Roberto Inglese, de retour pour tout casser

Par Antoine Martin publié le 07 Nov 2020

Et si c’était lui, l’invité surprise de l’Euro 2021 dans la liste italienne ? Roberto Inglese a signé son retour avec Parme d’une entrée en jeu précieuse face à l’Inter, en délivrant une douceur de passe décisive à Gervinho pour le second but des visiteurs. Il faut dire qu’avant de redevenir décisif avec ses partenaires en club, Insigne a accompli une traversée du désert d’une année pleine !

Blessé à la cheville fin 2019, il enchaine avec des problèmes musculaires en cascade pendant toute la première moitié de l’année 2020. De retour pour quelques matchs en juillet, il rechute en septembre et se retrouve positif à la Covid-19 début Octobre, au plus mauvais moment. Dans une situation déjà précaire, Parme doit jouer la Fiorentina, le Genoa, et Benevento dans les 4 prochaines journées, et on a l’impression que les Parmesans font déjà peser beaucoup sur les épaules de leur buteur prodigue.

Deux matchs clés manqués

Inglese manque donc deux rendez-vous importants : une défaite 3-2 face à l’Udinese et un match nul à Cesena contre La Spezia 2-2. Maigre bilan pour les Gialloblù, qui avaient misé gros sur l’avant-centre, en déboursant 18 millions pour s’en octroyer ses services. Pourtant, l’équipe marque, mais manque d’assise : Il manque à Parme un vrai avant-centre solide pour garder le ballon, faire remonter le bloc défensif et créer des espaces pour ses co-équipiers.

Parme n’a pris qu’un point dans ces matchs prépondérants en marquant sur contre-attaque alors que la possession du ballon était à leur portée. Une possession stérile donc, avec un Gervinho en position de numéro 9 en manque d’espaces. La saison dernière Inglese n’a marqué que 4 buts, aucun encore cette année, mais le grand attaquant parmesan avait accompli une première saison prometteuse avec 9 réalisations. Dans sa performance à Milan contre l’Inter on a eu le temps d’un instant l’impression de revoir celui qui toquait aux portes de la Nazionale en Octobre 2017 (convoqué face à l’Albanie sans jouer).

Tous les espoirs sont permis

Les voyants sont néanmoins tous au vert pour un retour au plus haut niveau. En premier lieu, Parme ne fait pas un bon début de saison, des ajustements dans l’effectif semblent incontournables pour aller chercher des points et marquer des buts ! Cornelius ne semble pas être le cador qui peut barrer Inglese encore longtemps, et l’ancien Véronais semble enfin avoir laissé les blessures derrière lui. Le retour d’Inglese va permettre à Parme d’avoir une véritable assise en possession du ballon.

Gervinho, Karamoh et Hernani pourront enfin jouer comme ils le souhaitent : en prenant les espaces ! La réaction de tout l’effectif lors du second but de Gervinho démontre le lien solide qui lie l’attaquant au reste de ses coéquipiers, et si l’équipe s’appuie sur ce roc de l’attaque, sans que les blessures ne reviennent se soucier de lui, nul doute que Parme se sauvera plus rapidement et que tous les espoirs d’Euro 2021 resteront permis.

Antoine Martin

Rédacteur



Lire aussi