Bahebeck arrive à Pescara !

Par Cesco publié le 24 Août 2016
Crédits

Pescara

Issu du centre de formation du PSG, Bahebeck a fait partie de cette génération dorée de 2013 qui remporte la Coupe du Monde avec les U20 français en 2013. Issu de la même fournée qu’un autre pensionnaire de Serie A : Mbaye Niang il vient à Pescara en toute cohésion avec le projet du jeune promu.

Une première en Serie A

Alors que le PSG n’arrive pas à le faire exploser malgré des prêts à Troyes, Valenciennes et Saint Etienne la saison passée, c’est en Italie et dans l’ancien club de Marco Verratti qu’il est envoyé pour un prêt d’un an. Alors que le club parisien s’engage à payer une partie de son salaire, Bahebeck vient en Italie trouver ce qu’il lui manque pour le moment dans son jeu, de la constance et de la rigueur. Trop irrégulier lors de ses saisons en L1 avec 17 buts en 128 matchs, le joueur de 23 ans, passé par Persan doit désormais acquérir du temps de jeu et surtout, marquer des buts. Pour lui, la Serie A sera une première alors qu’il a toujours évolué en Ligue 1 jusqu’à présent. Attention cependant pour le Delfino, à chaque fois que Bahebeck a été chez un promu, il est descendu en division inférieure. Anecdote mise à part, le Français n’aura pas toutes les portes ouvertes pour autant. Venir du PSG ne fait pas tout.

Une belle concurrence à affronter

A Pescara, Bahebeck n’arrive pas en terrain conquis. Oui le club d’Oddo aime promouvoir les jeunes cette saison mais l’attaque du promu est déjà bien affutée. En effet, avec Caprari, l’Italien de 24 ans, qui a marqué lors de la première journée, Verre, Benali et Manaj, le jeune espoir albanais de l’Inter, Jean-Christophe Bahebeck devra se battre pour avoir sa place en attaque. Capable d’évoluer en buteur mais aussi en tant qu’ailier droit grâce à sa bonne vitesse de pointe, il devra redoubler d’efforts pour s’imposer dans une Serie A toujours plus rigoureuse et pour montrer enfin toutes les qualités qu’on lui attribue depuis ses jeunes années (arrivé à 14 ans au centre de formation du PSG). Il n’y a plus qu’à espérer pour Pescara que cette année soit enfin celle de l’éclosion pour un Jean-Christophe Bahebeck qui pour le moment, n’a séduit personne, même pas son club formateur. Attention l’attente ne sera pas éternelle.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles