Aller au contenu

Messages recommandés

Le 08/01/2019 à 08:57, Ragnulf a dit :

Je te dis pas forcément le contraire Juni, mais ma question reste la même, comment on en sort?

Avec du retard : en plus de mesures financières fortes, la moindre des choses serait d'apporter une réponse politique et pas seulement en vue d'une démocratie plus directe : des élections législatives anticipées ou la nomination d'un nouveau gouvernement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Juni a dit :

La réaction serait bien plus vive et sans limite dans une dictature. D'un point de vue purement juridique, il n'y a que les interpellations préventives qui posent problème. 

Si pour toi les violences policières ne posent pas problème....

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous êtes enclins à "comprendre" la violence des GJ mais pas celle des flics, bon bref. Cette parenthèse fermée, juridiquement, les flics peuvent recourir à la force déjà d'une. De deux, la violence policière illégitime, elle semble quand même exceptionnelle par sa fréquence sans conséquence grave, on a connu bien pire sans que ça vous révolte plus que ça et en plus en France, on a l'IGPN qui a été chaque fois saisie d'ailleurs. 

Je vais aller plus loin. Au sujet des interpellations préventives, le terme aurait été utilisé à tort par les médias et la classe politique. Ceux qui ont été l'objet de ces interpellations faisaient l'objet d'une enquête en cours pour menace ou appel à la haine sur les réseaux sociaux ou pour avoir sur eux des objets susceptibles de servir d'arme. Donc même sur ce point, on pourrait être dans la légalité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Juni a dit :

Vous êtes enclins à "comprendre" la violence des GJ mais pas celle des flics, bon bref. Cette parenthèse fermée, juridiquement, les flics peuvent recourir à la force déjà d'une. De deux, la violence policière illégitime, elle semble quand même exceptionnelle par sa fréquence sans conséquence grave, on a connu bien pire sans que ça vous révolte plus que ça et en plus en France, on a l'IGPN qui a été chaque fois saisie d'ailleurs. 

Je vais aller plus loin. Au sujet des interpellations préventives, le terme aurait été utilisé à tort par les médias et la classe politique. Ceux qui ont été l'objet de ces interpellations faisaient l'objet d'une enquête en cours pour menace ou appel à la haine sur les réseaux sociaux ou pour avoir sur eux des objets susceptibles de servir d'arme. Donc même sur ce point, on pourrait être dans la légalité. 

L’igpn sert à rien .

Un policier sera jamais condamné pour quoi que ce soit .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/01/2019 à 11:31, yuri a dit :

Les déclarations et les mesures mises en place par nos dirigeants (sans oublier la violence d une partie de la police) sont dignes d une dictature. La France pays des droits de l homme, c est bel et bien terminé.

Une dictature c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Yuri.

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Amaranth a dit :

Une dictature c'est quand les gens sont communistes, déjà. Qu'ils ont froid, avec des chapeaux gris et des chaussures à fermeture éclair. C'est ça, une dictature, Yuri.

La fameuse "menace rouge" ennemi public no 1 des États-Unis et de leurs vassaux entre 1945 et 1989...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les journalistes de LCI tabassés 💖

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien a voir avec les GJ. Un pote a pour projet d ouvrir une sandwicherie typé kebab de luxe dans une ville collé à Nancy. Il veut proposer des kebabs bio, avec des broches faite maison et de la viande et un maximum de produits locaux et bios. Il souhaite aussi limiter son impact écologique en cherchant des emballages les plus écolos possibles (genre fourchette jetable en bambou plutôt en qu en plastique, sac papier plutôt que sachet...). Il compte limiter la carte pour ne faire que de la qualité comme des frites maison a la belge. 

Je trouve son projet intéressant et je compte y aller avec plaisir mais j émets quelques réserves sur la viabilité du projet. On ne va pas être sur un Grec a 4 euros comme un peu partout dans Nancy (qu il soit bon ou dégueu d ailleurs) mais plus proche du 6.5, 7 euros le sandwich de base.

Après perso ça me dérange pas de payer plus pour manger occasionnellement un produit de qualité bien supérieur ( on parle que de quelques euros) et il vise un emplacement dans une zone avec plusieurs entreprises type banque et assurance, ce qui va lui permettre d avoir une clientèle un poil plus aisé qu en face d une fac. 

Mais j émets quelques réserves sur l image du kebab. Est ce que la femme ou l homme de cinquante ans, habitué a ses petits restau ou brasserie, franchira le pas sur ce produit?

