Vanheusden et Emmers de l’Inter au Standard, ou comment faire fructifier sa Primavera

Par Fabio Pendolino publié le 23 Juin 2019

En prêt à Liège depuis janvier, Zinho Vanheusden pourrait être définitivement acheté par le club « rouche », accompagné par son compatriote et ancien partenaire de la Primavera nerazzurra Xian Emmers. Le besoin de plus-values pour le bilan comptable de cette année pousserait l’Inter à réaliser cette vente, mais l’accord pourrait profiter aux deux équipes.

L’information est d’abord venue de Gianluca Di Marzio, avant d’être confirmée quelques jours plus tard par des précisions supplémentaires de la part des médias belges. Le Standard de Liège dépenserait entre 18 et 25 millions d’euros pour acquérir Vanheusden à titre définitif (le club belge possède déjà 30% des droits du joueurs), avec Xian Emmers arrivant en prêt. Le journal La Dernière Heure explique que les ventes de Djenepo et Marin pour un total de plus de 27 millions d’euros (montants via Transfermarkt) devraient permettre au club de dépenser ce montant record pour le défenseur belge de l’Inter (l’indemnité la plus importante a été payée pour Ravzan Marin en 2016/17, 4.8 millions d’euros, toujours selon Transfermarkt).

Le fait est que l’Inter a besoin de plus-values pour clôturer le bilan de cette saison et encore une fois, jouer sur des grosses plus-values avec les joueurs de la Primavera semble une des meilleures stratégies; l’Inter s’évite de « sous-vendre », par besoin rapide de liquidités, des joueurs plus importants de l’effectif (Icardi, Perisic sont toujours donnés sur le départ par exemple) et tisse de bons rapports avec d’autres clubs. Une clause de rachat aurait en effet été négociée pour Vanheusden, garantissant un bénéfice sur l’investissement pour le Standard de Liège.

Plus-values fictives ?

Dimarco, Caprari, Bettella, Santon, Eguelfi, Biraghi ou Zaniolo. Une petite liste des derniers joueurs qui ont permis à l’Inter d’inscrire d’importants bénéfices sur le bilan comptable de ces dernières années. Vanheusden serait le prochain : ce transfert lucratif avec clause de rachat ressemble fortement à un prêt avec intérêt, et le prêt d’Emmers une simple clause pour convaincre le club belge.

Malgré tout, il faut tout de même mettre en évidence le fait que Vanheusden n’aurait eu que très peu de temps de jeu avec les Nerazzurri la saison prochaine. De Vrij, Skriniar, Godin et Ranocchia devraient en effet former l’arrière garde de la Benamata et malgré les trois compétitions à jouer, cela ne laisserait que des miettes au jeune talent belge. Concernant le prix, si le montant surprend au premier abord, il faut se rappeler qu’en dépit de son importante blessure qui devrait le tenir à l’écart des terrains pour quelques mois encore, Vanheusden était titulaire en D1 belge. Il est aussi un des piliers importants de l’équipe nationale U21 et se rapprochait de plus en plus de l’équipe première des Diables Rouges. Transfermarkt évalue ainsi sa valeur à 10 millions d’euros.

Au final, un joueur vaut ce qu’un club est prêt à payer pour lui, tant il est difficile de définir un prix « juste » vu le nombre de facteurs qu’il faudrait prendre en compte. Le détail clef resterait ici la présence de la clause de rachat : l’accord pourrait satisfaire toutes les parties impliquées. Le joueur a du temps pour se remettre de sa blessure et jouer dans un club qu’il connait déjà, le Standard peut compter sur un des joueurs clefs de sa bonne saison et l’Inter pourrait récupérer un joueur plus expérimenté, qui vaut plus et prêt à avoir un rôle en équipe première.

Fabio Pendolino

Rédacteur



Lire aussi