SERIE A : Qui sont les promus de la saison 2020-2021 ?

Par Ben Soffietti publié le 18 Sep 2020

Présentation des trois petits nouveaux de la Serie A 20/21 !

Qui dit nouvelle saison, dit nouvelles équipes. Exit Brescia, la SPAL et Lecce, bienvenue Benevento, Crotone et le Spezia Calcio, qui viendront défier les clubs de l’élite après avoir brillé l’an dernier en Serie B. Alors que le championnat reprend le 19 septembre, Calciomio vous présente les trois promus.

Benevento Calcio : faire mieux que la première fois

La saison passée fut un long fleuve tranquille pour l’équipe d’Inzaghi. 26 victoires, seulement quatre défaites, meilleure attaque et meilleure défense du championnat, 18 points d’avance. Les Stregoni ont roulé sur cette Serie B. Mais pour la deuxième accession en Serie A de son histoire, le club de Campanie voudra éviter de faire l’aller-retour et de vivre un cauchemar, comme en 2017-2018 (29 revers en 38 sorties). Le club s’est renforcé avec les arrivées de Lapadula, Ionita, Glik, Dabo et Caprari, et pourrait venir jouer les troubles fêtes, comme l’Hellas la saison passée.

Le point fort : une défense très solide

27, c’est le nombre de buts encaissés par la solide défense des Stregoni. Autour du gardien Montipò et des expérimentés Maggio et Caldirola, Benevento a brillé par sa force défensive. Seul Palermo, champion en 2014, avait fait mieux (25 buts encaissés) sur ces dix dernières années de Serie B. De plus, cette saison, Inzaghi pourra s’appuyer sur Kamil Glik, qui connaît bien la Serie A, ayant joué cinq saisons au Torino.

Le point faible : l’expérience d’Inzaghi sur un banc de Serie A

Très inspiré à la tête de Venezia et de Benevento en Serie B, SuperPippo s’était planté avec Bologna, il y a deux saisons. Six mois, deux victoires et puis s’en va… Il avait également terminé 10ème avec le Milan AC en 2015 pour sa première expérience. Inzaghi devra faire mieux.

Le joueur à suivre : Christian Maggio.

Âgé de 38 ans, celui qui compte plus de 300 matchs avec le Napoli, est le capitaine des Giallorossi. Il semble infatigable, ayant pris part à 34 rencontres l’an dernier. Avec lui, les Stregoni ne manqueront pas d’envie et de grinta.

Le Onze potentiel (4-3-3) : Montipò; Maggio, Caldirola, Glik, Letizia; Hetemaj, Schiatarella, Ionita; Sau, Lapadula, Caprari

Crotone : s’installer durablement dans l’élite

Crotone a connu sa première en Serie A en 2016 et les Squali avaient réussi à se maintenir la première saison, avant de redescendre l’année d’après. Promu deux journées avant la fin de la saison dernière, les hommes de Giovanni Stroppa ont réalisé une belle saison de Serie B. Les cinq victoires post-Covid, dont un cinglant 3-0 contre Benevento, ont assuré la montée. Mais ce n’est pas une fin en soi puisque les Calabrais aimeraient désormais s’installer durablement en Serie A et battre le record de deux saisons consécutives dans l’élite.

Le point fort : Simeon Nwankwo

Appelé aussi Simy, c’est la fine gâchette des Calabrais. Au club depuis 2016, il a fini meilleur buteur de Serie B l’an dernier (20 buts). Le Nigérian devrait encore faire trembler les filets en Serie A, après ses trois et sept buts en 2016 et 2017.

Le point faible : un mercato tardif

À l’inverse de Benevento qui a pris des joueurs d’expérience assez rapidement, le mercato de Crotone est décevant. A l’exception de Luca Cigarini, arrivé libre de Cagliari dès fin août, les autres nouveaux rossoblù n’ont signé que très récemment comme Emmanuel Rivière de Cosenza et Denis Dragus du Standard de Liège. Stroppa aura-t-il le temps d’intégrer ses nouveaux joueurs à son schéma de jeu ?

Le joueur à suivre : Milos Vulić

Et si le joueur à suivre du côté de Crotone était une petite surprise venue de Serbie ? Deux fois champion avec l’Etoile Rouge, le milieu de terrain a même une petite expérience en Champions League. Suffisant pour briller en Serie A ? À suivre…

Le Onze potentiel (3-5-2) : Cordaz; Magallan, Marrone, Golemic; Rispoli, Vulić, Cigarini, Benali, Molena; Simy, Messias (ou Rivière)

Spezia Calcio : le petit nouveau de la bande

Le Spezia Calcio est la surprise de la dernière saison de Serie B. Si Crotone disputera sa troisième saison dans l’élite et Benevento sa seconde, ce sera une grande première pour le club de l’est de la Ligurie. Malgré des résultats irréguliers, ils ont terminé troisième en championnat et remporté les play-offs. Les Aquilotti ont donc mérité leur billet pour la Serie A. Premier rendez-vous le 27 septembre contre Sassuolo.

Le point fort : une équipe au mental d’acier

La saison passée, le club ligure avait connu cinq défaites sur les sept premiers matchs. Puis enregistré deux revers consécutifs après le Covid et concédé une défaite en demi-finale aller. Et malgré ces épreuves, les Aquilotti ont obtenu leur promotion. Autant dire que ce n’est pas une défaite qui va faire peur à Vincenzo Italiano et ses hommes.

Le point faible : un effectif largement remanié et inexpérimenté

Si Benevento pourra s’appuyer sur une ossature championne de Serie B, le Spezia Calcio va devoir retravailler son effectif d’ici fin septembre. Trois des titulaires de la finale retour (Scuffet, Vitale, Nzola) ont quitté le club. À l’exception des recrues Sala, Agudelo, Dell’Orco et Mattiello, seulement quatre joueurs de l’effectif ont déjà disputé un match de Serie A. D’autres recrues comme Diego Farias et Djidji sont donc attendus pour renforcer l’effectif.

Le joueur à suivre : Giulio Maggiore

À 22 ans, Maggiore sort déjà de sa quatrième saison pleine avec les Aquilotti. International espoir italien, il a délivré sept passes décisives l’an passé et disputé 34 matchs au poste de mezz’ala. Il sera un des joueurs à suivre cette année.

Le Onze potentiel (4-3-3) : Zoet; Ferrer (ou Sala), Terzi, Capradossi, Dell’Orco; Bartolomei, Ricci, Maggiore; Mastinu, Galabinov, Gyasi

Ben Soffietti

Rédacteur



Lire aussi