J' ajouterai que sa viande ne sera pas forcément halal vu son futur réseau d approvisionnement (accord direct avec un éleveur), ce qui va limiter d autant plus sa clientèle. Sur Paris je me inquièterai pas pour lui mais en province c est plus compliqué

  • Upvote 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y avait un kebab rive gauche à Rouen (donc pas du tout un coin en vogue mais quartier sympa malgré tout) avec un pain fait par un boulanger, de la viande cuite au feu de bois, frites maisons et une bonne qualité de produits, plus cher que les autres kebab (2€ de plus je crois) mais il marchait bien et il était identifié comme étant de qualité supérieure. Le nom était le jasmin ou un truc comme ça avec une déco soignée et le respect des règles d'hygiène (bref pas un kebab lol). Dans ton kebab, il pouvait ajouter du maïs, du choux rouge etc. 

Ton pote doit travailler l'image et il faut que le lieu s'y prête aussi. Le fait d'être en dehors de Nancy est un avantage je suppose car moins de concurrence à proximité même. Il pourrait proposer d'autres produits qui le distinguent d'un kebab habituel comme de bonnes bières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que ça peut marcher avec les familles. Par contre le fait que la viande n'est pas halal ça va faire perdre une bonne partie de la clientèle. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L absence de viande halal sera du a son réseau d approvisionnement. Il a pas pour volonté d exclure une partie de la population. Il teste des recettes vegan et au saumon pour les personnes qui ne mangent pas de viande ou qui ont des contraintes de culte. De plus vu son mépris pour les religions quelque soit, je parie qu il ne donnera jamais d argent a un culte via un mode d abattage. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Juni a dit :

Il y avait un kebab rive gauche à Rouen (donc pas du tout un coin en vogue mais quartier sympa malgré tout) avec un pain fait par un boulanger, de la viande cuite au feu de bois, frites maisons et une bonne qualité de produits, plus cher que les autres kebab (2€ de plus je crois) mais il marchait bien et il était identifié comme étant de qualité supérieure. Le nom était le jasmin ou un truc comme ça avec une déco soignée et le respect des règles d'hygiène (bref pas un kebab lol). Dans ton kebab, il pouvait ajouter du maïs, du choux rouge etc. 

Ton pote doit travailler l'image et il faut que le lieu s'y prête aussi. Le fait d'être en dehors de Nancy est un avantage je suppose car moins de concurrence à proximité même. Il pourrait proposer d'autres produits qui le distinguent d'un kebab habituel comme de bonnes bières.

Pas bête l idée des bonnes bières, surtout que nous avons pas mal de petites brasserie locale en Lorraine avec des bières de qualité. Nous avons aussi des producteurs de fruits qui font leur propre jus. Je vais lui soumettre l idée.

Pour l image, je lui ai proposé d enlever le mode kebab ou grec du resto. Que le gens rentrent dans une sandwicherie et non un kebab, ce qui envoie déjà une autre image.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, biscione a dit :

L absence de viande halal sera du a son réseau d approvisionnement. Il a pas pour volonté d exclure une partie de la population. Il teste des recettes vegan et au saumon pour les personnes qui ne mangent pas de viande ou qui ont des contraintes de culte. De plus vu son mépris pour les religions quelque soit, je parie qu il ne donnera jamais d argent a un culte via un mode d abattage. 

Ah. Du coup tu comptes l'ouvrir quand, ce restau ? :ninja:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lol non moi je n'ouvre rien dans la restauration.  Mais j'avoue partager sa pensée et j'essaye d'éviter de manger au maximum ce qui peut venir d'un abattage aussi barbare pour l'animal. J'ai encore du mal a comprendre qu'un animal souffre inutilement pour une religion tout autant éphémère que celle qui lui ont précédé...

  • Upvote 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, biscione a dit :

Rien a voir avec les GJ. Un pote a pour projet d ouvrir une sandwicherie typé kebab de luxe dans une ville collé à Nancy. Il veut proposer des kebabs bio, avec des broches faite maison et de la viande et un maximum de produits locaux et bios. Il souhaite aussi limiter son impact écologique en cherchant des emballages les plus écolos possibles (genre fourchette jetable en bambou plutôt en qu en plastique, sac papier plutôt que sachet...). Il compte limiter la carte pour ne faire que de la qualité comme des frites maison a la belge. 

Je trouve son projet intéressant et je compte y aller avec plaisir mais j émets quelques réserves sur la viabilité du projet. On ne va pas être sur un Grec a 4 euros comme un peu partout dans Nancy (qu il soit bon ou dégueu d ailleurs) mais plus proche du 6.5, 7 euros le sandwich de base.

