Top 5 : les gardiens de but du Milan AC

Par Cesco publié le 06 Fév 2016

milan-ac5ème : Dida

Il est présent 10 ans dans les buts du Milan AC, participe aux années de légendes aux côtés de Sheva et Maldini, dispute la fameuse finale de Champions League en 2005 face à Liverpool et la remporte en 2007 contre ces même Reds. Le Brésilien n’a certes pas marqué le club par ses prestations mais sa présence dans une période historique du Milan restera forcément gravée. Pas franchement serein dans les buts, il ne s’est d’ailleurs jamais imposé dans les buts de sa sélection, qui lui a préféré le gardien interiste : Julio Cesar.

4ème : Fabio Cudicini

La Ragno Nero a marqué les esprits en Italie et plus particulièrement au Milan AC, club pour lequel il a joué entre 1967 et 1973. Avec 183 matchs sous le maillot rossonero, il a tout remporté, que ce soit la Coupe d’Europe des clubs champions, le scudetto (en 1968), la Coupe des vainqueurs de coupe et même la Coupe Intercontinentale. Pour l’anecdote, il est également le premier footballeur de l’époque à remporter les 3 Coupes d’Europe qui existaient alors (le tout avec deux clubs différents).

4ème : Sebastiano Rossi

Il garde 12 ans les buts d’un très grand Milan AC, entre 1990 et 2002. Et pourtant, Rossi ne sera jamais sélectionné en équipe nationale. Cruelle sentence pour un gardien qui verra les observateurs désigner la charnière légendaire Maldini-Costacurta comme unique responsable de la solidité de l’équipe rossonera. Outre les nombreux titres remportés avec Milan (dont une Champions League en 1994), il restera comme étant détenteur du record de minutes sans encaisser le moindre but : 929 minutes (11 matchs). Il perdra sa place de titulaire au profit du numéro 3 de ce classement, Christian Abbiati.

3ème : Christian Abbiati

Qui sait jusqu’où Christian Abbiati aurait pu aller sans cette satané blessure aux ligaments croisés qui surgit en mars 2009 ? Alors qu’il revenait sécuriser les buts d’un Milan AC en délicatesse sur ce secteur, il avait réussi une saison en état de grâce. Malgré cette blessure, Abbiati, c’est un modèle de fidélité au club. Arrivé en 1998 et malgré différents prêts en Europe, il reste au club, regarde Dida remporter une Champions League en 2003 et prend la garde des buts quand le Milan souffre. Encore présent aujourd’hui malgré la crise que connaissent les Rossoneri, celui qui a disputé 337 matchs entre les poteaux milanais restera surement dans les mémoires.

2ème : Enrico Albertosi

Deux scudetti, un Euro en 1968, Enrico Albertosi c’est d’abord un gardien de grand talent qui gardera les buts du Milan AC pendant 6 ans. C’est lui même qui sauva son club de la première rétrogradation de son histoire et qui offrira dans la foulée à 40 ans bien tassés, un scudetto (en 1979) que son club attendait depuis 12 ans ! Une performance inoubliable. Malgré ses statistiques haut de gamme, il restera en Nazionale dans l’ombre d’un certain Dino Zoff avant que son implication dans l’affaire du Totonero ne vienne stopper une carrière qui par la suite aura beaucoup trop de mal à reprendre.

1er : Gianluigi Donnarumma

Le choix du coeur ! Tout semble déjà écrit pour que ce soit lui, la nouvelle idole du football italien. Alors que Gigi Buffon cherche son successeur, un autre Gigi émerge, à seulement 16 ans les buts du Milan AC en 2015. Alors que certains le voient couler d’office, le jeune Donnarumma surprend son monde et se montre intraitable sur la ligne de but. Devenant le plus jeune gardien de but de l’histoire à débuter un match en Serie A, il s’offre également son premier Derby 3-0 face à l’Inter en écoeurant Icardi et Eder grâce à des parades et des sorties décisives. Déjà au top et pourtant si jeune. Avec lui, il se pourrait bien que le Milan AC tienne sa nouvelle bandiera !

 

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi