Cagliari de retour en Serie A

Par Gilbert Simonutti publié le 14 Mai 2016

cagliari a

La saison du Cagliari pourrait se résumer aux deux dernières rencontres, chacune ayant été un match-point pour valider son ticket d’accès à la Serie A. La réception de Livorno semblait être une formalité mais les hommes de Rastelli ont loupé le coche en concédant le nul aux Amaranto. La rencontre suivante était un périlleux déplacement à Bari devant plus de 30.000 spectateurs. Résultat, les Sardes se sont imposés 3-0 en réalisant l’une de leur meilleures prestations de la saison. Plutôt paradoxal mais révélateur d’une certaine inconstance lors de la deuxieme partie de championnat bien que le club ait toujours occupé l’une des deux premières places au classement. La faute à un Crotone qui a créé la surprise et à une phase retour de moins bonne facture que celle aller. Cela reste toutefois un détail quand on connait la difficulté de ce championnat long et insidieux et lorsqu’on sait que toutes les équipes attendaient le match contre Cagliari comme le plus motivant de l’année.

L’important pour le président Giulini est ailleurs. La montée était l’objectif obligatoire pour réparer les errances de sa première année au poste terminée par la relégation après le changement de plusieurs entraineurs. Le jeune président a payé pour apprendre et ne souhaite pas revivre des moments aussi difficiles à l’avenir. Les bases sont bonnes. l’entraineur Massimo Rastelli semble confirmé pour la saison prochaine malgré les rumeurs sur Gasperini et Ventura. L’attaque qui a inscrit 73 buts en 40 matchs est explosive avec les sud-américains Joao Pedro et Diego Farias en chefs de file et l’Italien Melchiorri qui découvrira l’élite au retour de sa blessure au genou. Un savant mélange entre jeunesse et expérience a fait le reste dans cette promotion des Rossoblu. Barreca, Deiola, Murru et Cerri sont des noms que les non initiés apprendront à connaitre alors que les Storari, Dessena ou Sau retrouveront une catégorie plus en adéquation avec leurs qualités. Le directeur sportif Capozucca est déjà au travail pour trouver les joueurs manquants afin que le club sarde puisse se maintenir sans trop souffrir la saison prochaine et lancer les bases nécessaires afin que Cagliari redevienne une place forte du Calcio. Dans cette optique, le projet du nouveau Sant’Elia qui devrait voir le jour 2019 est presque une aussi bonne nouvelle que le retour en Serie A.

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Lire aussi