Les notes de l’Italie face à la Belgique

Par Leo Carta publié le 14 Nov 2015
Crédits

italie

Buffon 6 : Super Gigi ne peut rien sur le premier but, une tête bien croisée de Vertonghen. Lobé sur le second pion par un rebond (chanceux) de De Bruyne, il aurait peut-être pu coller son poteau et éviter le troisième. Car dans aucune autre situation il n’a été inquiété. Dommage, ce soir il prend trois buts assez sévères.

Darmian 5,5 : Casper, le petit fantôme, c’est lui. Complètement transparent sur son côté droit, il s’est fait manger par un Florenzi au four et au moulin. Embêtant pour un joueur qui régale les Red Devils mancuniens chaque semaine.

Bonucci 5 : Leo reste un habitué des dribbles foireux et des relances hasardeuses. Car Leo veut (parfois trop) se montrer et tente des gestes improbables. Sa relance sur le second but belge est embarrassante. Remplacé en fin de match par Barzagli. Comme une punition, qui arrive néanmoins un poil tard.

Chiellini 5,5 : Souvent en panique, sa technique limité le bride sérieusement quand il s’agit de jouer le ballon avec ses pieds. Très bon dans l’abnégation et les tacles de la dernière chance (sur Lukaku par exemple), il l’est moins dans le placement et l’anticipation. Malheureusement pour lui, c’est tout ce qui fait d’un défenseur un grand défenseur. Et le premier but, sur corner, est pour lui. Giorgio et Leo, réveillez-vous, l’Italie a d’abord besoin de certitudes défensives.

De Siglio 6 : Méconnaissable pour celles et ceux qui ont suivi les derniers matchs du Milan AC. Très actif en première mi-temps, il risque la sanction fatale sur une balle en retrait complètement manquée. En seconde, il cale, comme toute l’équipe.

Florenzi 7 : De l’envie. Beaucoup d’envie. Le but et les principales actions de la première mi-temps naissent sur son côté droit. Il percute, encore et encore, mais ses allers-retours incessants ont raison de lui. Remplacé par El Shaarawy.

Marchisio 7 : Excellent en première mi-temps, il s’efface peu à peu en seconde. Néanmoins, il progresse et c’est bon signe. Une conduite de balle sereine malgré deux adversaires redoutables (Witsel et Nainggolan).

Parolo 6 : Assez timide, mangé par le duo Witsel-Nainggolan. Il reste trop souvent en retrait et n’ose pas s’infiltrer dans la surface. Remplacé par Soriano.

Candreva 6,5 : On pensait avoir retrouvé le soldat Candreva, déclaré perdu depuis des mois. Après un but opportuniste et quelques belles percées sur son côté gauche, il bloque sur un Mignolet en grande forme.

Eder 5,5 : Il passe une première période totalement perdu et constamment en hors-jeu. Quelques bonnes opportunités pour lui mais son efficacité est restée à Gênes. Remplacé par Zaza.

Pellè 6 : Très actif.Il se tappe le sale boulot, monte au pressing et tente de faire monter l’équipe. Son rôle de pivot est important pour cette équipe et régule chaque attaque azzurra. Toujours dans les bons coups. Remplacé par Okaka.

—————————————————————————————————————————————–

Soriano 6 : Un caviar pour Eder quelques secondes après son entrée en jeu. Un beau toucher de balle et quelques belles ouvertures pour Candreva. Il s’éteint comme le reste de l’équipe, sauf que lui n’a joué que 30 minutes.

El Shaarawy non noté

Okaka non noté

Zaza non noté

Barzagli non noté

Conte 6 : La première période est solide. L’équipe presse haut et joue libérée face aux épouvantails belges. Son équipe a une identité et une idée de jeu précise. Malgré la défaite, certains points sont positifs et de bonne augure pour la suite. En attendant le retour des blessés et la liste définitive des sélectionnés.




🔥 Les sujets chauds du jour :

L’Inter Miami fait une offre à la Juventus pour Weston McKennie

Le Milan AC pousse pour Strahinja Pavlovic

Nuno Tavares vers la Lazio ?

Leicester fait une offre alléchante à la Juventus pour Matias Soulé

Le Milan AC cible Strahinja Pavlovic

Avatar

Leo Carta

Rédacteur Juventus



Derniers articles