Aller sur Calciomio.fr

Vous visitez actuellement une ancienne version du site Calciomio.fr (Publications avant Juillet 2015).
Rendez-vous sur Calciomio.fr pour consulter les dernières actualités.

La Juventus veut valider son grand retour en Europe - Calciomio.fr

La Juventus veut valider son grand retour en Europe

13 mai 2015 à 10h00         Matthias Bertoncelli
La Juventus veut valider son grand retour en Europe

La Juventus veut valider son grand retour en Europe

Juventus Turin Juventus 

La Juventus se déplace ce soir sur le terrain du Real Madrid pour son match retour des demi-finales de la Champions League. Après sa victoire 2-1 la semaine dernière, elle n’est plus qu’à quelques minutes de la grande finale prévue le 06 Juin prochain à Berlin. Zoom sur les chiffres clés de cette rencontre.

Les facteurs moins : Cricri, le 49-51 et le risque 2003 à l’envers

La Juventus a, certes, remporté le premier round avec un certain panache, mais elle n’est en aucun cas à l’abris d’un cruel retournement de situation. Il faut dire que de nombreux paramètres vont en défaveur des bianconeri avant d’aborder cette demi-finale retour de Champions League. Tout d’abord, le fait de jouer ce match retour en Espagne, dans un Bernabeu qui promet d’être bouillant comme l’a souligné le défenseur Carvajal. Mise à part son huitième retour contre Schalke 04, les merengues ont toujours gagné à domicile dans cette compétition cette année. Mieux, le Real n’a également perdu qu’une seule fois en championnat cette saison, c’était face à l’ennemi juré Atletico en début de parcours (0-2). Une hégémonie dans la victoire qui pourrait continuer ce soir et réduire à néant tout espoir de finale aux hommes d’Allegri. En outre, Les merengues ont toujours marqué au Bernabeu en 23 matchs d’UEFA Champions League et lors de leur 51 derniers matchs en Liga. Ajoutez à cela le fameux but inscrit à l’extérieur par Ronaldo qui permet à son équipe de se contenter d’une courte victoire 1-0 pour accéder à l’ultime rencontre. Justement, niveau statistique, le Real, malgré sa défaite, garde environ 51% de chance de passer l’obstacle Juve. Un quitte ou double qui pourrait être mortel. Ce n’est d’ailleurs pas Buffon qui vous dira le contraire puisque l’emblématique gardien italien n’a jamais gagné le moindre match durant sa longue carrière sur le terrain des Espagnols. Enfin, et sans tomber dans un excès de pessimisme, ce Real-Juve fait penser à celui de 2003 au point qu’on craint une version à l’envers pour cette demie 2015. La Juve, comme le Real il y a 12 ans, a remporté l’acte I 2-1 ; on vous laisse donc imaginer ce que pourrait être dans cette configuration le score logique du match retour…

Les facteurs plus : La Juve reçue 4/4 et 2/2 avec un ratio à 80%

Heureusement pour la Juventus, il y a aussi des paramètres qui peuvent lui permettre de croire en une qualification. Tout d’abord, le fait que certains verront la victoire du match aller comme le verre à moitié plein à défaut de celui à moitié vide. Un match nul suffit aux bianconeri pour passer l’obstacle Real et devenir plus que jamais sa bête noire dans la compétition. Il faut avouer que le jeu produit par la vieille dame en a surpris plus d’un, et une nouvelle performance de cet acabit ce soir lui ouvrirait les portes du Graal. A noter que la Juve n’a jamais été éliminée après avoir remporté son match aller 2-1 et cela à quatre reprises sur quatre, la dernière face à Dortmund en huitième cette saison. La Juve s’est par ailleurs qualifiée à 33 reprises sur 41 matchs allers-retours dans des compétitions UEFA après s’être imposée chez elle à l’aller, soit un ratio d’un peu plus de 80%. De plus, les bianconeri présentent un meilleur bilan défensif hors de leurs bases que chez eux cette saison. Ils n’ont encaissé que 12 buts en 24 matchs à l’extérieur. Une défense de fer qui pourrait s’avérer utile ce soir, et ce, dans la lignée de leur trois derniers déplacements en Champions League où les bianconeri n’ont pas encaissé le moindre but (depuis Malmö). Anecdote intéressante concernant Iker Casillas : le portier espagnol désavoué lors du match contre Valencia par ses tifosi lors de la dernière journée, ne s’est qualifié en finale de la Champions League qu’à 2 reprises sur 6 tentatives. Enfin, l’arbitre de la rencontre, Monsieur Eriksson, semble porter chance à la Juventus. Lors des deux matchs arbitrés par le Suédois, la Juve s’est à chaque fois imposée (face au FC Copenhague 3-1 et sur le terrain du Shakhtar 0-1). 

