Top 5 : les enseignements de la 28ème journée

Par Cesco publié le 07 Mar 2016

Serie A5ème : À Gênes, on se suit à la trace

Alors qu’ils semblaient bien mal embarqués cette saison, les clubs génois se sont réveillés ce week-end. En écrasant l’Hellas 3-0 avec une équipe très offensive, la Sampdoria peut souffler un peu. De leur côté, les Griffons se sont imposés sur la plus petite des marges face à l’Empoli 1-0 grâce à Rigoni. Pour les deux clubs rivaux, c’est le même bilan, 8 victoires, 7 nuls et 13 défaites pour une différence de buts identique : -4.

4ème : Udinese et Palermo inquiètent

On ne les voyait pas forcément autant en difficulté en début de saison mais Udinese qui s’est inclinée à Frosinone 2-0 et Palermo défait à San Siro 3-1 se rapprochent dangereusement de la zone rouge. Inquiétant pour des clubs qui avaient de quoi montrer de belles choses. Pour Palermo on parlera d’instabilité chronique sur le banc, pour Udinese en revanche, c’est un ensemble.

3ème : Icardi, monsieur 100% sort de la boite !

Certes il marque moins que la saison dernière, mais son ratio tirs cadrés/buts est tout simplement impressionnant : 20 tirs cadrés pour 12 buts. Cette fois c’est un superbe centre de Palacio qu’il détourne du bout du pied pour participer à la belle victoire des siens face à Palermo 3-1. Un succès précieux pour l’Inter qui revient à 2 petits points de la Fiorentina : 4ème.

2ème : Sassuolo fait la passe de 3 au meilleur moment

Pour la première fois de la saison, Sassuolo arrive à enchainer 3 victoires de suite (dont 2 à 10 contre 11 !). La dernière face au Milan AC est d’une grande importance puisqu’elle permet aux Neroverdi de se rapprocher à 3 points d’une éventuelle Europa League (la 6ème place, détenue par le Milan, devenant qualificative si la Juventus remporte la Coppa).

1er : L’AS Roma ne s’arrête plus

Qui peut arrêter la Roma de Spalletti ? Certainement pas la Fiorentina qui s’incline lourdement 4-1 face à leurs adversaires du soir. La Louve s’offre ainsi sa 7ème victoire de suite et s’empare seule de la 3ème place, synonyme de barrages de Champions League. Pour l’anecdote, El Shaarawy a encore marqué ! De bon augure pour le match retour face au Real ? Pourquoi pas, on a le droit de rêver !

 

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi