Je n'exclue pas qu'étant donné qu'il s'agit d'enfants/ados, je sois trés sensible au sujet.

 J'ai en mémoire l'exemple d'un professeur des écoles en normandie qui cet été a écopé de 2 ans fermes au lieu des dix qu'il risquait alors qu'il a agressé sexuellement 3 enfants et avait en sa possession prés de 200 photo pédo-pornographique. Un 'attoucheur' de fillettes que mes parents ont eu le malheur de connaitre n'a eu que du sursis, obligation de soins et 750 Euros d'amende. On parle d'un type qui a avoué en plus.

Dernier exemple, un ancien AE de lycée n'a pris que du sursis pour exhibitionnisme sur mineur (ça s'était passé hors cadre du travail) alors qu'il s'agissait de récidive. Il a promis qu'il allait se soigner donc il a échappé à la prison. Aujourd'hui il est...éducateur sportif.

Je me souviens aussi du plaidoyer pédophile tant émouvant de l'avocat Thierry Lévy sur France 2.

Soit, tu es de par ta profession plus à même d'affirmer avérément que la justice n'a pas de clémence particulière envers les actes/cas de pédophilie et je te connais assez pour dire que tu es une personnne objective. Par contre, je trouve que le problème de la pédophilie n'est pas assez considéré. Les cas qui arrivent jusque devant un tribunal sont un fait mais combien ne sont pas pris au sérieux car parole des enfants, ou passé outre avec la complicité d'adultes.

D accord avec tout, et tes exemples sont assez parlants (concernant les peines peu lourdes, j ai le même ressenti que toi).                                                                      Pour ne reprendre qu un seul exemple de capri: Juni, franchement le coup du type qui devient éducateur sportif malgré ses « casseroles », comment veux-tu que l on pense que la pedophilie est combattue sérieusement lorsque l on voit ça?  

Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord avec vous. Le viol est largement plus sanctionné que la pédophilie en règle générale. Pourtant ça peut arriver à tous de déraper en soirée sous l'effet de l'alcool ou encore si notre fierté d'homme est atteinte.

Link to post
Share on other sites

Concernant les pédocs, je peux parler d'expérience car j'ai eu travaillé dans ce genre de dossier durant une période. 

Déjà, les plaintes sont rares et les enquêtes qui suivent sont des plus compliquées. La police n'intervient jamais sur des flagrants délits mais plus généralement sur des déclarations soudainement ressortis quelques années plus tard. "Pépé m'a touché la chatte il y a 24 ans ! Arrêtez-le".... C'est délicat.... Les faits relatés sont toujours plus des souvenirs qu'autre chose et il est généralement très facile pour un avocat de faire sauter une condamnation par manque de preuve. Il y a des témoins ? il y a des éléments matériels ? Non, donc c'est paroles contre paroles et si la petite Emilie ne s'était pas confiée à sa meilleure copine à l'époque (et encore) ou si elle n'avait pas installé de GoPro dans sa chambre, c'est foutu et toute la procédure se fait plus dans un but d'écoute active qu'autre chose. 

Ces dossiers étant donc très souvent boiteux, j'ai eu constaté que les Procureurs requéraient en principe des peines bien en dessous de la moyenne pour obtenir quelque chose. Si le mec doit prendre 7ans et que le Proc en demande 3, l'avocat conseillera souvent à son client d'accepter la peine car il s'en sortirait bien. Mais en demandant 7ans, le proc sait pertinemment qu'il n'a que très peu de chance d'aboutir à une condamnation. Je peux vous assurer que le principe du doute qui doit profiter à l'accusé est appliqué à la lettre par les tribunaux. 

De plus, généralement, il s'agit déjà de profils particuliers. Des "coupable sans histoire" qui n'ont jamais eu à faire avec la justice et qui se présentent avec des casiers tout propre. En cas de condamnation, notre droit exigera toujours que la tentative de réinsertion prime sur la peine (contrairement aux doctrines anglo-saxones). Qui plus est, avec les remises de peine et toutes ces autres joyeusetés inventé par nos juristes fragiles, un coupable ne fera que très rarement plus que la moitié de la peine pour laquelle il a été condamnée, quelque soit sa faute. 

Contrairement à cela, les affaires de deal sont bien plus "simples" à condamner. Les profils types sont des jeunes débiles au casier long comme le bras, qui ont déjà utilisé 35 sursis et qui n'ont même pas l'intelligence d'éviter d'envoyer se faire enculer le Président du Tribunal lors des audiences. Les preuves matériels sont souvent présentes en nombre (ADN sur du matos, vidéo, enregistrement etc...) et les juges ont bien plus de facilité à appliquer des sanctions. 

  • Like 1
  • Upvote 8
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Malkolmixe a dit :

En cas de condamnation, notre droit exigera toujours que la tentative de réinsertion prime sur la peine (contrairement aux doctrines anglo-saxones). Qui plus est, avec les remises de peine et toutes ces autres joyeusetés inventé par nos juristes fragiles, un coupable ne fera que très rarement plus que la moitié de la peine pour laquelle il a été condamnée, quelque soit sa faute. 

Une grosse partie du problème vient de là, c est ça qu il faudrait faire évoluer (mais bon pour faire changer certaines habitudes dans ce pays, bon courage !).

Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Malkolmixe a dit :

Concernant les pédocs, je peux parler d'expérience car j'ai eu travaillé dans ce genre de dossier durant une période. 

