26ème journée : le Milan AC en taille patron à Rome, le Napoli et la Lazio enchaînent, gros coup de la Spal !

Par Anthony Maiorano publié le 27 Fév 2018
Crédits

Grosse performance de la bande à Gattuso qui est allée braquer l’Olimpico de Rome et a renvoyé de tristes louveteaux à leurs études et désormais en zone Europa League. Sinon, l’Inter a peiné face à un audacieux Benevento avant de s’en remettre à sa charnière centrale pour l’emporter 2-0 tandis que la Lazio a giflé Sassuolo 3-0. Le Napoli, quant à lui, a atomisé Cagliari sur le score de 5-0. Affirmations également non sans souffrance pour Bologna, la Sampdoria et la Fiorentina. En queue de peloton, la lutte se fait de plus en plus âpre et la fin d’exercice s’annonce palpitante. En effet, une valeureuse équipe de Spal est allée s’imposer du côté de Crotone et se retrouve désormais à une infime unité de son adversaire du jour, synonyme de maintien. Belle opération également pour l’Hellas, qui a disposé du Torino grâce à un doublé du jeune Valoti. Finalement, l’opposition entre la Juventus et l’Atalanta a été renvoyée à une date ultérieure pour cause de tempête de neige.

Les résultats de la 26ème journée

Bologna-Genoa 2-0
Inter-Benevento 2-0
Crotone-Spal 2-3
Fiorentina-Chievo 1-0
Hellas-Torino 2-1
Sampdoria-Udinese 2-1
Sassuolo-Lazio 0-3
Juventus-Atalanta (reporté)
AS Roma-Milan AC 0-2
Cagliari-Napoli 0-5

Le match de la journée

En pleine série positive et en totale confiance, Bonucci & consorts se déplaçaient dans l’antre d’une AS Roma pas totalement guérie de ses récents maux. Malgré des choix forts de la part de Di Francesco avec les titularisations de Bruno Peres ou encore de Schick, ces derniers n’arriveront pas à percer la muraille des visiteurs. Compacts et disciplinés, les Rossoneri vont ouvrir le score après le thé sur une réussite tout en opportunisme de Cutrone. Avant de doubler la mise sur un exploit du jouvenceau et autre pur produit de la formation lombarde, Davide Calabria. Avec cette victoire, le Milan AC se retrouve à sept points de la zone Champions League avant un derby face à l’Inter décisif.

L’Italien de la journée

De plus en plus utilisé par son mentor, Davide Calabria est peut-être en train de connaître la saison de la consécration. Loin des blessures et des doutes, son apport dans le jeu des siens devient majeur et le bonhomme collectionne les prestations de qualité. Dans le choc de cette journée, il a d’abord pris le soin de museler le virtuose Perotti avant d’y aller de son petit but (son premier en Serie A) avec une subtile balle piquée dans le stade d’un des précurseurs du geste, un dénommé Francesco Totti. Rien que ça.

Le but de la journée

Rentré en cours de jeu, le Colombien Duvan Zapata aura mis treize minutes avant de faire comprendre à son coach que le rôle de doublure n’était pas fait pour lui. Parti depuis sa défense, l’attaquant a combiné vitesse et puissance pour laisser derrière lui ses adversaires avant d’ajuster Bizzarri d’une louche autant surprenante que précise. Et même s’il a déclaré vouloir centrer, le geste reste appréciable.

Les chiffres clés de la journée

-Seuls Lionel Messi (34) et Neymar (32) ont participé activement à plus de réussites que Ciro Immobile dans les 5 championnats majeurs. Pour le Napolitain, 23 buts et 8 assists.

-4 : comme le nombre de buts inscrits jusqu’à présent par Milan Skriniar. Ce qui en fait le défenseur le plus prolifique du Calcio.

-6 : comme le nombre de matchs à l’extérieur perdus d’affilée par le Chievo. Le plus mauvais record du club.

-13 saisons. Cela faisait depuis la cuvée 2004/2005 que l’AS Roma n’avait plus perdu cinq rencontres en championnat sur ses terres. Crise.

-16 buts inscrits par Mertens cette saison en Serie A. Ce qui en fait le meilleur buteur belge des cinq grands championnats. Sniper.




🔥 Les sujets chauds du jour :

« J’ai hâte d’affronter l’Italie », Alvaro Morata

« Nous devons être au même niveau que l’Espagne », Giacomo Raspadori

« Scamacca peut être l’avant-centre dont l’Italie a besoin », Cesare Prandelli

Frattesi nomme deux légendes italiennes comme étant des modèles

Jorginho révèle deux choses dont l’Italie a besoin pour battre l’Espagne

Avatar

Anthony Maiorano

Rédacteur



Derniers articles