Torino : Les cinq travaux de Massimo Bava

Par Valentin Feuillette publié le 20 Juil 2019
BAVA

Après le départ de leur DS Gianluca Petrachi pour la Roma, le Torino peut désormais compter sur un nouveau duo dans leurs bureaux formé par Massimo Bava et l’ancien joueur Emiliano Moretti. Même s’ils ne sont pas douze comme Hercule, voici la liste des cinq travaux capitaux à réaliser.

1- Confirmer le ticket pour l’Europa

Dans une semaine, le Torino affrontera Debrecen en tour préliminaire. La décision tardive de l’UEFA a complètement désorganisé la préparation estivale des Granata qui n’ont joué que trois petits matchs à Bormio contre des équipes amateurs (soldés par de larges victoires dépassant parfois la dizaine de buts inscrits). En revanche, il ne faut pas chercher des excuses au préalable, cette double-confrontation face aux hongrois est la priorité de l’été afin de jouer l’Europa League.

2- Peaufiner le recrutement

A l’heure actuelle, on ne peut pas dire que le mercato du Torino ait été très mouvementé – la plupart des transactions étant de simples options d’achats activées (Ansaldi, Zaza, Aina, Djidji) ou de retours de prêts (Lyanco, Bonifazi). A noter aussi l’absence de départs, l’idée semble claire : poursuivre sur cette voie de croissance. Ainsi, il faudrait peut-être commencer à acheter quelques joueurs notamment dans le secteur offensif pour corriger le manque d’efficacité offensive de la saison passée tout en soulageant Andrea Belotti, beaucoup trop sollicité.

3- Assurer la présence des cadres

Avec l’éternel objectif de remettre le Torino sur la carte de l’Europe – à la place où il mérite d’être, le président Urbano Cairo n’a pas cédé à la pression estivale et des nombreuses rumeurs gravitant autour de ses cadres : refus des offres d’Arsenal pour Izzo, de West Ham pour Belotti, de la Roma pour Lyanco, de Tottenham pour Méïté… Cairo les jugent tous instransférables et ne veut pas souffrir d’un déséquilibre après les bonnes promesses de l’année passée et les objectifs rêvés de cette saison.

4- Tester les jeunes

Ayant l’un des meilleurs centres de formation d’Italie, Massimo Bava arrive à Filadelfia avec la philosophie de poursuivre le développement des jeunes qui ont réalisé une très belle campagne 2019. Nicola Rauti et Vincenzo Millico continuent d’exploser et auront des minutes cet été pour se montrer, sans oublier le défenseur Erick Ferigra. Bref si les Grenats participent à l’Europa League cette saison, certaines jeunes pépites auront des ouvertures pour jouer quelques séquences en Serie A et la hiérarchie débute dès cet été.

5- Apporter un équilibre au projet

Pour sa première saison complète, Walter Mazzarri a rempli l’objectif de se hisser parmi les sept meilleures équipes du Calcio en mettant en place une identité de jeu claire basée sur une défense solide et un bloc de milieux compact : pas impressionnant mais efficace à souhait. Il entretient une relation parfaite avec son président Urbano Cairo. Maintenant que Gianluca Petrachi a quitté le Torino après dix ans de bons et loyaux services, le duo Massimo Bava – Emiliano Moretti (jeune retraité) apportera un équilibre au projet en cours, avec un lien parfait entre le terrain, le banc et les bureaux. Tout le monde s’apprécie, tout le monde se respecte, tout le monde s’entend bien. De quoi rêver grand pour le Torino !

Valentin Feuillette



Lire aussi