Perin entame un nouveau périple

Par Cesco publié le 02 Août 2016
Crédits

Mattia PerinIl était sur le terrain pour un match amical contre la Primavera du Genoa (12-1) cette semaine, Mattia Perin est de retour après une incroyable rééducation qui l’a vu franchir les étapes à toute vitesse. Pour Ivan Juric, cette nouvelle à de quoi faire sourire et pas qu’un peu.

Rude épreuve à un rude poste

Il faut dire que cette blessure n’augurait rien de bon pour sa carrière. Une blessure au genou de ce type, rare pour un gardien laissait planer un doute sur sa récupération et la possibilité d’un retour au plus haut niveau. Finalement Perin semble avoir retrouvé toutes ses capacités au meilleur des moments, juste avant le début de la saison. Après l’Euro 2016 loupé, le jeune gardien italien doit désormais avoir en ligne de mire la Coupe du Monde 2018 où l’on sait qu’elle sera la dernière compétition officielle de Gianluigi Buffon dans les buts de la Squadra Azzurra. Alors que la concurrence semble en difficulté avec un Sirigu toujours cantonné au banc jusqu’à ce qu’il trouve un nouveau club ou un Marchetti limité, Perin pourrait faire office de favori pour attraper le poste de titulaire à l’avenir. Seulement, il lui faudra de la continuité pour ne pas se faire griller la politesse. En effet, un autre Gianluigi, Donnarumma cette fois fait bien des émules en A et n’hésitera pas à lui passer devant du haut de ses 17 ans, lui qui est titulaire régulier avec le Milan AC.

Une continuité nécessaire

Si Alex Meret, malgré son Euro U19 de feu ne semble pas pouvoir prétendre à un poste en Nazionale du fait de son statut de 3ème gardien à l’Udinese (bien que l’on espère que ça va vite changer), Perin lui, a toutes les cartes en main pour s’imposer. La seule interrogation reste son état physique. Si cette blessure semble résolue, espérons qu’il n’y en est pas une nouvelle. En effet, Depuis 2 saisons, Perin montre une certaine fragilité physique. Blessé en juin 2015 à l’épaule pour revenir en octobre, il n’a pas pu faire une préparation complète depuis 2 ans. Compliqué quand on sait l’importance de cette dernière pour un gardien de but. Dorénavant, Perin le sait, il aura besoin de continuité pour prétendre avec sérénité à la succession de Buffon en Nazionale.

Au Genoa, Perin aura la confiance de son nouveau coach et continuera de progresser au sein d’une équipe qu’il connait par coeur. Alors que des rumeurs l’envoyait dans un top club italien, Mattia préfère la prudence et il a bien raison. Tellement se sont brulés les ailes à vouloir griller les étapes, en Italie plus qu’ailleurs.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Alex Sandro en larmes pour ses adieux à la Juventus

Huit joueurs annoncés sur le départ à la Roma

Stefano Pioli donne un indice sur l’après Milan AC

Naples tout proche de boucler Antonio Conte

Le Milan AC prêt à accueillir Paulo Fonseca

Avatar

Cesco

Rédacteur en Chef



Derniers articles