Pirlo et la Juventus U23 : que faut-il en attendre ?

Par Grégory Canale publié le 08 Août 2020

Après avoir connu les sommets en tant que joueur, Andrea Pirlo débute sa nouvelle aventure d’entraîneur, à la tête de l’équipe réserve turinoise. Loin d’être uniquement symbolique, le choix opéré par les dirigeants bianconeri est aussi stratégique. La légende va pouvoir débuter sa carrière en douceur, tout en gardant un œil sur l’avenir.

Pour Pirlo : ne pas brûler les étapes

« En pleine nuit, je pensais à la position des joueurs sur le terrain plutôt que de dormir. C’est là que je me suis dit que je voulais faire ça ». Le déclic ne s’est pas fait attendre. Sitôt les crampons raccrochés, il n’a fallu que quelques mois pour que l’idée de devenir coach ne se transforme en conviction. Andrea Pirlo a donc pris la route de Coverciano en 2018 pour y suivre une formation dédiée et figer ses préceptes. « Mon équipe devra bien jouer et jouer pour gagner », a-t-il déclaré lors de sa présentation. Commencer dans le club où gagner « est l’unique chose qui compte » était donc une évidence.

Opter pour la Juventus, un choix du cœur alors que l’ex-milieu de terrain avait reçu des offres d’autres écuries. Turin est la ville où Andrea est venu s’installer à nouveau en 2017, après la fin de son expérience en MLS. Il a gardé de nombreux contact au sein du club juventino, fréquenté entre 2011 et 2015. « Ce parcours semblait le plus juste pour débuter ma carrière », a justifié humblement Pirlo. Commencer par l’équipe U23 de la Juventus, en Serie C, c’est l’opportunité de démarrer tranquillement, sans brûler les étapes tout en bénéficiant des infrastructures et moyens d’un top club. Idéal donc pour se faire la main, avant peut-être de viser plus haut.

Pour la Juventus : mettre en lumière l’équipe U23…

Côté Juventus, le choix Pirlo revêt une dimension symbolique. C’est aussi une décision réfléchie destinée à profiter directement à l’équipe U23, initiative unique parmi les écuries de Serie A, créée en 2018. Deux ans plus tard, le groupe réserve a fait du chemin. Une première saison de tâtonnement et une seconde beaucoup plus aboutie, conclue par une victoire en Coppa Italia de Serie C et une élimination en quarts des playoffs d’accession à la Serie B.

Les objectifs sont donc clairs : aller en Serie B. « Nous souhaitons passer un nouveau cap », espère le directeur sportif adjoint Cherubini. Les jeunes bianconeri pourront profiter du vécu de leur coach comme joueur. « Il est le parfait exemple de comment s’interprète la profession de footballeur », ajoute même Paratici. Andrea a aussi l’avantage de connaître l’environnement de la Juventus et le poids du maillot. « Je devrai expliquer aux joueurs ce que c’est de jouer à la Juve et des sacrifices qu’il faut faire pour monter en équipe première ». 

… et préparer l’avenir

Mais faire revenir Pirlo à la Juventus est d’abord la décision d’Andrea Agnelli. Pas étonnant que le président ait pris la parole lors de la conférence de presse de présentation de l’entraîneur. Ce n’était pas le cas il y a un an lors de la venue de Sarri. Ce qui montre toute l’importance de l’arrivée du coach. Car la direction turinoise espère bien miser sur un potentiel grand coach, capable pourquoi pas de s’assoir dans le futur sur le banc de la Juventus en Serie A. « Le parcours du joueur de l’équipe B vers l’équipe A vaut aussi pour l’entraîneur », précise Andrea Agnelli.

L’idée est de se tourner progressivement vers l’avenir. La Juventus rêve de reproduire le parcours de Guardiola avec le Barça et de Zidane avec le Real Madrid. Des entraîneurs qui sont passés en quelques mois de l’équipe réserve à la victoire en Champions League avec leur club. Andrea Pirlo en est encore loin : « Tout le monde voudrait avoir cette carrière, mais il faut le mériter ». Ambition complètement assumée par Agnelli en conférence de presse, qui a profité de cette opération de mercato pour mettre la pression sur Maurizio Sarri, finalement licencié après l’élimination en C1. Le chemin vers la Juve A pourrait être plus rapide que prévu.

Grégory Canale

Rédacteur



Lire aussi