OL-Juventus : l’avant match. Une invincibilité à conserver, un effectif au complet

Par Paul Vinay publié le 26 Fév 2020

La Juventus retrouve la Champions League cette saison avec les huitièmes de finale et une confrontation face à l’OL. Favoris, les joueurs de la Vieille Dame vont tout de même devoir se méfier d’un club qui peut être imprévisible en Coupe d’Europe, mais qui n’a jamais battu les Bianconeri dans son histoire.

Le contexte

Une saison plus que compliquée pour l’OL 

Cette saison 2019-2020 à Lyon était placée sous le signe d’un nouveau départ. Entre les départs de plusieurs joueurs, dont la capitaine Nabil Fekir, et le départ de Bruno Genesio, Jean-Michel Aulas a décidé de faire revenir la Légende du club, Juninho, dans l’organigramme et de lui faire confiance pour le choix de l’entraîneur, Sylvinho. Un choix qui s’est avéré être un échec, le Brésilien a été remercié en octobre dernier, laissant sa place à l’ancien entraîneur de l’AS Roma, Rudi Garcia. Qualifié pour la deuxième année de suite en huitièmes de finale de la Champions League, le club rhodanien a beaucoup plus de mal en championnat avec une actuelle septième place, à 7 points de la troisième place. Ce match aller face à la Juventus est le début d’un calendrier compliqué pour les Gones. Ces derniers disputeront le derby face à Saint-Etienne, dimanche, avant d’affronter le PSG en Coupe de France, puis Lille pour le compte de la Ligue 1.

Une Juventus qui a les yeux tournés sur l’Inter

La Juventus débute une semaine cruciale pour cette saison 2019-2020. Si la club de la Vieille Dame retrouve la Champions League avec ce déplacement à Lyon, les esprits seront, dès le coup de sifflet final, tournés sur le choc face à l’Inter dimanche soir. Actuellement leader de Serie A, les Bianconeri peuvent mettre l’Inter à 9 points en cas de succès face au rival interiste (qui compte un match en moins). Tout comme l’OL, la Juventus a changé d’entraîneur au cours de l’intersaison 2019, avec l’arrivé de Maurizio Sarri à la place Massimiliano Allegri. Un changement de philosophie de jeu qui a convaincu en début de saison, avec une série de 19 matchs toutes compétitions confondues sans défaite, mais qui semble s’essouffler depuis quelques semaines, à l’image de l’un de ses joueurs phares, Miralem Pjanic. Si Cristiano Ronaldo enchaîne les buts en ce début d’année 2020, les prestations collectives interpellent, les Turinois ont en effet perdu 2 des 5 derniers matchs de championnat. Ce match aller des huitièmes de finale de la C1 lance le sprint final des Turinois, toujours à la recherche d’une victoire finale dans cette compétition, une victoire qui leur échappe depuis … 24 ans !

La stat ?

23. Cristiano Ronaldo a inscrit 23 buts en huitièmes de finale de la Champions League depuis le début de sa carrière. Le Portugais sera évidemment l’arme offensive numéro 1 de la Juventus pour ce match aller à Lyon.

La déclaration

Leonardo Bonucci : « L’année dernière en Champions League, ce sont les détails qui nous ont punis. Cette année, par rapport à ce match nous avons mûri dans l’approche. Nous avons une nouvelle façon de jouer et d’interpréter les matchs. L’année où j’ai pensé à remporter la C1 ? Quand nous sommes sortis contre le Bayern Munich en 2016. Aujourd’hui, je suis confiant et positif. Il y a de l’enthousiasme, nous sommes prêts. »

Les compositions probables

OL (3-5-2) : Lopes; Denayer, Marcelo, Marçal; Dubois, Tousart, Aouar, Guimaraes, Cornet; Toko Ekambi, Dembélé
Suspendus : –
Indisponibles : Depay, Reine-Adelaïde, Rafael, Koné, Solet

JUVENTUS ( 4-3-3) : Szczesny; Danilo, De Ligt, Bonucci, Alex Sandro; Pjanic, Bentancur, Rabiot; Cuadrado, Dybala, Cristiano Ronaldo.
Suspendus : –
Indisponibles : Demiral

ARBITRE : Jesús Gil Manzano

Le dernier OL – Juventus

Il ne faut pas forcément ouvrir les vieux grimoires pour retrouver le dernier match entre les deux équipes. La dernière fois que la Juventus est venue au Groupama Stadium c’était lors de la phase de poules de la Champions League 2016-2017. Après avoir concédé le match nul face à Séville et s’être imposé à Zagreb, le club de la Vieille Dame a réalisé le gros coup en allant d’imposer 1-0 à Lyon, au terme d’un match mouvementé. Après avoir vu Gianluigi Buffon sortir un penalty d’Alexandre Lacazette en première période, puis après avoir réalisé deux parades exceptionnelles face à Nabil Fékir et Corentin Tolisso, les Bianconeri se sont retrouvés à 10 suite à l’expulsion de Mario Lemina. Entré en jeu en seconde période, Juan Cuadrado va libérer la Juventus avec une superbe frappe du pied droit (76e) et offrir les trois points de la victoire aux Italiens.

Paul Vinay

Rédacteur



Lire aussi