C’est la reprise pour l’Inter !

Par Nadhem Korbi publié le 11 Août 2021
Crédits

Le Scudetto remporté par l’Inter devait être le déclic pour le projet du club. Mais la direction chinoise en a décidé autrement. En vérité, c’est la crise sanitaire qui l’a poussée à prendre ces décisions. Antonio Conte est parti. Achraf Hakimi idem. Et c’est au tour de Romelu Lukaku de quitter le club très prochainement. Une grosse perte sur le plan sportif. Simone Inzaghi est déjà venu pour prendre les rênes de l’équipe. Pour le reste, c’est le flou total. Une situation qui remet l’Inter à la case départ. Dommage pour une équipe qui semblait avoir les armes nécessaires afin de rester au sommet pendant des années.

Les nouveautés

Simone Inzaghi (entraîneur, Lazio) : Un constructeur, pas trop exigeant et avec un salaire raisonnable. Il avait le profil idéal pour séduire les propriétaires de l’Inter. Le jeune des frères Inzaghi franchit un cap. Toutefois, sera-t-il capable de le faire franchir au club lombard ? La tâche est difficile vu les résultats réalisés par son prédécesseur avec l’effectif qu’il avait. Le point qui pèsera dans le bilan d’Inzaghi sera certainement la Champions League. L’Inter n’a jamais passé le 1er tour depuis son retour à la compétition reine. L’ex de la Lazio l’a fait l’an dernier. Est-ce une coïncidence ?

Hakan Calhanoglu (Milan AC) : C’est la recrue phare de l’Inter, pour l’instant. Le milieu turc a débarqué gratuitement en provenance de voisin milanais. Christian Eriksen va manquer, dans le meilleur des cas, une bonne partie de la saison. Les Nerazzurri ont donc sauté sur l’occasion. En voyant le rapport qualité/prix, difficile de trouver mieux. En attendant ce que Calhanoglu va montrer sur le terrain.

Alex Cordaz (Crotone) : Recruté pour remplacer numériquement Daniele Padelli, le gardien italien sera précieux dans le liste de la Champions League. En effet, Cordaz est formé à l’Inter. Il sera donc parmi les 4 joueurs formés au club et imposés par l’UEFA dans la liste européenne. A 38 ans, l’ex capitaine de Crotone se contentera du banc des remplaçants.

Federico Dimarco (Hellas Verona) : Son heure a peut-être sonné. Depuis 5 ans, Dimarco enchainait les prêts. Il n’a pas eu la moindre chance à l’Inter. Mais il semble qu’Inzaghi va la lui donner cette saison. Il vient de réaliser une saison convaincante à l’Hellas. En même temps, l’Inter cherche un ailier gauche. Et dans ce contexte économique, la solution interne est la meilleure. A lui maintenant de montrer de quoi il est capable.

Les départs

Antonio Conte (entraîneur, libre) : Le coach italien est un battant. Il ne travaille que pour gagner. Malheureusement, ce n’était plus la priorité de l’Inter. Désormais, l’argent passe en tête. Conte a compris ceci et il a préféré quitter le projet. L’histoire retiendra que c’était l’homme qui a arrêté l’hégémonie de la Juventus sur le football italien.

Achraf Hakimi (Paris Saint-Germain) : Un petit tour est puis s’en va. L’ailier marocain était l’un des hommes fort du Scudetto de l’Inter. Il quitte le club après une saison contre 60 M€. Une bonne plus-value pour un joueur recruté à 40 M€. C’est ce que cherchait le champion d’Italie mais il sera très dur de le remplacer.

Radja Nainggolan (Libre) : D’un accord en commun, le contrat du Belge avec l’Inter a été résilié. Il est donc capable de signer avec le club de son choix. Il y a 3 ans, les Nerazzurri ont déboursé 35 M€ et ont sacrifié Zaniolo pour le recruter.

Zinho Vanheusden (Genoa) : A peine revenu, il quitte déjà l’Inter. Formé au club, la direction a décidé de le rapatrier en provenance du Standard de Liège. Vandeusden a été directement prêté au Genoa. Il sera là pour les prochaines années.

Ashley Young (Watford) : En fin de contrat, il revient de son pays et s’engage avec Aston Villa.

Joao Mario (Benfica) : Résiliation de contrat à l’amiable. Le Portugais s’engage gratuitement avec Benfica.

Dalbert (Cagliari) : Encore un prêt pour Dalbert. Il a signé à Cagliari. Le deal comprend une option d’achat à la fin de la saison.

Sebastiano Esposito (Bâle) : Le jeune attaquant part en Suisse. Un prêt d’un an avec Bâle, le vice-champion.

L’équipe type

Inter (3-5-2) : Handanovic ; Skriniar, De Vrij, Bastoni ; Darmian, Barella, Brozovic, Calhanoglu, Dimarco ; Lautaro, Sanchez.



Nadhem Korbi

Rédacteur



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.