Le bilan à la mi-saison : Udinese

Par Gilbert Simonutti publié le 28 Déc 2016
Crédits

Udinese

En bref

L’Udinese passera les fêtes de fin d’année au chaud avec sa 10ème place et ses 25 points au classement. Pourtant cela n’était pas gagné vu le début de saison chaotique des Bianconeri conclu avec le limogeage de Giuseppe Iachini après la défaite 3-0 contre la Lazio le 1er octobre dernier. Un redressement dans le jeu, dans les résultats mais surtout dans l’envie. Grand artisan de tout cela, le Frioulan Luigi Del Neri.

Ce qui a fonctionné

Del Neri prophète en son pays :  Comme dit plus haut, Luigi Del Neri est le grand artisan du renouveau de l’Udinese depuis octobre. L’équipe est passée d’un potentiel relégable à une prétendante au titre honorifique de champion d’Italie des provinciales. Friulano Doc, Del Neri a su apaiser les relations entre tifosi et direction et inculquer à ses joueurs les valeurs de sa terre. Travail, travail et encore travail.

Théréau, la valeur sure : L’arrivé de Del Neri a aussi provoqué le déclic chez Cyril Théréau qui est redevenu le joueur apprécié la saison passée. 8 buts entre la 9eme et la 17eme journée pour l’ancien angevin qui devient au fil des matchs le nouvel homme fort de cette Udinese made in Del Neri. S’il continue ainsi, le natif de Privas battra très certainement son record de but en une saison (13 avec Charleroi en Jupiter League).

120 ans et toutes ses dents: Le match contre Bologna du 5 décembre dernier a permis au club de célébrer ses 120 ans d’existence. Deuxième club le plus ancien d’Italie, l’Udinese a fêté cela comme il le fallait dans son nouveau stade chaque jour un peu plus beau. La soirée s’est conclue avec un succès à la dernière minute grâce à une reprise de volée de son défenseur Danilo. Tout un symbole.

Ce qui n’a pas fonctionné

Zapata, c’est pas encore ça : Titulaire lors de toutes les rencontres disputées en Serie A par l’Udinese cette saison, Duvan Zapata emmagasine du temps de jeu et de la confiance. Mais, malgré ses qualités et sa bonne volonté, l’attaquant colombien n’offre pas encore tout l’étendue de son talent. Beaucoup d’erreurs de sa part et la sensation qu’il repartira d’Udine en fin de saison sans avoir montré ce dont il est réellement capable.

Iachini, le mauvais choix: Lorsque la famille Pozzo a annoncé l’arrivé de Giuseppe Iachini sur le banc bianconero, beaucoup de tifosi se sont montrés particulièrement perplexes. Non pas que l’ancien coach de Palermo soit un mauvais entraineur mais il ne paraissait pas être l’homme de la situation pour un club comme l’Udinese. Une préparation décevante et un début de saison très difficile ponctué par la déculotté subie à domicile contre la Lazio auront raison de l’ancien capitaine de la Fiorentina.

Et les Italiens ? : Certains diront que ce n’est pas la nationalité qui compte, d’autres que c’est un scandale de jouer sans un Italien sur le terrain. La vérité se trouve très certainement au milieu mais force est de constater que l’Udinese fait partie des mauvais élèves pour lancer des joueurs italiens dans son onze. Seuls Angella et Faraoni (si on ne compte pas les bi-nationaux) ont débuté une rencontre.

Le joueur à retenir

Seko Fofana : Sans hésitation, la bonne pioche de l’intersaison c’est lui. Seko Fofana s’est tout de suite imposé dans le groupe et si Iachini le faisait jouer hors position, le milieu de terrain franco-ivoirien a trouvé sa plénitude sous les ordres de Del Neri. 4 buts en 13 matchs et une certaine ressemblance avec un ancien juventino parti à Manchester en font déjà un homme mercato pour l’été prochain. En attendant, Udine profite pleinement de sa meilleure recrue.

Le joueur à oublier

Adalberto Penaranda : Arrivé avec l’étiquette de futur crack, l’attaquant venezuelien peine a se caler dans la réalité de la Serie A. Certes, l’ancien joueur de Granada n’a que 19 ans et les pépins musculaires ne l’ont pas épargné mais il n’a pour l’instant pas su saisir les opportunités que les coaches lui ont accordé. A lui maintenant de montrer ce qu’il vaut pour devenir une alternative crédible à Thereau et Zapata en deuxième partie de championnat.




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Gilbert Simonutti

Rédacteur



Derniers articles