SERIE B : les enjeux de la fin de saison

Par Ben Soffietti publié le 18 Juin 2020

Hier, mercredi 17 juin, avec le match en retard Ascoli-Cremonese, la Serie B a repris ses droits après plus de trois mois d’arrêt. Alors qu’il reste dix journées à disputer, Calciomio dresse un bilan des enjeux pour la fin de saison de l’antichambre de la Serie A, de la course à la montée à la lutte pour le maintien.

Qui pour accompagner Benevento en Serie A ?

30 points, c’est le nombre de points potentiels qu’une équipe de Serie B peut empocher en réalisant un sans-faute d’ici la fin de saison, autant dire que rien n’est encore fait. Cependant, avec déjà 20 points d’avance en tête du championnat, Benevento devrait accéder à l’élite en fin de saison. En effet, les hommes de Pippo Inzaghi caracolent en tête du championnat, avec 21 victoires en 28 rencontres. Mieux, les Stregoni n’ont plus connu la défaite depuis octobre. En reprenant sur le même rythme, Benevento pourrait rapidement décrocher sa promotion. La question qui se pose est de savoir qui les accompagnera ?

Au moment de l’arrêt du championnat, Crotone avait repris la seconde place grâce à une superbe série de quatre succès consécutifs. Toutefois, leur avance est infime.  Dans leur rétroviseur, se trouvent Frosinone (à deux points) et le surprenant promu Pordenone (à quatre points). Les Squali (les Requins en VF) auront l’avantage de recevoir ces deux poursuivants et de n’avoir qu’un seul déplacement à faire chez une équipe membre du top 8. Un calendrier favorable certes, mais sur le papier, celui de Pordenone est encore plus dégagé et une bonne performance en Calabre pourrait mettre le promu dans une position avantageuse. A l’inverse, Frosinone a un programme bien chargé avec six équipes du haut du tableau à affronter.

Enfin, deuxième du classement mi-février après quatre mois sans défaite, le Spezia Calcio reste à l’affut à cinq points de la seconde place.

Les candidats aux play-offs

Les places de troisième à huitième offrent un accès aux play-offs, soit six qualifiés. Derrière les équipes en lutte pour la seconde place citées précédemment, quatre équipes se suivent en quatre points : Cittadella (43 points), Salernitana (42), et deux équipes descendues de Serie A la saison passée, le Chievo, qui occupe la dernière place qualificative (41) et Empoli (40).

Avec trente points potentiels à prendre, il est difficile de savoir quelles équipes tireront leurs épingles du jeu. Mais avec plusieurs confrontations directes, dont un Crotone-Chievo et un Spezia-Empoli, la journée de reprise du 21 juin apportera déjà quelques indications.

Le Virtus-Entella, club basé à Chiavari, en Ligurie, dixième avec 38 points, reste à trois points des play-offs.

Livorno un pied en Serie C, Cosenza et Trapani déjà lâchés ?

Avec seulement quatre victoires cette saison et la plus mauvaise attaque du championnat, Livorno devra créer l’exploit pour rattraper les quinze points qui séparent le club toscan de la Cremonese, premier non-relégable.

Mais le bilan n’est pas beaucoup plus reluisant pour le Cosenza d’Emmanuel Rivière et pour les Siciliens de Trapani, qui avec 24 points au compteur, sont également relégables, à six longueurs du barrage. Une situation qui s’est aggravée pour Trapani, qui s’est vu infligé un point de pénalité pour retard de paiement des salaires. Plus mauvaise défense du championnat, les Siciliens auront bien besoin de leur attaquant Stefano Pettinari, auteur de quatorze buts cette saison, pour faire face à un calendrier épineux composé de cinq équipes du top 8 et d’un duel à mort face à Cosenza.

La lutte pour le maintien : les autres candidats.

Pour rappel, en Serie B, les trois derniers du classement descendent directement, tandis que les équipes 16èmeet 17èmes’affrontent sur une double confrontation pour se maintenir.

Le match en retard du 17 juin a déjà eu une importance capitale puisque la rencontre en retard opposant Ascoli (15ème– 32 points) à la Cremonese (17ème– 30 points) a permis aux visiteurs de doubler leurs adversaires du jour et de sortir de la zone rouge. Défait 3-1,  Ascoli se retrouve dans la zone virtuelle de play-out, en compagnie de Venezia (32 points).

PisaPerugia, Juve Stabia (36 points) et Pescara (35), ont une petite marge de sécurité sur la zone rouge, mais une mauvaise série remettra vite la pression sur ses équipes. Perugia où se trouve l’actuel meilleur buteur de Serie B, Pietro Iemmello et ses 17 réalisations.

Le classement ici : Classement Serie B.

Ben Soffietti

Rédacteur



Lire aussi