Top 5 : Les enjeux de la 35ème journée

Par Herman Ahouande publié le 23 Avr 2016

Serie A

5ème : Destins croisés

L’un ressort du ventre mou du classement pendant que l’autre s’y installe ; un changement de positions qui illustre le parcours des deux équipes en cette fin de championnat. L’équipe de Donadoni reste la seule formation contre laquelle la Juventus n’a pas pris les trois points depuis le 1er novembre dernier mais semble avoir perdu toute sa lucidité au terme de cette rencontre. En témoignent les quatre points décrochés lors des neufs matches suivants. Dans le même temps, le Genoa qui flottait aux portes de la zone rouge a trouvé les moyens d’en prendre 18. Une nette différence qui risque de conditionner le morale des deux adversaires.

4ème : Invité surprise

Le Milan AC semble, malgré les tergiversations, être destiné à la sixième place. Pour cause, des poursuivants peu tranchants et donc une faible concurrence pour bousculer les rossoneri. Du milieu de la mêlée surgit alors un Chievo dont la régularité lui a permis de se tailler une place entre la Lazio et Sassuolo. Suffisant pour nourrir de plus grandes ambitions ? Le déplacement à Bergame nous en dira davantage. Les nerazzurri peuvent de leur côté, s’appuyer sur leur solidité à domicile. Au beau duel en perspective.

3ème : Un fauteuil pour trois

Avec désormais deux points de plus que le premier relégable, Carpi occupe le dernier fauteuil du maintien au moment d’en découdre avec l’Empoli. Cette 35ème journée verra s’affronter les deux premiers locataires de la zone de relégation : Frosinone et Palermo. Si les trois équipes se tiennent en trois points, les choses peuvent changer. Les gialloazzurri doivent s’imposer pour éviter de laisser Carpi bien ambitieux, filer trop loin. Les hommes de Zamparini auront à cœur de sauver une saison terne et tumultueuse.

2ème : Mission impossible ?

Qui est en mesure de stopper l’hégémonie des Bianconeri en ce moment ? Plusieurs équipes se sont essayées sans pour autant y parvenir. Le prochain candidat est la Fiorentina qui souffre le martyre sur cette fin de saison. Avec seulement sept points en huit confrontations, les gigliati auront une lourde tâche : défendre leur cinquième place contre une Juventus qui a le vent en poupe. Mieux, la rencontre de l’Artemio Franchi peut être celle du titre en cas d’un succès de la Juve combiné à un faux pas du Napoli. La Fiorentina connait donc sa mission.

1er : Un derby et des enjeux

On l’attendait depuis bien longtemps et il ne s’est pas fait prier pour venir. Annoncé comme le choc pour la deuxième place (même si ça ne se jouera pas sur cette rencontre), le duel entre Romain et Napolitain est clairement l’attraction de cette 35ème journée. Un match à plusieurs enjeux car en plus de pouvoir redistribuer les cartes pour la deuxième place, il peut également avoir une incidence sur un sacre ou non de la Vecchia Signora dès à présent. Si Sarri peut compter sur le retour de son buteur fétiche Gonzalo Higuain (en course pour le soulier d’or européen), Spaletti peut également miser sur son joker, Francesco Totti. Voilà qui réunit donc les conditions pour la bataille de la meilleure attaque, peut-être la clef de ce duel.

Herman Ahouande

Rédacteur



Lire aussi