14e journée : les clubs de Rome marquent le pas, l’Inter enchaîne, Benevento toujours zéro pointé

Par Kévin Gasser publié le 28 Nov 2017
Crédits

Le pouvoir est décentralisé en Serie A. Napoli, la Juve, et l’Inter n’ont pas le temps d’attendre les clubs de la capitale et remportent les trois points contre des adversaires modestes, certes, mais non sans mal pour le leader à Udine (0-1). Et si la Lazio doit son nul à une équipe de la Fioretina métamorphosée après le passage en 3-5-2 à l’heure de jeu, la Louve perd le fil de son match à cause de l’expulsion logique de Daniele De Rossi après avoir giflé Lapadula dans la surface de réparation. La 14e journée a été également l’occasion pour Bologna de signer une victoire cinglante sur le score de 3-0 face à la Sampdoria, certainement encore dans les étoiles après sa victoire contre la Vieille Dame la semaine dernière. Enfin, cette 14e journée a permis aux dirigeants du Milan AC et de Sassuolo de faire peau neuve en limogeant respectivement Vincenzo Montella et Cristian Bucchi. Le premier sera remplacé par une figure bien connue des Rossoneri, Gennaro Gattuso, tandis que Giuseppe Iachini, l’homme à la casquette, essaiera de faire mieux que son prédécesseur sur le banc de Sassuolo.

Les résultats de la 14e journée

Bologna-Sampdoria 3-0
Chievo-SPAL 2-1
Sassuolo-Hellas 0-2
Cagliari-Inter 1-3
Milan AC-Torino 0-0
Genoa-AS Roma 1-1
Udinese-Napoli 1-1
Lazio-Fiorentina 1-1
Juventus-Crotone 3-0
Atalanta-Benevento 1-0

Le match de la journée

L’affiche la plus alléchante de cette journée, Lazio-Fiorentina, a tenu toutes ses promesses. Etouffée par le pressing des Biancocelesti, la Viola s’est rebellée après le passage astucieux en 3-5-2 de la part de l’entraîneur. A son tour, les hommes de Stefano Pioli ont fait le siège de la surface laziale et auraient pu égaliser d’une drôle de manière. En effet, alors que Pezzella est à terre dans la surface adverse suite à un contact avec un défenseur de la Lazio, le jeu se poursuit, et le défenseur argentin se relève finalement pour réaliser une merveille de bicyclette que Strakosha détourne du bout des doigts. Après l’action, les joueurs de la Fiorentina réclament finalement l’usage de la vidéo pour la faute subie par Pezzella, et l’arbitre Davide Massa accorde un penalty, transormé par Babacar.

L’Italien de la journée

Si Icardi, avec son doublé face à Cagliari, fait un pas de plus vers le cercle fermé des plus grands buteurs du circuit, Antonio Candreva est un des grands acteurs du début de saison dantesque de l’Inter de Spalletti. L’ailier droit des Nerazzurri a pendu les défenseurs sardes à ses lèvres en distillant des passes qui ont mis ses coéquipiers sur orbite. Candreva réalise ainsi une passe décisive pour Brozovic, sa sixième cette saison. Une occasion en plus de faire taire ses détracteurs, qui lui reprochaient une mauvaise qualité de centre avec la Nazionale.

Le but de la journée

Un but qui scelle la victoire de l’Hellas face à Sassuolo, et par la même occasion, éjecte l’entraîneur neroverde Cristian Bucchi. Une merveille d’ouverture de soixante mètres pour Daniele Verde qui contrôle la sphère à la perfection et enchaîne d’une frappe au ras du poteau.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Daniele De Rossi rassure concernant son avenir à la Roma

La Juventus prêt à poursuivre Allegri en justice ?

Khvicha Kvaratskhelia vers une prolongation avec Naples?

Rebondissement dans le dossier Gleison Bremer à la Juventus

Paolo Montero, nouvel entraîneur de la Juventus

Avatar

Kévin Gasser

Rédacteur



Derniers articles