Veretout, un regista à la conquête de Rome

Par Paul Vinay publié le 30 Juil 2019

Après deux saisons à la Fiorentina Jordan Veretout grimpe un échelon en rejoignant l’AS Roma. Le Français débarque au club au moment où ce dernier vient de perdre une nouvelle légende, Daniele De Rossi. L’Italien laisse un vide énorme chez les Giallorossi, un vide dans lequel l’ancien nantais va tenter de s’engouffrer.

Remplacer De Rossi

L’AS Roma est en train de vivre une nouvelle révolution, deux ans seulement après le départ de l’Empereur de la cité Francesco Totti c’est au tour du Gladiateur de faire ses bagages en la personne de Daniele De Rossi. Un nouveau départ de taille qui va laisser un vide dans l’effectif romain laissant Alessandro Florenzi prendre sa succession comme bandiera. Au delà du rôle de ce rôle qu’il portait depuis toutes ces années De Rossi laisse également un petit vide dans l’entre-jeu des Giallorossi et pour combler ce fameux vide Paulo Fonseca et son staff ont jeté leur dévolu sur Jordan Veretout, sans doute le coup du mercato en Serie A en terme de rapport qualité-prix !

Un prêt payant d’un million d’euros pour débuter puis une obligation d’achat de 16 millions d’euros (plus 2 millions de bonus) et voilà le Français dans la capitale italienne après deux saisons à la Fiorentina, deux saisons qui lui ont permis de se faire un nom de l’autre côté des Alpes. Avant de rejoindra les rangs de la Viola le joueur de 26 ans formé à Nantes a tenté sa chance en quittant la Ligue 1 pour la Premier League avec un passage manqué à Aston Villa. Mais contrairement à plusieurs joueurs partis de France pour s’expatrier dans le championnat anglais Veretout a su se ressaisir et se relancer en réalisant une belle saison avec Saint Etienne, une saison qui lui a offert un ticket pour la Serie A. Le Fiorentina débourse 7 millions d’euros pour le Français, un choix que le dirigeants ne regretteront pas.

Créateur d’occasions mais également buteur

Le milieu de terrain s’adapte tout de suite au championnat italien et réalise une première saison de haut niveau avec notamment 8 buts inscrits en 36 matchs. Titulaire indiscutable dans le système de jeu de Stefano Pioli le milieu relayeur se transforme petit à petit en regista et s’épanouit complètement dans ce nouveau rôle, à tel point qu’il est le deuxième joueur qui a créé le plus d’occasions de but lors de la saison 2017/2018 derrière … Miralem Pjanic ! En plus de créer les occasions le Français se montre adroit dans la zone de vérité et impressionne les suiveurs avec comme meilleur exemple son triplé face à la Lazio en avril 2018, un triplé marquant car les joueurs de la Viola se seront finalement inclinés 4-3 à domicile …

Après cette première saison Jordan Veretout voit son fan club s’agrandir en Italie, un fan club qui a pour leader son entraîneur de l’époque Stefano Pioli. « Jordan est un grand joueur qui possède deux qualités importantes, a déclaré l’Italien lors d’une conférence de presse. Il est très bon techniquement et a un bon niveau pour jouer dans la profondeur avec des passes rapides. Cela nous permet de mener des actions de jeu simples et efficaces. Il a aussi du caractère, car c’est un joueur qui n’abandonne jamais. » Ne rien lâcher avec son club semble bien être un trait de caractère du désormais Romain, une caractéristique qui s’applique également avec l’équipe de France. Jamais appelé chez les A le milieu de terrain faisait partie de l’équipe de France U20 championne du monde en 2013 aux côtés de Pogba et Umtiti et il semble déterminé à retrouver ses anciens partenaires au niveau d’au-dessus. Mais pour cela il devra réussir à reproduire ses performances des deux dernières saisons du côté de l’AS Roma, un club où la pression est plus élevée, où la qualification pour la Champions League est primordiale, compétition qu’il n’a pas encore eu le privilège de découvrir.

Paul Vinay

Rédacteur



Lire aussi