EDITO : 2019, objectif Nazionale !

Par François Lerose publié le 11 Jan 2019

Si 2018 a été une année compliquée pour la Nazionale, 2019 doit être celle du nouvel élan. Les éliminatoires de l’Euro 2020 arrivent vite et le groupe est à la portée d’une équipe façonnée par Mancini qui montre de belles choses petit à petit à condition d’être patient. Il ne faudra pas faillir au statut de tête de série obtenu lors de la victoire face à la Pologne 1-0 en Nations League et se qualifier pour le prochain grand rendez-vous de football, même si une absence au vu des critères semble difficile à imaginer. Mais chat échaudé …

2019 ne sera plus l’année de la construction mais celle de la concrétisation. Les premiers résultats des mois de travail dont a pu bénéficier Mancini. Des essais, des listes parfois loufoques et remises en cause mais au final un panel très large de joueurs exploités. Maintenant, c’est le terrain et uniquement le terrain qui sera pris en compte. Le technicien de Jesi le sait, il n’a pas le droit à l’erreur dans une campagne où se qualifier ne suffira pas à tout le monde. Il faudra convaincre et à nouveau faire peur. Toute proportion gardée, l’Italie ne devrait pas jouer les premiers rôle pour cet Euro. Mais quand on voit où Conte est arrivé avec Parolo titulaire, Giaccherini, Eder ou encore Pellè, des joueurs tant décriés, on se dit que tout est possible avec une génération qui a su prouver qu’elle était talentueuse. On attend plus de l’Italie, plus que lors des matchs de Nations League, plus que le néant montré par Ventura pendant l’année 2017, pour redorer un blason qui n’a plus besoin d’être sali. On parle d’une équipe quatre fois championne du monde, ce n’est pas n’importe quoi et il s’agit désormais d’honorer ce statut comme il se doit en se relevant une bonne fois pour toute d’une gueule de bois obtenue en novembre 2017. Fin du passé, début du futur. On se voit en mars.

François Lerose

Rédacteur en Chef



Lire aussi