Sergej Milinkovic-Savic l’homme qui valait 150 millions

Par Matteo Rovina publié le 28 Juin 2018
Crédits

Sergej Milinkovic-Savic est le fils de Nikola Milinkovic et Milana Savic. Son père est un ex-footballeur professionnel (les plus assidus de Serie A auront peut être également remarqué qu’un des gardiens du Torino est son grand frère). En 1995 son père évolue à Almeria en Espagne et c’est dans cette ville d’Andalousie que va naître le petit Sergej avant de partir au Portugal, toujours en suivant la carrière de son père. Encore enfant il découvre le monde du football au Sporting Club du Portugal mais c’est bien en Serbie qu’il effectuera sa formation et ses débuts en pro en 2013. Après une année en Belgique a Genk, il signe en 2015 à la Lazio à 20 ans où il s’impose rapidement comme un joueur important du club romain. En parallèle à ses début  SMS triomphe déja avec la Serbie, champion d’Europe U19 en 2013 puis champion du Monde U20 en 2015, tout semble en marche pour accomplir une grande carrière. 3 ans plus tard il est l’un des joueurs le plus convoité de la planète et devrait quitter la Lazio pour un transfert d’au moins 150 millions d’euros selon son président.

L’explosion

Un potentiel certain dormait chez ce joueur qui déja la saison dernière s’était illustré en marquant notamment dans le derby de Rome, mais cette année, Milinkovic-Savic a clairement changé de dimension en contribuant grandement à la bonne saison de la Lazio et son entraîneur Simone Inzaghi n’y est pas pour rien. Utilisé comme 8 dans son 3-5-2, il l’installe dans les meilleurs conditions en l’entourant de joueurs à vocation défensive comme Parolo, Luvas Leiva ou Lulic afin de donner la plus grande liberté au serbe, bien conscient de ses qualités et de son volume de jeu. Il devient alors une véritable pièce centrale du jeu de la Lazio, il est le lien entre l’attaque et la défense et son profil complet lui permet d’être aussi bien actif défensivement qu’offensivement au point d’être parfois utilisé comme attaquant de soutien pour palier les blessures de Luis Alberto ou Immobile. 14 buts et 6 passes décisives au total sur la saison mais surtout une dépendance à lui presque trop forte qui ne parviendra pas à être comblée lors de ses quelques pépins physiques : lorsqu’il ne joue pas la Lazio est sans idées et devient moins dangereuse. Aujourd’hui il a pu disputer la coupe du monde avec la Serbie où il évoluait au poste de numéro 10, l’occasion de faire grimper encore un peu sa cote déjà énorme avec une prestation initiale face au Costa Rica surprenante.


Voici à quoi ressemblait l’animation offensive de la Lazio avec Milinkovic-Savic (via lineupbuilder.com)

Profil atypique

Si Milinkovic fait autant parler de lui c’est en grande partie grâce à son style de jeu qui fait de lui un joueur au profil très rare et qui rappelle beaucoup Paul Pogba dans ses plus belles heures. Il est le milieu de terrain moderne idéal, complet dans tous les domaines et il a prouvé cette saison avoir une palette technique qui semble infinie. En effet il assez difficile de trouver des défauts à son jeu lorsqu’il est dans un grand soir, défensivement d’abord puisque c’est un aspect que l’on peut considérer de primordial pour un milieu de terrain, Milinkovic-Savic sait aller « au charbon » quand il le faut. Bien aidé par son physique ( 1m91 ) il récupère beaucoup de ballons dans l’entre jeu en restant debout ce qui lui permet d’assurer une relance rapide, dans le jeu aérien il est constamment cherché par ses coéquipiers puisqu’il remporte un nombre assez impressionnant de duels. Également bon des deux pieds et dans l’organisation du jeu, en bref il possède toutes les qualités pour évoluer à un poste de sentinelle devant la défense comme le fait son compatriote Matic par exemple. Mais le brider à un rôle uniquement défensif serait un véritable gâchis car il est presque plus performant dans le secteur offensif tant il dispose d’une technique extraordinaire pour son gabarit. Il sait garder la balle dans de tout petits espaces mais aussi éliminer son vis à vis avec des contrôles ou des dribbles fantasques tout en cherchant l’efficacité plutôt que le simple spectacle. En se projetant constamment offensivement il a su se montrer décisif à de nombreuses reprises cette saison avec des buts magnifiques où des passes de grande classe.

https://youtu.be/pH_cSZT57SA?t=1m15s

Quel futur pour lui ?

150 millions, c’est le prix fixé par Lotito le président de la Lazio pour laisser partir son diamant, on sait que chaque mercato donne naissance à des transferts toujours plus mirobolants mais une somme aussi conséquente semble à première vue complètement folle pour un joueur qu’on ne connait qu’à peine au final. Le « Sergent » vaut-il réellement cette somme ? Au final peu importe les chiffres car le talent lui semble bien réel et surtout unique. La non qualification en Champions League de la Lazio a rendu presque inéluctable le départ de Milinkovic-Savic et à moins d’une surprise il devrait faire ses valises pour un très grand d’Europe cet été. Parmi eux, trois clubs pouvant aligner la somme demandée sont fortement intéressés.

Le Paris Saint Germain premièrement serait prêt à dépenser sans compter pour le milieu serbe, reste à voir à quel poste souhaiteraient-t’ils le faire évoluer puisque le seul poste vacant est celui de numéro 6 qui n’est clairement pas le plus adapté pour lui. En Italie seule la Juventus possède les moyens de s’offrir Sergej et la vieille dame aurait fait de lui une de ses priorités pour se renforcer, reste à voir si l’intérêt est toujours d’actualité malgré l’arrivée d’Emre Can. Pour finir il y a évidement le Real Madrid toujours présent dans les gros coups et qui pourrait bien tenter l’assaut afin d’assurer l’après Kroos-Modric avec Milinkovic-Savic. A suivre donc avec intérêt même si le retrouver en Serie A l’année prochaine aurait quelque chose de plutôt sympathique.





Avatar

Matteo Rovina

Rédacteur



Derniers articles

Revue de presse quotidienne du calcio

Recevez chaque jour à midi un email avec nos meilleures actualités. (Service gratuit)

Inscription effectuée ! Vous aller recevoir un email et vous devez impérativement confirmer votre inscription.