Rodriguez au Milan AC, la solution à gauche ?

Par Christophe Malcangi publié le 10 Juin 2017
Crédits

Un troisième nom au tableau

Pour une opération d’environ 18 millions d’euros, on ne peut en effet plus dire que le Milan AC rechigne sur les dépenses. A 24 ans, le latéral gauche Ricardo Rodriguez a succombé à l’intérêt pressant du club de Li Yonghong, qui depuis ce début d’année, n’était pas la seule écurie au tableau à lorgner sur cette personnalité atypique. D’un père Espagnol et d’une mère Chilienne, mais né à Zurich en 1992, Rodriguez a débuté sa carrière dans son pays natal avant d’obtenir étape par étape un poste de titulaire parmi la 1ère division en Helvétie. Son aventure à Wolfsburg va marquer ensuite un pas décisif dans cette carrière précoce et efficace, puisque Rodriguez va y passer 5 saisons en y inscrivant environ une vingtaine de buts, une statistique plus que satisfaisante pour un défenseur de sa génération. Son profil offensif, proche de celui de son homologue Stephan Liechsteiner, pourrait effectivement ravir dans le court terme les supporters rossoneri. Un autre facteur ravissant, Ricardo Rodriguez compte d’ores-et-déjà 40 sélections avec la sélection Suisse, un chiffre particulièrement honorable et garantissant une expérience sur la scène internationale.

En s’additionnant aux arrivées de Kessie et Musacchio, Ricardo Rodriguez marque peut-être donc le plus gros coup de cette entame de mercato du Milan AC, qui démontre être capable d’hameçonner les noms importants des principaux championnats étrangers. Ce ‘colpo’ d’importance a l’atout de redorer la popularité de l’institution et de placer un coup d’accélérateur sur ambitions potentielles d’influence sur le marché mondial, même si l’investissement n’assure pas forcément une conduite vers le profit…

Une intégration à questionner

Ce qui est certain, c’est que Vincenzo Montella ne devrait pas pousser sa nouvelle recrue sur le banc de touche, et devrait au contraire le solliciter plus que tout par la suite des difficultés rencontrées avec des éléments particulièrement décevants la saison dernière. Une nouvelle fois, Mattia De Sciglio est passé à côté de son année, bien qu’il puisse conserver la confiance de son sélectionneur avec la Squadra Azzurra, mais un départ pourrait avoir lieu dans les prochaines semaines vers un club concurrent. Quant à son compère Antonelli, il aura bien disparu des radars après sa blessure en début de saison, et n’a jamais retrouvé une place importante parmi l’équipe première. On ne donnera pas non plus raison à Leandro Vangioni, dont la majorité des prestations s’est révélé plus qu’insuffisant, et dont aucun signe ne le prédit vers un avenir proche de la Lombardie.

Dans son hypothétique défense à 4, ou éventuellement dans un 3-5-2, Vincenzo Montella pourra effectivement utiliser Ricardo Rodriguez, même si le latéral est plus adapté à une disposition lui encourageant à monter vers l’avant. D’un excellent pied gauche, ses centres ont été régulièrement redoutables et sa capacité à transmettre dans les espaces a fait mouche en Bundesliga. Au vue de sa prochaine saison, et après les deux premières opérations estivales de ce Mercato, le Milan AC peut bomber le torse avec cette signature de qualité, mais l’adaptation au style de la Serie A est une nouvelle étape. Absolument rien ne garantit une intégration courte et efficiente, mais les caractéristiques offensives et les qualités intrinsèques de Rodriguez sont bien des atouts à exploiter pour le courant de la prochaine saison, à mesure que son insertion dans le groupe rossonero se réalise dans les meilleurs conditions et que l’humilité soit de prime abord dans la conscience de la nouvelle recrue. Mais en définitive, la prudence et l’incertitude doivent rester de mise, à l’heure où le Milan AC aurait urgemment besoin de retrouver une défense qui rassérène, parce que seuls les faits devront apporter la preuve du changement.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Massimiliano Allegri se prononce sur la suspension de Paul Pogba

Luca Toni fait un choix entre Vlahovic et Osimhen

Ibrahimovic a déjà choisi le remplaçant de Pioli

La Juventus lorgne Raspadori

Bonne nouvelle pour la Juventus avant le match contre Naples

Avatar

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Derniers articles