Le bilan à la mi-saison : Sampdoria

Par Jérémie Panizzoli publié le 29 Déc 2016
Crédits

Sampdoria

Ce qui a fonctionné

Le duo Muriel-Quagliarella: Séduisant sur le papier, le ticket Quagliarella-Muriel a donné du plaisir aux spectateurs du stade Luigi Ferraris. Avec 10 buts et 7 passes décisives à leurs comptes, les deux attaquants de la Samp sont également performants sur le plan statistique. Complémentaires dans le jeu, idéalement positionnés sur le terrain avec un numéro 10 derrière et bénéficiant d’une totale confiance de la part de leur coach, ils sont la vraie belle satisfaction de cette première partie de saison.

Bruno Fernandes : Arrivé en 2013 en Italie du coté de Novara, Bruno Fernandes a pris son temps pour s’imposer comme titulaire en Serie A. Son passage à Udinese l’an dernier avait été positif. Cette saison, il débarquait dans la peau d’un titulaire dans le milieu à 3 de Giampaolo. Cependant, au regard des performances d’Alvarez à ce poste conjugué à l’absence de véritable numéro 10, le Portugais en a profité pour s’installer comme un des tauliers de l’équipe. Déjà trois buts inscrits pour le petit milieu de terrain, un bon début avant une fin en trombe?

Le 4-4-2 de Giampaolo: Lorsque Marco Giampaolo prend les rênes d’une équipe, on sait que la volonté de bien jouer existe réellement. Pourtant, le coach n’a pas eu que des succès dans sa carrière. Mais il a toujours cherché à offrir du spectacle aux tifosi. Forcément, il n’a pas failli à cette réputation avec les Blucerchiati. Optant pour un pressing haut, une volonté affichée de conserver le ballon et une mentalité à sans cesse vouloir marquer un but de plus que l’adversaire font du 4-4-2 de Giampaolo version 2016-2017, une réussite.

Ce qui n’a pas fonctionné

Un axe défensif défaillant : En 18 matchs de championnat, la Sampdoria n’a pas été capable de tenir que quatre matchs sans encaisser de but. Si la statistique n’est pas infamante, l’impression dégagée par les charnières successives et les innovations respectives est négative. Mattias Silvestre n’a plus le rayonnement de ses années à Palerme, Regini est bon mais trimbalé à différents postes et le Slovaque Kriniar est pour le moment assez neutre. Avec 24 buts encaissés, la Samp a la 9ème défense à égalité avec la Fiorentina et Udinese. Avec un véritable équilibre, les statistiques de ce compartiment seraient bien meilleures…

Un bilan à l’extérieur catastrophique: Une seule victoire hors de ses bases pour les joueurs de la Sampdoria. Et en plus face à Empoli pour le premier match de la saison ! Malgré l’envie de jouer, les Blucerchiati font face à un véritable complexe en dehors du stade Luigi Ferraris. En ne prenant que six points à l’extérieur, les hommes de Giampaolo ne peuvent pas espérer guère mieux que leur classement actuel. Si le nul sur le terrain de la Fiorentina avait redonné espoir, la défaite quelques semaines plus tard face au Chievo imposait un constat sans appel. Une Sampdoria dangereuse est une Sampdoria qui reçoit, sinon…

La faillite de Viviano: Malgré une réputation flatteuse, Emiliano Viviano n’est pas une valeur sure au poste de gardien. Si ses qualités sont évidentes, sa constance au plus haut niveau est bien plus difficile à détecter. Titulaire au début de saison, il a perdu sa place au profit de Puggioni à l’occasion du derby face au Genoa remporté 2-1. Giampaolo n’avait pas hésité à la fin du mois de septembre pour glisser que Viviano était moins décisif, pire que certaines erreurs avaient coûté des points à la Sampdoria. Depuis, il ronge son frein, en espérant au plus vite trouver un nouveau point de chute.

Le joueur à retenir

Luca Torreira: Son expérience à Pescara lui a fait un bien fou. Revenu cet été, l’Uruguayen rayonne au milieu du terrain. Gros volume de jeu, technique intéressante et forte marge de progression, il n’y a pas de doute à avoir, le joueur à garder à l’œil chez les Blucerchiati, c’est le petit Torreira.

Le joueur à oublier

Antonio Cassano: Resté cet été malgré la promesse de ne jamais être aligné, ce bon vieil Antonio a décidé de poursuivre son bras de fer jusqu’au bout. Dommage pour un joueur de ce talent de finir de la sorte, sans jouer la moindre minute et en alimentant la rubrique « hors Terrain »…




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Jérémie Panizzoli

Rédacteur référent pôle events & live



Derniers articles