Les notes de l’Inter face au Milan AC

Par Cesco publié le 21 Nov 2016

Inter

Handanovic 6 : Il répond présent sur les frappes centrales mais ne peut rien faire sur le premier but de Suso. Sur le deuxième en revanche, il met du temps à se coucher. Sa montée sur le corner de l’égalisation perturbe la défense milanaise.

Ansaldi 5 : S’il montre de bonnes choses balle au pied, son trop plein d’agressivité aurait pu lui porter préjudice. Sur le premier but, il laisse trop d’espace à Suso. Fatal. Remplacé par Nagatomo.

Miranda 6 : Il contrôle le match en défense comme toujours mais se fait manger comme Boateng sur le crochet de Suso sur le 2ème but. Aie.

Medel 6,5 : C’était le très bon coup de Pioli. Il a annihilé toutes les offensives du Milan AC. Quand il sort sur blessure, l’Inter encaisse un but et se met en danger. Coïncidence ? Non. Remplacé par Murillo.

D’Ambrosio 6,5 : Une bonne prestation de l’Italien, toujours en sobriété. Défensivement c’était au point sur Niang, offensivement, quelques centres qu’on ne lui connaissait pas. A confirmer !

Kondogbia 5,5 : Il devait se relancer pour une première apparition depuis le 23 octobre, mais c’est en partie loupé la faute à un jeu trop compliqué qui lui vaut quelques pertes de balles. Chose que lui reprochait déjà De Boer en son temps. Il sauve sa copie avec l’assist pour Perisic sur le 2ème but.

Brozovic 6,5 : Une belle prestation du Croate tout en orientation du jeu. Un rôle qui lui va à merveille tant sa qualité de passe est indéniable lorsqu’il y met du sien. Remplacé par Jovetic.

Joao Mario 6,5 : En l’absence de Banega, il devait créer et fair le liant avec l’attaque. Si sa relation avec Icardi n’a pas bien marché, il a le mérite d’apporter de la fraicheur et de l’imprévisibilité au jeu de l’Inter. Souvent dans les bons coups, il n’aura manqué que quelques détails pour que la copie soit parfaite.

Perisic 7 : Généreux dans l’effort, Ivan le terrible en avait marre d’alterner le banc et le gazon sous De Boer alors il a prouvé à Pioli qu’il était indispensable. Dans la surface, sur la ligne de touche, il est partout et même à l’affut à la 92ème quand il faut pousser le ballon de l’égalisation au fond. Bravo !

Icardi 5,5 : Encore une fois il ne marquera pas contre le Milan AC. Peu de mouvement, bien pris par Paletta, Mauro n’aura eu que deux occasions franches, une frappe écrasée sans danger qui d’ordinaire finirait en but et une déviation stoppée brillamment par Donnarumma. Quand ça ne veut pas.

Candreva 7,5 : Critiqué avant la trêve, Candreva a répondu avec l’étendue de la palette qu’il possède. Technique, centres, débordements et une présence dans l’axe bienvenue désormais. Que dire de son égalisation, un coup de fusil à 23 mètres pleine lucarne. Gigio ou pas, la lucarne c’est pour Antonio.


Murillo 5 : Une prestation défensive dans la lignée de ses récentes sorties, confuse et imprécise. Il est clairement fautif sur l’action du 2ème but milanais ou il remet de la poitrine un ballon facile à négocier sur Bacca.

Jovetic 5,5 : Non toujours pas. Après il a peu de temps de jeu mais son apport est trop faible en fin de match à un moment où son équipe doit pousser.

Nagatomo 5,5 : Il apporte fraicheur et vitesse sur le côté gauche. Seul souci, il ne centre jamais et passe son temps à revenir derrière… même à la 90ème à 1-2 oui oui.

Pioli 6,5 : Commencer avec un club malade et un derby présentant tant d’enjeux, c’était un peu kamikaze pour celui qui retrouvait la Serie A. Sans se démonter il a présenté un jeu alléchant pour une Inter méconnaissable tout au long du match. Un très bon résultat pour sa première, de bon augure avant la Fiorentina et le Napoli. Le périple continue.

Cesco

Rédacteur en Chef



Lire aussi