Prêts pour un tour de Manaj ?

Par Fabio Pendolino publié le 21 Avr 2016
Crédits

Manaj

Rey Manaj, classe 97′, a convaincu toute la societa nerazzurra depuis son arrivée. Du bras de fer entre l’Inter et la Juventus pour le signer lorsqu’il évoluait à la Cremonese, à son incorporation en équipe première avec Roberto Mancini, qui a rapidement su déceler le potentiel de son jeune joueur. Recruté sous forme de prêt avec option d’achat fixée à 500.000 euros, il ne s’agit que d’une formalité pour le joueur qui devrait appartenir à 100% à l’Inter dès la saison prochaine.

Un diamant à polir…

Complet techniquement, Rey Manaj se montre à l’aise en position de buteur ou un peu plus reculé, en seconda punta. Il sait jouer des deux pieds, a une bonne frappe de loin et se montre dangereux de la tête. Un de ses défauts pourrait être son agressivité sur le terrain qui ne va pas toujours dans le bon sens du terme et qui lui a valu quelques cartons de trop. Une futilité comparée au talent du joueur, surtout à son âge, dont l’idole est Zlatan Ibrahimovic.

Manaj a rapidement franchi les étapes. Une saison chez les jeunes de la Sampdoria, une saison en Lega Pro (troisième division italienne) avec la Cremonese et le voilà déjà avec l’équipe première de l’Inter, à tout juste 19 ans. S’il n’a joué que 6 matchs cette saison avec l’équipe A, pouvoir s’entraîner avec les joueurs d’une équipe visant l’Europe est très formateur. L’Albanais alterne ainsi entre les professionnels et la Primavera dirigée par Stefano Vecchi qui réalise un travail remarquable avec les jeunes de la Beneamata depuis 2014, entre formation de futures perles et conquête de titres comme le Viareggio en 2015 et donc la Coppa Italia cette année. Le numéro 97 de l’Inter réussit donc son parcours en club mais également en équipe nationale car après avoir été sélectionné avec l’Albanie en U19 puis U21, il a pu fêter sa première sélection avec l’équipe entraînée par Giovanni De Biasi à tout juste 18 ans.

…À l’Inter ou ailleurs ?

L’académie de l’Inter a toujours été excellente et bon nombre de joueurs passés par là jouent aujourd’hui en Serie A mais peu sont restés à l’Inter. Bardi, Benassi, Bonazzoli, Crisetig, Duncan autant de noms qui pourraient garnir une liste très longue d’espoirs formés à la Pinetina mais qui n’ont pas été vus sous la tunique nerazzurra assez longtemps. Aston Villa et d’autres clubs anglais se seraient d’ailleurs déjà positionnés sur Manaj en vue de la saison prochaine. Si une plus-value est vite réalisée avec les jeunes joueurs vendus au début de leur carrière, Manaj pourrait avoir une plus grande carte à jouer avec la Beneamata tant le secteur offensif de l’équipe risque de changer cet été. D’autant plus qu’il a déjà eu l’opportunité de partir en prêt lors des deux dernières sessions de mercato mais qu’il a préféré rester au sein du club milanais pour progresser. En espérant qu’il puisse réaliser son futuro da Re(y) pendant un petit bout de temps à l’Inter.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Fabio Pendolino

Rédacteur



Derniers articles