Les notes du Milan AC face à l’Austria Vienne

Par Matthieu Pianezze publié le 15 Sep 2017
Crédits

Donnarumma 6 : Le grand Gigio a connu des matchs plus compliqués. Il n’a quasiment rien eu à faire en dehors de quelques sorties lointaines. Un but concédé sur lequel il ne peut rien.

Zapata 6 : Un match tranquille pour le défenseur colombien se contentant de jouer simple et de remporter ses duels. Un oubli habituel sur un corner qui a offert un but aux autrichiens.

Bonucci 6,5 : Le capitaine lombard aligné dans une défense à 3 a semblé tout de suite très à l’aise. Le peu de poids des attaquants adverses lui a offert l’opportunité de soigner ses relances et son jeu long. Un match trop simple pour lui.

Romagnoli 7 : Très bonne rentrée pour le jeune Alessio après sa blessure qui l’a gêné durant toute la préparation. A l’aise dans une défense à 3, il a quasiment gagné tout ses duels et a montré la fiabilité de son pied gauche au niveau de la relance. Un retour et déjà des promesses. Remplacé par Musacchio 74′

Abate 6,5 : Il a retrouvé un rôle qu’il n’avait plus occupé depuis ses jeunes années. Il a manqué un peu d’efficacité dans les phases offensives mais a déroulé son match sans encombre particulière.

Kessié 6,5 : L’ivoirien semble réellement fatigué en ce moment. Il a eu du mal à rentrer dans le match et a perdu des ballons anodins. Il est monté petit à petit en puissance en offrant un amour de passe sur le troisième but d’André Silva. Remplacé par Bonaventura

Biglia 7 : L’international argentin a déroulé sa partition de patron du jeu rossonero. Sans cesse en mouvement et disponible il a fluidifié les transitions. Si son physique le laisse tranquille il devrait rapidement s’imposer à ce poste.

Calhanoglu 8 : Dans la cité la plus philharmonique du monde, le maestro turc a sorti les violons et les amours de ballons. En pleine forme physique il a inscrit un superbe but d’une frappe limpide en pleine lucarne. Avant de régaler André Silva de deux ballons décisifs. A l’aise dans ce rôle de numéro 10.

Antonelli 6,5 : Dans un rôle qu’il a connu au Genoa il s’est montré disponible offensivement avec son pied gauche toujours intéressant. Peu mis en difficulté défensivement il aurait peut-être encore plus pousser ses débordements.

André Silva 8 : L’attaquant portugais a prouvé ce soir qu’il était un grand finisseur en devenir. Bien en jambe et toujours disponible il a été gâté par ses partenaires qui lui ont donné l’occasion d’inscrire un joli triplé (le premier du Milan AC depuis Kaka en 2006 face à Anderlecht).

Kalinic 6,5 : Lui, le grand spécialiste de l’Europa League a réalisé une prestation plutôt discrète au regard de la partition de ses camarades. Néanmoins, son entente avec André Silva est prometteuse tant ces deux profils semblent complémentaires. Auteur d’une passe décisive le croate monte en régime après un été agité. Remplacé par Suso


Suso 6,5 : Une entrée en jeu pleine de jus pour l’international espagnol qui a inscrit un but d’une superbe frappe légèrement déviée.

Bonaventura 6 : Il a retrouvé du temps de jeu après sa blessure et s’est contenté de jouer simple.

Musacchio non noté 

Montella 6,5 : Le technicien rossonero s’est décidé à lancer un système en 3-5-2. Au regard de la composition de son effectif ce choix semble totalement pertinent. La faiblesse de l’adversaire pousse néanmoins à relativiser cette décision et demande confirmation dès ce week-end face à l’Udinese en championnat.




🔥 Les sujets chauds du jour :

Pioli s’explique sur le tournant du match entre la Lazio et le Milan

« La Juventus ne devrait pas participer à la Coupe du Monde des Clubs », Aurelio De Laurentiis

« Nous sommes prêts pour tout », Daniele De Rossi

Stefano Pioli donne des nouvelles de Fikayo Tomori

Courtisé en Angleterre, Simone Inzaghi répond

Avatar

Matthieu Pianezze

Rédacteur



Derniers articles