Déjà, les plaintes sont rares et les enquêtes qui suivent sont des plus compliquées. La police n'intervient jamais sur des flagrants délits mais plus généralement sur des déclarations soudainement ressortis quelques années plus tard. "Pépé m'a touché la chatte il y a 24 ans ! Arrêtez-le".... C'est délicat.... Les faits relatés sont toujours plus des souvenirs qu'autre chose et il est généralement très facile pour un avocat de faire sauter une condamnation par manque de preuve. Il y a des témoins ? il y a des éléments matériels ? Non, donc c'est paroles contre paroles et si la petite Emilie ne s'était pas confiée à sa meilleure copine à l'époque (et encore) ou si elle n'avait pas installé de GoPro dans sa chambre, c'est foutu et toute la procédure se fait plus dans un but d'écoute active qu'autre chose. 

Ces dossiers étant donc très souvent boiteux, j'ai eu constaté que les Procureurs requéraient en principe des peines bien en dessous de la moyenne pour obtenir quelque chose. Si le mec doit prendre 7ans et que le Proc en demande 3, l'avocat conseillera souvent à son client d'accepter la peine car il s'en sortirait bien. Mais en demandant 7ans, le proc sait pertinemment qu'il n'a que très peu de chance d'aboutir à une condamnation. Je peux vous assurer que le principe du doute qui doit profiter à l'accusé est appliqué à la lettre par les tribunaux. 

De plus, généralement, il s'agit déjà de profils particuliers. Des "coupable sans histoire" qui n'ont jamais eu à faire avec la justice et qui se présentent avec des casiers tout propre. En cas de condamnation, notre droit exigera toujours que la tentative de réinsertion prime sur la peine (contrairement aux doctrines anglo-saxones). Qui plus est, avec les remises de peine et toutes ces autres joyeusetés inventé par nos juristes fragiles, un coupable ne fera que très rarement plus que la moitié de la peine pour laquelle il a été condamnée, quelque soit sa faute. 

Contrairement à cela, les affaires de deal sont bien plus "simples" à condamner. Les profils types sont des jeunes débiles au casier long comme le bras, qui ont déjà utilisé 35 sursis et qui n'ont même pas l'intelligence d'éviter d'envoyer se faire enculer le Président du Tribunal lors des audiences. Les preuves matériels sont souvent présentes en nombre (ADN sur du matos, vidéo, enregistrement etc...) et les juges ont bien plus de facilité à appliquer des sanctions. 

Merci pour ton commentaire.

Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, yuri a dit :

La lutte contre la pedophilie n a jamais été la priorité d aucun gouvernement, on a jamais vu ça dans aucun programme (peu importe le parti). reconnais quand même qu il y a de quoi se poser des questions vu qu il s agit d un sujet très grave (en tout cas pour de nombreux citoyens, dont moi).                                                                   Et sans parler des nombreuses récidives, qui sont dues au fait que des tarés sont libérés alors qu ils ne devraient jamais sortir de leurs cellules.

Tu m'étonnes ils défendent leur collègue... 

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Merci pour vos messages. 

 

J'ai passé un moment très pénible, ça va un peu mieux, je vois le bout du tunnel. Après avoir pioncé pratiquement 24 heures sous assistance respiratoire, le doc m'a foutu en quarantaine avec des béta-bloquants pour le coeur. Mon erreur a été de continuer à m'entraîner (intensivement) en étant positif - ce qu'évidemment j'ignorais. Quelques jours de plus et je filais droit vers l'arrêt cardiaque. 

 

J'ai perdu l'odorat, mon équilibre est précaire, mais oklm, tant qu'on tape la Viola...

 

Encore merci. 

  • Like 7
  • Upvote 8
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gigi38120 a dit :

Tu m'étonnes ils défendent leur collègue... 

Dans un futur proche, la pédophilie sera considérée comme une attirance légitime et naturelle par nos bienpensants, j'en prend les paris 

Vous n'y croyez pas ? Je peux vous assurer que ça à déjà commencé

On en est à LGBTQIA+ pour l'instant. On peut bien ajouter un P avant le +

  • Upvote 1
Link to post
Share on other sites

Boh. Les actes pédophiles, dans leur écrasante majorité, ont lieu au sein des foyers. L'image d'Epinal de l'inconnu traînant dans les squares avec son pardessus et son journal a été largement construite par Hollywood, peut-être par des pervers eux-mêmes, à dessein. Quand un môme subit des attouchements, cherchez l'oncle, le père, le cousin, le frère...

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, mulgul a dit :

Boh. Les actes pédophiles, dans leur écrasante majorité, ont lieu au sein des foyers. L'image d'Epinal de l'inconnu traînant dans les squares avec son pardessus et son journal a été largement construite par Hollywood, peut-être par des pervers eux-mêmes, à dessein. Quand un môme subit des attouchements, cherchez l'oncle, le père, le cousin, le frère...

Beaucoup d histoires de pedophilies dans les écoles et les associations (types sportives) aussi.

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, mulgul a dit :

Merci pour vos messages. 

 

J'ai passé un moment très pénible, ça va un peu mieux, je vois le bout du tunnel. Après avoir pioncé pratiquement 24 heures sous assistance respiratoire, le doc m'a foutu en quarantaine avec des béta-bloquants pour le coeur. Mon erreur a été de continuer à m'entraîner (intensivement) en étant positif - ce qu'évidemment j'ignorais. Quelques jours de plus et je filais droit vers l'arrêt cardiaque. 

 

J'ai perdu l'odorat, mon équilibre est précaire, mais oklm, tant qu'on tape la Viola...

 

Encore merci. 

Heureux pour toi frero! 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...