Paolo Maldini brise le silence après son limogeage

Par Antoine Rabito publié le 01 Déc 2023
Crédits Photo by Icon sport

Paolo Maldini a parlé de son licenciement de Milan, décidant que c’était le bon moment pour « analyser ce qui s’est passé », et il a honnêtement réfléchi à son passage en tant que directeur du club.

La légende des Rossoneri est revenue au club en 2018, il a accédé au poste de directeur technique, étant une figure de clé du Milan AC sur le marché des transferts. Lui et son collaborateur Frédéric Massara ont remporté le prix du directeur sportif de l’année aux Globe Soccer Awards 2022. L’ancien défenseur a été licencié de manière inattendue par le propriétaire milanais Gerry Cardinale le 5 juin, une décision qui a immédiatement déclenché le chaos dans l’univers des Rossoneri. Depuis, il est resté plutôt silencieux, refusant jusqu’à présent de faire trop de lumière sur la situation.

« J’aurais trop parlé avec mon instinct. Mais le moment est désormais venu d’analyser ce qui s’est passé avec la sérénité que permet la distance du temps. J’aime être honnête et prendre mes responsabilités, mais j’aimerais que les choses soient considérées dans leur efficacité et évaluées de la bonne manière. Je serai toujours reconnaissant à Leonardo, qui m’a appelé en 2018, au fonds Elliott, qui m’a fait signer le premier contrat et à Redbird qui l’a renouvelé pour moi, même si avec quelques difficultés. Au cours des six premiers mois, je me sentais inutile, mais Leonardo m’a dit: tu ne fais qu’apprendre. Pas facile d’avoir un fonds américain ou un PDG sud-africain comme intermédiaire, ma vision du football a été bouleversée par rapport à 2018. Mais je le répète, je n’ai jamais été, et je n’aurai jamais peur de la confrontation. Gerry Cardinale m’a appelé pour le petit-déjeuner et après un commentaire sur les adieux de Zlatan au football, il m’a dit qu’il voulait du changement et que Ricky Massara et moi avions été licenciés. Je lui ai demandé pourquoi et il m’a parlé de mauvaises relations avec Furlani. Si les propriétaires souhaitent modifier la structure organisationnelle, ils en ont le droit. Cependant, même dans ce cas, les détails sont importants et beaucoup de choses ne se sont pas déroulées comme elles auraient dû se dérouler, par respect pour les personnes et leur rôle. », a-t-il balancé à la Repubblica. Des propos qui devraient faire réagir la direction actuelle dans les prochaines heures. Ce qui est sûr, c’est que l’ancien numéro 3 des Rossoneri porte toujours l’AC Milan dans son cœur et lui souhaite bien évidemment le meilleur.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Hakan Calhanoglu prend une décision concernant son avenir à l’Inter

La durée d’indisponibilité de Marcus Thuram connue

La Juventus cherche un remplaçant pour Wojciech Szczesny

Massimo Mauro fustige le licenciement de Walter Mazzarri par Naples

Le Milan AC lorgne un jeune turc

Antoine Rabito

Antoine Rabito

Toujours à l'affut des dernières infos du calcio.



Derniers articles