Où en est Antonio Candreva ?

Par Pierrick Dujardin publié le 07 Avr 2017

Solide face à l’Albanie ( 2-0), Antonio Candreva ( 30 ans) confirme son rang au sein d’une sélection italienne qu’il connait depuis son premier match face aux Pays-Bas en 2009. Le renouveau que découvre l’Italie pourrait ternir l’avenir international du nerazzurro qui laisse, malgré de nombreuses convocations, une impression de gâchis comme en atteste sa blessure lors de l’Euro 2016. Une situation problématique ? En apparence non ; cependant, l’éclosion des nouvelles pépites italiennes au niveau mondial pourrait contrarier le futur de celui qui, sur un total de 384 matchs, n’en a joué que 37 sur la scène européenne dont 2 en Champions League ! Si la concurrence au poste de milieu droit semble abordable dans une formation à 4 défenseurs, le 3-5-2 optée par Ventura face aux Pays-Bas a mis en évidence le talent des jeunes Zappacosta et Spinazzola, latéraux polyvalents et qui incarnent l’avenir d’une Italie qui peut se passer de ses tauliers à l’instar du rôle de remplaçant de luxe accordé à Eder, l’un des héros du précédent Euro…

Discret mais décisif en club

Candreva mérite t-il ce sort? Ses performances actuelles prouvent manifestement le contraire… en effet, il incarne une certaine constance au sein d’une Inter qui, en période d’instabilité, a su relever la tête et inscrire 16 buts lors de ces 4 derniers matchs. Rapide et précis offensivement sans omettre son apport défensif, Candreva est un ailier droit qui se rend disponible pour favoriser le jeu collectif. Auréolé de 5 buts en championnat (8 toutes compétitions confondues) et de 8 passes décisives, l’ex-laziale complète le trio responsable de 34 des 56 buts de l’Inter, formé avec Icardi et Perisic. Joueur discret, il détient néanmoins une influence sans pareil ; impact tel que ce trentenaire ne laisse même pas de miettes à un Gabriel Barbosa qui perd patience. Face aux éventuels critiques, le joueur originaire de Rome peut se targuer d’une carrière prolifique en Serie A de 56 buts en 347 matchs et dont la fin de saison de l’Inter pourrait lui permettre d’atteindre une 4ème saison consécutive au dessus des 10 buts en championnat. Possédant un nombre de présence similaire à celui d’Handanovic (30 participations) dont 28 titularisations, Candreva est tout simplement indispensable.

Un avenir toujours aussi radieux

Après une prestation en demi-teinte mais néanmoins convaincante lors de la défaite face à la Sampdoria ce mardi (1-2), les réflexions concernant une éventuelle baisse de talent du joueur aux 45 convocations avec l’Italie semblent hâtives ; voire même injustifiées pour celui qui était convoité par des cadors européens tels que Manchester United ou le PSG. Tandis que Chelsea et le Napoli le voulaient cet été, Candreva a choisi le projet d’une Inter qui compte sur lui, en atteste la confiance des coachs De Boer et aujourd’hui Pioli. De ce fait, le nerazzurro pourrait vivre de glorieuses années aussi bien sur le plan international qu’avec une Inter ambitieuse…Et ce pour notre plus grand plaisir !

Pierrick Dujardin



Lire aussi

Auguri Diego !

Cher Diego, Joyeux 60e anniversaire ! 1984. Qu’il semble loin le temps où, banni d’Espagne, […]