Top 5 : les enjeux de la 6ème journée

Par Matteo Pogliani publié le 24 Sep 2016
Crédits

Serie A 2016-2017

5ème : Duel de derniers de la classe

Lundi prochain, Crotone et l’Atalanta vont s’affronter dans une rencontre qui semble déjà être d’une importance capitale. En effet, l’équipe entraînée par Nicola n’a toujours pas remporté la moindre rencontre et la réception de l’avant-dernier pourrait lancer la route vers un maintien qui devra absolument passer par les matchs disputés à domicile. De son côté, l’Atalanta a vite besoin de se rassurer emmenée par un Kessié qui ne peut vraisemblablement pas tout faire tout seul. Lundi, ils seront de toute façon encore bons derniers, il faut réagir vite !

4ème : Un Barbera des grands soirs

Trop longtemps que le Barbera n’a pas vécu un grand soir. Les souvenirs des matchs pièges disputés à Palerme où les Pastore, Cavani, ou encore Miccoli jouaient des mauvais tours aux grandes écuries devant un public des plus chaleureux. L’effet du Barbera semble s’être estompé, jouer à domicile ne semble plus être une garantie pour les rosanero. En témoignent les deux défaites jusque-là encaissées depuis le début de l’exercice face à Sassuolo, et face au Napoli. Les cinq points engrangés ont été recueillis à l’extérieur. La réception de la Vieille Dame ce samedi pourrait être l’occasion de faire à nouveau vibrer ce stade comme au bon vieux temps.

3ème : Carton plein pour les Milanaises ?

Quelle semaine du côté de Milan, un Meazza devenu une forteresse que ni la Juve, ni la Lazio ont réussi à prendre. Résultat : avec deux prestations sérieuses à l’extérieur, l’Inter et le Milan viennent de prendre six points consécutifs, effaçant les doutes émis sur les trois premières journées. La passe de trois lancerait définitivement la saison, notamment pour les deux nouveaux coachs constamment mis sous pression. La réception de Bologna en grande forme et emmenée par un Verdi extraordinaire, et le déplacement périlleux du côté de la Fiorentina pour le Diable Rouge sont deux trop belles occasions de marquer les esprits de cette Serie A.

2ème : Un mal du déplacement à soigner pour l’AS Roma

Sereins à domicile, les hommes de Spalletti éprouvent d’énormes difficultés à impressionner à l’extérieur. D’ailleurs, aucune victoire n’est à mettre à leur actif en dehors de leurs terres tant en championnat qu’en Europe. De quoi inquiéter, et surtout de quoi redimensionner rapidement les ambitions de la Louve. Pour tenir le rythme de ses adversaires directs, il va falloir inverser la tendance, et vite. Le déplacement chez le Torino s’annonce compliqué, face à une équipe qui n’a remporté jusque-là qu’une seule rencontre en championnat, à domicile par ailleurs.

1er : San Paolo = victoire assurée

L’équation est facile pour les Napolitains, jouer au San Paolo leur garantit une victoire, souvent sur un score fleuve par ailleurs. Difficile de croire à une inversion de cette incroyable tendance avec la réception du Chievo. La hiérarchie devrait être préservée. Coriaces à domicile, les gialloblù ne sont pas si dangereux que cela à l’extérieur. Néanmoins, sur la lancée de deux victoires consécutives, le moral est à son paroxysme pour les hommes de Maran qui sont la belle surprise mathématique de ce début de saison en Serie A. Mais dans un match anticipant la réception de Benfica en Champions League, les Partenopei ne devraient pas trembler. Encore une fois.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Daniele De Rossi rassure concernant son avenir à la Roma

La Juventus prêt à poursuivre Allegri en justice ?

Khvicha Kvaratskhelia vers une prolongation avec Naples?

Rebondissement dans le dossier Gleison Bremer à la Juventus

Paolo Montero, nouvel entraîneur de la Juventus

Avatar

Matteo Pogliani

Rédacteur



Derniers articles