Valence-Atalanta : l’avant match d’une rencontre peut être historique dans un climat surréaliste !

Par Boris Abbate publié le 10 Mar 2020

Trois semaines après sa large victoire au match aller (4-1) et 10 jours après son dernier match joué face à Lecce, l’Atalanta de Papu Gomez et de Josep Ilicic retrouve les terrains avec un déplacement peut être décisif et historique sur la pelouse de Valence. En très bonne posture et avec un joli matelas d’avance au niveau du score, les Bergamasques doivent toutefois jongler avec la préparation de cette rencontre et les mesures drastiques de confinements mises en place par le gouvernement italien pour lutter contre l’épidémie du coronavirus. Scène également lunaire et surréaliste, le match se déroulera dans un Mestalla totalement vide pour des raisons de sécurité. Tandis que la ville espagnole a maintenu ses festivités des Fallas, et que des milliers de touristes déambuleront en masse autour du stade au coup d’envoi…

Le contexte

1 victoire sur les 7 derniers matchs pour Valence

Depuis la grosse défaite subie à San Siro, le club de Valence ne s’est toujours pas remis sur le droit chemin et continue d’enchainer des résultats en dents de scie. Une constante cette saison puisque l’équipe espagnole n’a semble-t-elle jamais su trouver une quelconque forme de régularité. Symbole de ces résultats décevants, les coéquipiers de Cheryshev (buteur à l’aller) n’ont gagné qu’un seul de leurs 3 derniers matchs. Plus généralement, les Espagnols affichent même un triste bilan d’une seule victoire sur les 7 dernières rencontres toutes compétitions confondues.

L’Atalanta n’a joué qu’une seule fois depuis le match aller

Du coté de l’Atalanta en revanche, la saison se déroulait pour le mieux jusqu’au match aller. Seulement, depuis cette rencontre, l’épidémie du coronavirus a frappé l’Italie et plus précisément le nord-est italien de plein fouet, malmenant ainsi la vie du club bergamasque. Le pays est confiné et vit dans un stress permanent, et les joueurs de l’Atalanta en subissent également les conséquences. La Dea n’a ainsi joué qu’un seul match depuis le match aller (le 19 février) avec une victoire 7 buts à 2 à Lecce le premier mars. Mais le club est à l’arrêt depuis, et outre l’incohérence totale liée aux changements incessants des situations politiques et sportives,  le club italien fait surtout face à un manque de rythme et à des conditions psychologiques fragilisées au moment de préparer cette rencontre.

La stat ? 

37. Fait rassurant pour tous les supporters de la Dea, l’Atalanta possède néanmoins la meilleure attaque à l’extérieur dans les cinq grands championnats européens, avec 37 buts marqués cette saison. Symbole d’une puissance de feu implacable !

La déclaration

Dani Parejo, capitaine de Valence : « Je ne suis pas un expert, mais je ne comprends pas comment on peut se promener dans Valence avec des milliers de gens dans la rue pour fêter les Fallas ou comment je peux voir à la télé des douzaines d’événements sportifs ou culturels qui rassemblent des milliers de gens… Nous on ne pourra pas jouer le match le plus important de notre saison devant nos supporters ! »

Les compositions probables

Valence (4-4-2) : Cillessen; Gayà, Diakhaby, Coquelin, Wass; Guedes, Parejo, Kondogbia, Ferran; Rodrigo, Gameiro
Indisponibles : Garay, Maxi Gómez, Piccini
Suspendu : Paulista

Atalanta (3-4-1-2) : Gollini; Palomino, Caldara, Djimsiti; Hateboer, De Roon, Freuler, Gosens; Gómez, Iličić; Zapata
Suspendus : –
Indisponibles : – 

L’arbitre : Ovidiu Hategan

Le dernier Valence-Atalanta

Il n’y a pas de précédent entre Valence et l’Atalanta en Europe, et c’est bien la première fois que les Bergamasques fouleront la pelouse du Mestalla. Néanmoins, le dernier club italien à s’être rendu sur ces terres était la Juventus en 2018 en Champions League. Et les Bianconeri étaient repartis avec une belle victoire de 2 buts à zéro !

Boris Abbate

Rédacteur



Lire aussi