Top 5 : Les plus belles entrées en matière en Serie A de ces dernières saisons

Par Laïla Borcard publié le 29 Sep 2018

Higuain et Cristiano Ronaldo ont chacun ouvert leur compteur avec leur club respectif il y a peu. Toujours attendu, le premier but d’un joueur dans son nouveau club signe souvent la promesse d’une saison prolifique. Retour sur les 5 plus belles entrées en matière en Serie A de ces dernières saisons.

5ème: Nainggolan/As Roma

Le milieu de terrain a passé, pour le moment, la totalité de sa carrière de joueur en Italie mais son entrée dans le vif du sujet a commencé lors de son transfert à l’AS Roma en 2013. Il devint vite indispensable aux yeux de Rudi Garcia et sa première saison fut récompensée le 22 avril 2014 par sa première réalisation sous le maillot de la Louve. Au total, le Belge inscrira 30 buts en 5 saisons dans la capitale.

4ème : Milinkovic-Savic/Lazio

De l’autre côté de la capitale, on trouve également des milieux de terrain de grand talent. Le jeune serbe, devenu la clef de voûte de l’efficacité offensive de la Lazio, a marqué son premier but en janvier 2016 lors d’un match remporté contre la Fiorentina. Et ce en montrant toute son aisance et sa rapidité dans la surface. Le premier d’une longue série.

3ème : Chiesa/Fiorentina

La première saison du jeune espoir italien en tant que professionnel sous le maillot de la Viola a été à l’image de son talent : fulgurante. En 35 match, l’attaquant trouve ses marques et gagne logiquement sa place de titulaire. S’il inscrit son premier but avec la Fiorentina en Europa League, son premier but en Serie A a été inscrit le 21 janvier 2016 contre le Chievo. Une passe lumineuse de Vecino, et son talent fait le reste.

2ème : Higuain/Juventus

Avant d’être un attaquant rossonero et après avoir été un joueur foisonnant au Napoli, Higuain fut bien sûr turinois durant deux saisons. Vite intégré au collectif de la Vieille Dame, son premier but ne tarde pas et démontre bien l’entente créée avec ses camarades bianconeri : après un gros travail d’Alex Sandro puis d’Asamoah, Pipita rattrape le tir manqué de Dybala en venant déposer la balle au fond des filets. Un angle de tir dont seul l’argentin a le secret.

1er : Icardi/Sampdoria

Retour en arrière, en 2012, au temps où le jeune Mauro Icardi n’était pas encore la superstar de l’Inter que l’on connait aujourd’hui. Avec son coéquipier Eder, l’argentin entamait sa seconde et dernière saison avec la Sampdoria, qui venait d’accéder ou plutôt de réaccéder à la Serie A. On comprend mieux pourquoi il fut recruté par l’Inter dès la saison d’après : l’attaquant délivre en guise de premier but en Serie A une frappe fulgurante. Imparable, même pour Buffon.

Laïla Borcard

Rédactrice



Lire aussi