Après perso ça me dérange pas de payer plus pour manger occasionnellement un produit de qualité bien supérieur ( on parle que de quelques euros) et il vise un emplacement dans une zone avec plusieurs entreprises type banque et assurance, ce qui va lui permettre d avoir une clientèle un poil plus aisé qu en face d une fac. 

Mais j émets quelques réserves sur l image du kebab. Est ce que la femme ou l homme de cinquante ans, habitué a ses petits restau ou brasserie, franchira le pas sur ce produit?

J' ajouterai que sa viande ne sera pas forcément halal vu son futur réseau d approvisionnement (accord direct avec un éleveur), ce qui va limiter d autant plus sa clientèle. Sur Paris je me inquièterai pas pour lui mais en province c est plus compliqué

Ya une si forte proportion de musulmans que ça dans cette petite ville près de Nancy? ... si oui, ça pourrait le couper d'une bonne part de ceux ci, ça c'est sûr (religions, quand tu nous tiens...).

Avis d'un 50aire qui fréquente pas mal les brasseries/petits restos... ce qui me freine avant tout face à ces sandwicheries/kebab/... c'est avant tout la qualité des produits (même les frites).

MAIS il y a un autre hic dans ces lieux pour moi: j'ai pas envie que tout le monde sache (et moi non plus!) que j'ai été dans un endroit où on mange des frites... donc, s'il veut servir des employés cinquantenaires en costar dans son établissement, ton pote a intérêt à soigner sa hotte aspirante (j'me prive d'un bon paki près de chez moi pour cette raison).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, hamilcar a dit :

Ya une si forte proportion de musulmans que ça dans cette petite ville près de Nancy? ... si oui, ça pourrait le couper d'une bonne part de ceux ci, ça c'est sûr (religions, quand tu nous tiens...).

Avis d'un 50aire qui fréquente pas mal les brasseries/petits restos... ce qui me freine avant tout face à ces sandwicheries/kebab/... c'est avant tout la qualité des produits (même les frites).

MAIS il y a un autre hic dans ces lieux pour moi: j'ai pas envie que tout le monde sache (et moi non plus!) que j'ai été dans un endroit où on mange des frites... donc, s'il veut servir des employés cinquantenaires en costar dans son établissement, ton pote a intérêt à soigner sa hotte aspirante (j'me prive d'un bon paki près de chez moi pour cette raison).

Je pense que la proportion de musulmans est la même qu ailleurs. De plus la zone d implantation qu il vise est très occupé par des bureaux.

Tu rentres dans la catégorie de la clientèle souhaitée en fait. Attentive a la qualité des aliments, quitte à payer plus cher que la normal pour un produit supérieur.

Pour les odeurs je suis d accord. Une cuisine semi ouverte serait une solution

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, biscione a dit :

Pour l image, je lui ai proposé d enlever le mode kebab ou grec du resto. Que le gens rentrent dans une sandwicherie et non un kebab, ce qui envoie déjà une autre image.

Oui... kebab, c'est connoté "qualité douteuse" même s'il y a des exceptions bien sûr.

Tout ça me rapelle un bar à Alghero où ils ne servaient à manger que des foccaccia; mais pas n'importe lesquelles (pain artisannal de qualité, ingrédients goutus -salade, roquette, poivrons au poil-)... 4 sortes différentes... une vraie tuerie pour 5 euros. J'en salivais plus que pour toutes les pizzerie du coin.... qu'est ce qu'ils vendaient ... file de 5 personnes minimum à midi comme au soir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais juste rappeler que aujourd'hui ça fait juste 50 ans que Jan Palach s'immolai par le feu pour dénoncer l'invasion de son pays.

J'avait 14 ans à l'époque et ce fut la naissance de ma conscience politique qui commença à me "faire grandir".

Respect et éternel reconnaissance pour des vrais héros comme lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 15/01/2019 à 18:37, hamilcar a dit :

Oui... kebab, c'est connoté "qualité douteuse" même s'il y a des exceptions bien sûr.

Tout ça me rapelle un bar à Alghero où ils ne servaient à manger que des foccaccia; mais pas n'importe lesquelles (pain artisannal de qualité, ingrédients goutus -salade, roquette, poivrons au poil-)... 4 sortes différentes... une vraie tuerie pour 5 euros. J'en salivais plus que pour toutes les pizzerie du coin.... qu'est ce qu'ils vendaient ... file de 5 personnes minimum à midi comme au soir.

tu me donne  faim😗

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

'Pourquoi pas une laisse dans le cul ce serait plus simple !'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça devient vraiment tendu les relations franco italienne 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×