C’est la reprise pour le Torino !

Par Ben Soffietti publié le 19 Août 2021
Crédits

En se sauvant à l’avant dernière journée de la saison précédente, le Torino a vraiment vécu une année compliquée en Serie A. Le changement d’entraîneur à la mi-saison, avec le départ de Marco Giampaolo et l’intronisation de Davide Nicola a permis au club d’éviter le pire, sans toutefois, jamais parvenir à sortir de la spirale négative. Après une qualification européenne à l’issue de la saison 2018-2019, les tifosi du Toro sortent de deux saisons très décevantes, avec une 16ème puis une 17ème place. Pour redorer le blason du club, le président Cairo a choisi Ivan Jurić comme entraîneur. Celui qui a fait des merveilles du coté de l’Hellas devra répondre immédiatement présent dans le nord de l’Italie puisque la première journée offre l’Atalanta aux Granata. Une manière de savoir tout de suite ce que ce nouveau Toro a dans le ventre. Toutefois, une question majeure n’a toujours pas été résolue : cette saison se fera-t-elle avec ou sans le capitaine Andrea Belotti ?

Les nouveautés

Ivan Jurić (entraîneur, Hellas) : l’ancien entraîneur du Genoa arrive en provenance de Vérone où il aura réussi, dans un 3-4-2-1 à faire briller les Gialloblù en développant un jeu léché et offensif. Inspiré des principes de Gasperini, les tifosi espèrent qu’il pourra imposer ses idées à un club en difficultés depuis deux ans.

Etrit Berisha (SPAL) : après la Lazio, l’Atalanta et la SPAL, le portier albanais va découvrir un quatrième club dans la Botte. En concurrence avec Vanja Milinkovic-Savić, il pourra apporter toute son expérience, lui qui compte 139 matchs de Serie A.

Marko Pjaca (Juventus, prêt) : nouveau prêt pour l’espoir déchu croate. Suite à sa grave blessure au genou en 2017, Pjaca n’a jamais réussi à s’imposer avec la Juventus. Il fait donc le court voyage jusque chez les voisins où il espère pouvoir s’imposer dans la durée. Une espérance partagée avec la Juventus qui a inclus une option d’achat dans le deal.

En plus de ces recrues, plusieurs retours de prêts sont à noter : Ola Aina (Fulham, défenseur), Koffi Djidji (Crotone, défenseur), Simone Edera (Reggina, milieu) et Iago Falqué (Benevento, ailier).

Les départs

Davide Nicola (entraîneur, libre) : la mission maintien étant atteinte, Nicola peut partir l’esprit tranquille, même si l’on peut imaginer qu’il aurait aimé poursuivre l’aventure.

Salvatore Sirigu (Genoa) : arrivé du PSG en 2017, Sirigu a porté durant quatre saisons les couleurs du Toro, alternant les arrêts de classe et les performances moyennes. Après une rupture de contrat à l’amiable, il a rejoint le Genoa.

Nicolas Nkoulou (fin de contrat) : lui aussi aura disputé quatre saisons et 127 matchs, l’ancien Lyonnais et Marseillais n’a pas vu son contrat renouvelé.

Soualiho Meité (Benfica) : après six mois au Milan AC à jouer les doublures, Meité n’est pas rentré longtemps à Turin puisqu’il s’est envolé rapidement pour le Benfica, où il devrait découvrir la Champions League.

Federico Bonazzoli (Sampdoria, fin de prêt) : une saison, 16 matchs de Serie A pour deux buts. Bonazzoli qui était prêté par le Sampdoria quitte le Torino direction la Salernitana où il espère retrouver du temps de jeu.

Le onze probable

En tenant compte du premier match officiel contre la Cremonese, gagné aux tirs aux buts, le weekend dernier, voici à quoi pourrait ressembler le onze de Jurić pour la saison à venir.

Torino (3-4-3) : Savić (ou Berisha); Djidji, Buongiorno, Izzo; Singo, Mandragora, Linetty, Aina; Pjaca, Belotti, Lukić

Ben Soffietti

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.