Nouvelle année pour la Serie A féminine, le point sur les informations marquantes

Par Christophe Malcangi publié le 22 Jan 2020

Qui dit nouvelle décennie dit par conséquent des enjeux à long terme pour le football féminin en Italie, mais il reste du pain sur la planche ! Ce qui est certain c’est que le bilan international des italiennes reste toujours aussi contestable avec deux éliminations elles… incontestables. Les représentantes coutumières que sont la Juventus et la Fiorentina ont essuyé deux cuisants revers en seizièmes de finale de la Champions League, seule la compétition nationale maintient donc de l’intérêt pour le second semestre de la saison 2019/20.

La Vieille Dame (presque) sans concurrence

La Serie A n’a jusque-là pas dévoilé de grands bouleversements dans le haut du tableau. C’est en toute logique que la Juventus a maintenu son siège de leader, et pour cause le bilan est tout simplement parfait. Ou pratiquement parfait. En 12 rencontres, la Vieille Dame a engrangé 11 victoires, un seul match nul du côté du Milan AC a ralenti les très probables championnes d’Italie. La reine de l’attaque bianconera n’est autre Cristiana Girelli, l’ancienne révélation de Brescia a d’ores-et-déjà inscrit 9 buts et devrait chevaucher les chiffres de l’an passé (13 buts en 2018/19). Sa coéquipière Maria Alves accompagne très bien la goleador, quant à Bonansea son retour sur les terrains récent devrait lui permettre de retrouver du rythme ainsi que les statistiques.

Quelques mots sur la Fiorentina qui traîne à six longueurs, mais ne perd pas pied pour autant. La Viola avait payé une défaite « hold-up » face à l’AS Roma en début de saison, ainsi que la défaite à l’arrachée 1-0 face à la rivale bianconera lors de la confrontation directe. Mais tout n’est pas perdu.

Les bonnes surprises

La première satisfaction notable est l’AS Roma qui, malgré des vents contraires et une lourde défaite face au Milan AC en ouverture de saison, a engrangé 8 victoires pour 4 défaites. Les giallorossi d’Elisabetta Bavagnoli ont arraché une victoire inespérée chez la Fiorentina et surtout laminé l’Inter sur un score sans appel de 3-0. Pour le moment ce sont donc les giallorossi qui s’accaparent le podium du championnat.

Le Milan AC semble être toutefois la véritable surprise et révélation de la première partie de saison. Les Rossoneri avaient réalisé une excellente entame de parcours, la patte de Maurizio Ganz et l’engouement de ce premier challenge en Serie A ont permis au Milan AC de remporter à compter du mois d’août toutes leurs rencontres – y compris le Derby della Madonnina – de tenir en échec la championne en titre et leur dauphine, avant de perdre pied en fin novembre chez des adversaires du bas de tableau (défaite à Florentia puis face à l’Empoli). Lundi après-midi les Rossoneri ont réalisé le plus grand coup de la douzième journée en s’imposant de manière rocambolesque face à l’AS Roma (3-2). Le Milan AC compte toujours un match en retard et est à deux « pieds » de s’offrir le podium !

Les zéros pointés

Tout d’abord pour l’affluence et la contribution médiatique autour de cette compétition toujours aussi méprisée et décriée. Les rencontres de la Fiorentina sont toujours accessibles depuis les jardins et balcons du voisinage, sur un terrain de petite facture qui n’attire aucune foule. Les abords des pelouses sont vides ou pratiquement vides, ce même lorsqu’un Juventus-Inter ou un Milan AC-Inter se pointent à l’horizon. Faute d’engouement général mais aussi de promotion des événements de la part des instances internes, à ce titre on peut en attendre plus de la Fédération Italienne.

Du point de vue sportif on retiendra les parcours compliqués pour l’Hellas ou Tavagnacco, le chemin laborieux de l’Inter qui a du mal à suivre le rythme de son voisin lombard et qui stagne au milieu du tableau. Signalons aussi que l’Orobica Bergamo n’a obtenu qu’un seul point en un semestre ! Symptôme aussi d’un championnat à deux vitesses qui peine toujours à trouver de l’attractivité et de la compétitivité.

Christophe Malcangi

Rédacteur référent pôle news



Lire aussi