Torino : Le bloc du milieu, l’arme principale de Mazzarri

Par Valentin Feuillette publié le 29 Déc 2018

Après un début de saison mitigé dû à une attaque trop irrégulière, le Torino commence petit à petit à remonter au classement grâce à de précieux résultats (actuellement 8ème) mais surtout à une production en nette progression. L’une des principales raisons expliquant cette renaissance est le bloc du milieu qui devient jour après jour le cœur du jeu des Granata.

Meïté – Baselli – Rincon, la base régulière du bloc

La stabilité amène la réussite : si une équipe n’a pas de bonnes fondations et une base régulière, il est difficile de remplir les objectifs fixés, surtout quand ils suggèrent une qualification en Europa League. Cette observation a parfaitement été assimilée par Walter Mazzarri qui a fait de son trio Meïté – Baselli – Rincon, une solide base régulière au point de devenir trois des six joueurs les plus utilisés depuis le début de saison (aux côtés de Belotti, Izzo et Nkoulou). C’est autour de ce trio que le Toro renaît depuis quelques semaines, cette arme létale possède de surcroît une capacité d’adaptation impressionnante, ce qui leur permet de fonctionner dans un 3-5-2 sous la forme d’un trio, mais aussi dans un 3-4-2 avec un duo au milieu comme lors du dernier match face à Empoli (victoire 3-0). Mais comment ce bloc a-t-il pu avoir un impact aussi considérable ?

La polyvalence au profit du collectif

Meïté le relayeur, Baselli le régulateur, Rincon le tueur… Trois joueurs. Trois profils. Un bloc polyvalent. Cela peut apparaître comme une recette simple mais c’est bien cela qui a permis à Mazzarri de régler les problèmes offensifs du début de saison grâce à une complémentarité avec les latéraux, tout en solidifiant un peu plus sa défense. Critiqué pour son inefficacité offensive avec un Belotti trop peu servi, le Torino est rapidement devenu l’une des équipes les plus dangereuses du championnat en contre-attaque grâce à son trio de milieux qui assure une transition défense – attaque de la meilleure des manières. D’ailleurs, lors du Derby della Mole (défaite 0-1), les Granata étaient parvenus à se créer des occasions en passant par le milieu qui jouait le rôle d’engrenage pour accélérer le jeu offensif. Le plus important désormais sera de bien huiler cette connexion au milieu pour que ce bloc perdure toute la saison…

Une profondeur rassurante pour la conquête de l’Europe

Une saison est toujours longue et harassante. Pour palier les risques de baisse de forme, il faut prévoir des jokers pour renforcer le groupe et ainsi éviter de perdre ce qui fait la force d’une équipe. Derrière le trio infernal, Mazzarri peut toujours compter sur Roberto Soriano (décevant mais complet et expérimenté) capable de remplacer l’un des trois maillons du système central sans perdre la philosophie instaurée mais également le jeune Sasa Lukic qui commence à intégrer la rotation grenat par sa maturité. Souvent touché des blessures ces deux dernières années, le Torino souhaite éloigner leur bloc de ce fléau pour le conserver intact, afin d’exploiter au maximum cette arme principale. Avec ce triangle discipliné et solide, les Granata ont pu corriger plusieurs maux du début de saison dans le but de renouer avec la victoire en espérant décrocher un ticket pour l’Europe.

Valentin Feuillette



Lire aussi