Simeone en plein doute?

Par Tristan Pubert publié le 25 Fév 2018
Crédits

Arrivé cet été en provenance du Genoa pour la somme de 15 millions d’euros, Giovanni Simeone a été l’une des attractions de ce mercato estival. La saison passée, l’attaquant argentin a conquis le cœur des supporters des Griffons par ses performances de haut niveau. Il a été l’un des grands artisans du club de Gênes pour l’opération maintien. Avec ses 12 buts inscrits en 29 rencontres. Simeone a fait parler de lui en Italie, la Viola s’en est donc attachée les services Il signe à Florence avec une étiquette de grand talent qu’il doit maintenant confirmer. Et ce n’est toujours pas simple.

Une panne d’inspiration

Il est vrai que Simeone suit en quelque sorte la tendance actuelle de son équipe car en effet la Viola vit des derniers jours plutôt compliqués. Pour rappel, les hommes de Pioli n’ont remporté qu’un seul match en 2018 pour trois défaites et deux matchs nuls. Mais c’est bien dans des périodes compliquées qu’un attaquant joue un rôle encore plus important, celui entre guillemets de sauveur. Car oui, le numéro 9 peut inverser la tendance, changer le destin d’une rencontre sur un geste, un but, une passe et remettre son équipe dans le droit chemin . Alors certes, Giovanni Simeone reste encore très jeune, le fils de l’entraîneur de l’Atletico Madrid est âgé seulement de 22 ans, un âge où on a besoin d’engendrer de l’expérience. Et Simeone n’a pas encore prouvé au top niveau : seulement une saison à peine du coté du Genoa.

Pourtant, le « fils de » avait plutôt bien débuté son aventure en Toscane avec un premier but en championnat dès la 3ème journée face à l’Hellas ( 5-0). Autant dire qu’il a su très rapidement répondre aux attentes. Rapidement mais pas continuellement. Car oui depuis cinq matchs maintenant, l’attaquant argentin ne marque et naturellement ne convainc pas, le match face à l’Atalanta ( 1-1 ) dimanche dernier illustre parfaitement la période creuse que traverse le numéro 9 florentin. Dans une rencontre ouverte avec des occasions des deux cotés, il a été remarqué un manque de confiance et une obsession à tirer trop présente. Une occasion est révélatrice, en bonne position, Simeone préfère prendre sa chance au détriment de servir Veretout, idéalement placé seul en retrait. Si l’on ajoute qu’il est l’un des attaquants qui touchent le moins souvent la cible en Serie A on obtient tous les ingrédients d’un attaquant en recherche de repères. Pour le moment, Stefano Pioli lui offre sa confiance mais pour combien de temps encore?

La « menace » Falcinelli

Simeone avait eu de la chance lors de cette première partie de saison. Non seulement il enchaînait les performances irrégulières mais surtout, Pioli n’accordait pas une grande confiance au deuxième attaquant de l’effectif à Babacar qui a été forcé de quitter Firenza, faute d’un maigre de temps de jeu. Pour pallier ce départ, la direction florentine a décidé de faire un échange avec Sassuolo : Babacar prend la direction du club neroverdi tandis que Falcinelli rejoint la Viola pour un prêt de six mois. Un échange que semblait vouloir le tacticien italien. Initialement, Falcinelli arrive comme doublure à Simeone mais ce rôle pourrait bien évoluer si l’attaquant argentin ne répond pas aux attentes sur le court terme. Par ailleurs, Falcinelli a été auteur d’une bonne entrée dimanche à Bergame et il ne serait pas impossible qu’il ait une fonction plus importante dans cette équipe. Autant dire que Simeone n’a pas intérêt à se reposer sur ses lauriers si il veut rester le titulaire en pointe de cette attaque.

Les deux attaquants sont deux profils qui se ressemblent: costauds dans le duel, puissants et dotés d’une grosse frappe. Il est pas non plus impossible de voir les deux attaquants évoluer ensemble, cette hypothèse pourrait voir le jour face au Chievo avec donc un duo Simeone-Falcinelli en pointe.
L’attaquant argentin a intérêt à retrouver son top niveau si il ne veut pas goûter au banc de touche. Car sur ce même banc, il y a un Falcinelli qui attend sa chance avec impatience…



Avatar

Tristan Pubert

Rédacteur



Derniers articles

Recevez les meilleures Actu du Calcio par email

Calciomio est le seul média 100% foot italien. Renseignez votre email pour recevoir un email quotidien avec les meilleures actualités.