Les facteurs X : Paul contre Karim vs Max contre Carlo : 2006 es-tu là ?

Impossible de ne pas effectuer un parallèle. Cette double confrontation a un léger air de déjà vu. En effet, alors que la Juventus va pouvoir compter sur le retour de son prodige Paul Pogba au milieu de terrain, le Real n’est pas en reste et pourra aussi compter sur son artificier Karim Benzema aux avants-postes. Un facteur X qui promet beaucoup pour chacune des deux formations. Avec son trio d’attaque BBC, le Real possède une force de frappe redoutable, d’autant plus quand on connaît la relation privilégiée qu’entretiennent Benzema et Ronaldo dans les derniers 15 mètres. La Juventus, elle, va pouvoir s’appuyer sur son homme à tout faire enfin de retour après sa blessure contractée face à Dortmund il y a un peu plus de deux mois. Paul le poulpe va sûrement amener cette magie et cette imprévisibilité qui pouvaient manquer jusque-là à Allegri. Un duel d’entraîneur qui s’annonce justement importantissime. Lors du match aller, “l’apprenti sorcier” Allegri avait surpris son mentor Ancelotti en alignant Sturaro d’entrée (et pourrait réitérer ce soir). De son côté, Carlo était quelque peu passé à côté de son match avec des choix pas très appropriés et un manque cruel d’idées salvatrices. Un duel franco-italien donc, qui rappelle 2006 quand l’Italie et la France se croisaient en finale de la coupe du monde…à Berlin tient donc.

Matthias Bertoncelli       Twitter @BERTONCELLIM

Vous souhaitez réagir ?


Partage Facebook : La Juventus veut valider son grand retour en Europe

Vous avez aimé cet article ?

Fil info du calcio

RSS

26/06  A LA UNE Tévez-Mandzukic, destins croisés

25/06  PRESSE Les unes du 25 Juin 2015

22/06  A LA UNE L’Inter verrouille sa défense et passe à l’attaque

21/06  PRESSE Les unes du 21 Juin 2015

20/06  PRESSE Les unes du 20 Juin 2015

19/06  PRESSE Les unes du 19 Juin 2015

18/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Juventus

18/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Chievo

18/06  PRESSE Les unes du 18 Juin 2015

17/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sassuolo

17/06  Les prêts au secours des finances de l’Inter

17/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014/2015 : Roma

17/06  PRESSE Les unes du 17 Juin 2015

16/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Atalanta

16/06  VIDEO Le dernier Italie-Portugal

16/06  L’Italie contre le Portugal pour conclure la saison

16/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Lazio

16/06  PRESSE Les unes du 16 Juin 2015

15/06  Carlos Tevez élu joueur étranger de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur italien de la saison !

15/06  Claudio Marchisio élu joueur de la saison !

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Torino

15/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

15/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Palermo

15/06  PRESSE Les unes du 15 Juin 2015

14/06  La saison 2014-2015 du football italien

14/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Genoa

14/06  Sami Khedira à la Juventus, chat noir chat blanc

14/06  SONDAGE Rappel : élisez le joueur de la saison 2014-2015

14/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Napoli

14/06  PRESSE Les unes du 14 Juin 2015

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Cagliari

13/06  SONDAGE Élisez le joueur de la saison 2014-2015

13/06  Luca Toni élu briscard de la saison !

13/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Sampdoria

13/06  Les notes de l’Italie contre la Croatie

13/06  PRESSE Les unes du 13 Juin 2015

12/06  Bilan de la saison 2014-2015 : Udinese

12/06  Une petite finale pour la Nazionale

12/06  A LA UNE Bilan de la saison 2014-2015 : Fiorentina

Jouer foot