Avec De Vrij, l’Inter frappe fort d’entrée !

Par Nadhem Korbi publié le 15 Mai 2018

Au milieu de la saison, l’Inter était leader du championnat avant de s’écrouler journée après journée jusqu’à la 5ème place. Spalletti avait tiré le maximum de son effectif jusqu’au décembre mais l’équipe ne pouvait plus continuer sur un rythme de champion. Entre un effectif limité et un manque d’expérience des joueurs, l’Inter a fait ce qu’elle a pu avant de laisser sa place au duo Juventus / Napoli pour s’envoler dans le duel du titre. Au milieu de la crise, le coach avait même fait une déclaration ironique qui résume tout. « Même ma grand mère sait que nous avons besoin d’un défenseur ». C’était après le nul de l’Inter à Florence. Les dirigeants lombards ont compris le problème. Ils ont voulu donc le remédier et vite. Améliorer la qualité était une nécessité et soudain…l’occasion De Vrij arrive ! Une valeur sûre du championnat italien qui arrive en fin de contrat. L’occasion était trop belle pour la rater surtout avec le fair-play financier qui asphyxie toujours l’Inter. Cette semaine, tous les médias italiens parlent de l’engagement du futur ex de la Lazio avec les Nerazzurri jusqu’en 2023. Un 1er gros coup qui se réalise avant le début du mercato !

Nouveau profil

La plupart des axiaux qui ont joué pour l’Inter ces dernières années n’avaient pas d’expérience en Italie au moment où ils ont débarqué au club. De Juan Jesus et Medel en passant par Miranda et Murillo. Le dernier qui avait ce profil est Ranocchia (puis Skriniar) mais l’ex capitaine des Nerazzurri a joué la plupart du temps aux divisions inférieures. Avec De Vrij, l’Inter s’offre un défenseur qui joue depuis 4 ans en Italie et de plus en haut niveau. Cette fois, le terme « pari » n’existe pas. Le club lombard a pu arracher la signature d’un joueur confirmé dans le championnat italien. Et ceci malgré une situation sportive délicate mais aussi une rude concurrence des grands clubs européens. En effet, même Barcelone avait un œil sur lui. Le Néerlandais va permettre à l’Inter d’avoir trois axiaux d’un excellent niveau : De Vrij, Skriniar et Miranda. Reste au coach de déterminer le schéma de jeu adéquat à sa défense. Une chose est en tout cas certaine : l’Inter a déjà terminé un des chantiers du prochain mercato.

Disposition tactique

De Vrij est connu pour être excellent dans un défense à 3. Un rôle qu’il a bien tenu avec la Lazio et la sélection néerlandaise. Néanmoins, il peut aussi évoluer dans une défense à 4. Le Néerlandais offre donc plusieurs choix tactiques à Spalletti qui n’hésite pas à changer le schéma de son équipe quand il est nécessaire. Il ne faut pas aussi oublier les qualités offensives de De Vrij. En effet, la nouvelle recrue interiste participe souvent aux attaques de son équipe surtout lors des balles arrêtées. Sa grande taille (1m90) lui permet d’être un bon joueur de tête et ses 7 buts avec la Lazio cette saison ne peuvent que le prouver. Avec ce nombre de réalisations, il serait le 3ème meilleur buteur de l’effectif de l’Inter derrière Icardi et Perisic ! A 26 ans, De Vrij a encore de belles années devant lui. Il a toutes les qualités pour être un excellent renfort à l’Inter. Toutefois, il lui reste un détail à régler. Bien gérer la bataille de la dernière journée du championnat entre son club actuel et son futur club.

Nadhem Korbi

Rédacteur



Lire aussi