Top 5 : Ils sont passés par la Juventus et la Fiorentina

Par Hugo Ledroit publié le 01 Déc 2018

En marge du choc Fiorentina-Juventus, Calciomio vous propose un top 5 des joueurs ayant revêtu les tuniques bianconeri et viole.

5ème : Giorgio Chiellini

Acheté 6,5 millions d’euros par la Juventus à la demande de Fabio Capello lors du mercato d’été en 2004, Chiellini sera prêté un an à la Fiorentina pour s’aguerrir du côté de la Toscane. C’est au cours de ce prêt que le futur capitaine de la Nazionale se révèlera au monde du Calcio en enchaînant les bonnes performances. Suite à ses bons matches, il sera appelé en Nazionale seulement deux mois après ses débuts dans l’élite du football italien. La suite on la connaît, Chiellini deviendra une légende de la Juventus avec pas moins de 483 matches joués avec la Vieille Dame, 7 scudetti, 4 Coppa d’Italia et 3 Supercoppa d’Italia. Il succèdera à Gianluigi Buffon pour le capitanat à la fois à la Juventus et en Nazionale.

 

4ème : Angelo Di Livio

Vainqueur de la Champions League en 1996, de la Coupe Intercontinentale ainsi que de trois scudetti avec la Juventus, Di Livio aura marqué les esprits des tifosi bianconeri avec 186 matches joués. C’est également avec la tunique florentine et en tant que capitaine qu’il va s’illustrer en jouant 169 matches pour la Fiorentina. Un joueur qui compte énormément dans le cœur des tifosi de la Fio puisque lorsque le club fait faillite en 2002, Di Livio restera malgré la rétrogradation en Serie C2 et fera partie de la remontée du club en Serie A en 2004. Il connaîtra également 40 sélections en Nazionale et participera aux coupes du monde 98 et 2002.

 

3ème : Sergio Cervato

Considéré comme un des meilleurs latéraux de son temps, Cervato a été aussi selon les journalistes de l’époque un précurseur au poste de « latéral moderne ». Il reste 11 saisons à la Fiorentina avec laquelle il remporte un scudetto en 1956 et arrive en finale de la Coupe des champions la saison suivante avant d’être défait contre le Real Madrid. Transféré à la Juventus en 1959, il y restera deux saisons et remportera deux scudetti et deux Coppa d’Italia. Très bon dans les duels, il l’était également pour tirer les penaltys et diriger la défense avec une certaine élégance. Malheureusement son parcours en Nazionale ne fut pas à la hauteur de sa carrière en club puisqu’il ne participera à aucun match du mondial 1954 et il fera partie de la non-qualification pour le mondial 1958.

 

2ème : Claudio Gentile

Considéré comme un des meilleures défenseurs de l’histoire du football italien, Claudio Gentile aura gagné 6 scudetti, 2 coppa d’Italia, une Coupe des coupes ainsi qu’une coupe de l’UEFA avec la Juventus. Défenseur rugueux, il était reconnu pour son marquage individuel sur ses meilleurs adversaires comme Maradona ou Zico. Il était même surnommé Kadhafi en raison de ses origines libyennes. Il passera trois saisons à la Fiorentina avec un total de 98 matches joués pour le club de Florence malgré un passage difficile marqué par des tensions avec son entraîneur Aldo Agroppi ainsi qu’avec les tifosi de la Viola qui lui reprochaient son passé bianconero. En Nazionale, Claudio Gentile remportera la Coupe du Monde 1982 après avoir disputé l’avoir disputé en 1978.

1er : Roberto Baggio

Il est tout simplement le symbole de la rivalité entre les bianconeri et la Viola. Roberto Baggio ou l’homme qui est passé d’idole de l’Artemio Franchi à traître de toute une ville. Les choses basculent lorsqu’au lendemain de la finale de Coupe de l’UEFA 1990, remportée par la Juventus au détriment de la Fiorentina, le président du club toscan Pontello annonce que Roberto Baggio sera vendu à la Juventus. Une colère des tifosi florentins qui aboutira à des manifestations devant le siège du club et même jusqu’à la propriété de Pontello ! Ce dernier décide alors de vendre le club au producteur de Cinéma Mario Cecchi Gori. Quant à Roberto Baggio, il remportera la Coupe de l’UEFA 93 sous le maillot de la Juventus et deviendra la même année ballon d’or.

 

 

 

Hugo Ledroit



Lire aussi