Salah, Giovinco, Icardi, Pjanic, joueurs de la semaine 8 sur FIFA 17

Par Jérémie Panizzoli publié le 10 Nov 2016
Crédits

fifa-ultimate-team-fut

La Fusée Salah

Déjà particulièrement rapide, l’Egyptien voit sa carte exploser au niveau vitesse 95. Le dribble monte à 90, le tir à 82, la passe à 80 et même le physique qui n’est pas le fort de l’ailier de l’AS Roma est plus qu’honorable avec 84. Une belle carte pour récompenser le premier triplé de Salah pour le club romain et son bon début de saison.

La confirmation Icardi

Les semaines passent et l’Argentin enfile les buts comme des perles avec l’Inter. Il est plus que logique que ce niveau de performance soit gratifié d’une carte boostée. Si aucun secteur ne dépasse les 90, il est gratifié d’un 86 de général qui calme les mécontents. Sans conteste, l’une des cartes les plus belles à prendre pour pas cher.

Giovinco, l’évidence

Egalement auteur de performances largement au dessus du lot depuis le début de saison, Sebastian Giovinco connait le bonheur d’avoir une carte surévaluée cette semaine. Grace à son triplé, il voit sa carte culminer à 85 de général. Rapide 93 de vitesse, adroit 83 de tir, technique 88 de dribble, il est un régal pour tous les joueurs qui aiment et abusent des gestes techniques.

Pjanic, le tout terrain

Peu à l’honneur depuis le début de saison avec la Juventus, le milieu de terrain bosnien a été capital dans la victoire sur le terrain du Chievo dimanche. Auteur d’un splendide coup franc, FIFA a décidé de le récompenser en lui attribuant une carte spéciale de 86 de général. Complet avec 75 de vitesse, 80 de tir, 88 de passe, 87  de dribble et 71 de physique il est parfait et complémentaire dans tous les schémas de jeu avec son positionnement MC.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Cesare Prandelli prodige un sage conseil à Gianluca Scamacca

Federico Chiesa pourrait débuter sur le banc face à la Croatie

Coup dur pour l’Italie, Federico Dimarco forfait face à la Croatie

« Après Italie – Espagne, mes certitudes sur l’équipe nationale ont vacillé », Marco Tardelli

« La Croatie le pire adversaire possible », Capello met en garde l’Italie

Avatar

Jérémie Panizzoli

Rédacteur référent pôle events & live



Derniers articles