Patrick Cutrone, un départ prématuré?

Par Florian Sapetti publié le 12 Août 2019

Le Milan AC a décidé de se séparer de son jeune attaquant sorti de son centre de formation, Patrick Cutrone. Le joueur milanais est vendu au Wolverhampton pour une somme de 18 millions + 4/5 bonus pour arriver à un package de 23 millions d’euros. Une somme considérée comme étant faible lorsqu’on voit les prix du marché. L’attaquant ne rentrait pas dans le jeu tactique de Giampaolo. Revenons sur la jeune carrière de Patrick.

Une confirmation manquée et des changements tactiques

La deuxième saison de Patrick Cutrone n’aura pas eu le même impact que la première (18 buts toute compétition confondue). Peu titularisé, l’arrivée de Piatek en janvier laisse beaucoup moins de temps de jeu au jeune espoir italien. A la fin de l’année, il totalise 43 présences (mais faisant beaucoup de bouts de match), avec 9 réalisations toute compétition confondue. Patrick n’est plus le premier choix pour Gattuso et dans le dispositif 4-3-3, il n’a jamais l’occasion de faire la différence.
Le départ de Cutrone coincide également avec une saison en demi-teinte mais pas seulement. Dans l’esprit de Giampaolo appliquant un 4-3-1-2, il faut un attaquant qui est un véritable buteur (Piatek) et un autre joueur en appui du buteur. Dans cette idée, Cutrone ne rentrait pas dans les plans de l’entraineur (au moins dans la formation type). L’idée a été de réaliser une forte plusvalue d’un jeune issu du centre de formation.

La réalité est que Patrick Cutrone aurait été enfermé dans ce nouveau Milan AC. Il aurait commencé la saison comme il a fini la dernière, en tant que remplaçant. Un jeune joueur comme Patrick a besoin de temps de jeu, de se montrer en avant, d’être au centre du projet, de jouer avec une certaine continuité.

Wolverhampton, la grande occasion!

Le départ de Patrick Cutrone après seulement deux saisons peut sembler difficile à avaler par les tifosi mais ce choix est censé. L’attaquant italien ne rentrait pas dans les plans du Milan AC (en tout cas pour le  11 type) et le départ en Angleterre est un moyen pour le club est une opportunité de réaliser une plus-value importante.
Pour Cutrone, c’est enfin l’occasion de montrer sa valeur dans un nouveau championnat en étant titulaire. L’investissement fait (23 millions en tout) est important pour le club et mettra en valeur l’international italien.
L’international italien, vivra sa première saison où il sera certain d’être titulaire dès le début de saison et ne partira pas en arrière dans la hiérarchie comme ce fut le cas au Milan AC.
Enfin, le projet du Wolverhampton est ambitieux, le club jouera peut être l’Europa League l’an prochain et souhaite avoir un rôle majeur en Premier League. Pour cela, ils affronteront vraisemblablement le Torino au prochain tour des préliminaires d’Europa League.

Le départ de Cutrone du Milan AC, au bon moment?

Si le choix pour Cutrone semble pertinent, peut-on dire dire la même chose du Milan AC? Laisser partir un jeune du vivier est toujours un risque pour le club formateur qui pourrait s’en mordre les doigts dans quelques temps.

Patrick Cutrone s’est toujours battu pour le Milan AC, et c’est avec un pincement au coeur qu’on annonce son départ. On a toujours admiré et apprécié sa grinta sur le terrain et sa motivation à toute épreuve. Lors de son départ pour l’Angleterre, il a le visage triste avec une seule déclaration : « Comment je me sens? Vous avez vu comme moi ce qu’il s’est passé!. » Des déclarations brèves qui montrent que Cutrone aurait passé sa vie au Milan AC si on lui avait laissé le choix.

Florian Sapetti



Lire aussi