13 juillet 1994, l’Italie élimine la Bulgarie et s’en va en finale

Par Leo Carta publié le 14 Juil 2016
';

Prenons une machine à remonter le temps. Direction le 13 juillet 1994, quelques vingt-deux ans en arrière. L’Italie affronte la Bulgarie en demie-finale de Coupe du Monde. On est à New York, il est 16h00. La chaleur est insupportable mais le stade est plein. La Bulgarie de Stoickov inquiète mais Roberto Baggio est prêt. Plus que ça même. En 90 minutes, il hisse d’un doublé sa Nazionale en finale. Un premier but qui n’est pas sans rappeler celui d’Eder contre la Suède il y a quelques semaines. Puis plusieurs occasions signées Albertini. Un poteau, un lob bien senti. Et un dernier pion du Divin Codino. La Bulgarie se rapproche en fin de première mi-temps sur penalty. Rien de plus.

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Lire aussi