Les notes de l’Inter face à l’AS Roma

Par Giuliano Depasquale publié le 03 Oct 2016
Crédits

Inter

Handanovic 6,5 : Décisif comme beaucoup de fois en ce début de saison, il a empêché les Romains de s’octroyer une large victoire. Deux buts viennent cependant entacher sa grande performance.

Ansaldi 4,5 : Défensivement très décevant, l’Argentin a multiplié les erreurs avant de se faire remplacer par Nagatomo à l’heure de jeu. il n’avait pas 90 minutes dans les jambes et ça s’est senti.

Miranda 6 : Comme d’habitude, le Brésilien s’est illustré dans la défense et a rassuré à plusieurs reprises, même si certains ballons auraient pu être mieux distribués.

Murillo 5,5 : Trop souvent en retard sur les actions adverses, il a tout de même réussi à cacher les angles de tir et à faire écran devant les qualités techniques des joueurs offensifs romains.

Santon 4,5 : Salah l’a mangé tout cru jusqu’à ce que Spalletti le fasse sortir. Santon a encore de grosses difficultés sur les centres et n’apporte pratiquement rien au jeu de son équipe. Il a paru plus entreprenant lorsque le coach l’a changé de côté lors de l’entrée de Nagatomo, mais sans vraiment se démarquer.

Medel 5,5 : Ce n’est vraisemblablement pas la meilleure partie du Chilien qui a souvent semblé se perdre dans la vitesse des contres adverses. Au final, il n’a réussi à récupérer que trop peu de balles par rapport à celles qu’il a perdues.

Joao Mario 4,5 : Enlevez la virgule de la note et vous obtenez son prix d’achat. Forcément, on attend un minimum d’un joueur recruté pour une telle somme, mais ce n’a pas été le cas du Portugais qui s’est raté sur pas mal de plans. Il a d’ailleurs vite été remplacé par Gnoukouri, quinze minutes après la reprise. Retour de blessure trop précoce.

Banega 6,5 : Son tir sur le poteau en début de partie lui a donné de la confiance qu’il a su exploiter par la suite. Présent et avec des idées, son premier but sous les couleurs de l’Inter est totalement mérité.

Perisic 5,5 : C’est une prestation en demi-teinte pour le Croate qui fait habituellement partie des meilleurs. Très dangereux à certains moments de la première période, invisible à d’autres, il s’est réveillé à la reprise, sans succès. Ça lui ferait sans doute du bien de jouer plus simple de temps en temps.

Candreva 6 : L’Italien a quasiment porté à lui seul le bloc offensif jusqu’à sa sortie pour Jovetic. Infatigable, Candreva s’est illustré à tous les niveaux, que ce soit sur ses courses ou la rapidité d’exécution de ses passes et centres. Un peu de réussite lui aurait permis de trouver le bon timing sur son ciseau manqué avant la pause.

Icardi 6 : La défense de l’AS Roma l’a bien tenu tout le match, ce qui l’a empêché de profiter des ballons que ses compagnons lui ont offerts. Du coup, il a tenté de décrocher de son poste plusieurs fois pour apporter sa contribution d’une autre manière. Sa passe décisive pour Banega est de toute beauté.

————–

Nagatomo 5,5 : Absent depuis plusieurs temps, Nagatomo est rentré avec l’envie et ça lui a suffi pour effacer le souvenir d’Ansaldi. Rapide et percutant, il a impressionné par son efficacité dans le camp adverse.

Gnoukouri 4,5 : Le jeune milieu n’a pas autant brillé que la semaine passée, loin de là. Il a perdu de trop nombreux ballons, ainsi que l’ensemble de ses duels. Il pouvait également trouver le chemin des filets sur un centre de Nagatomo, mais il a paniqué et manqué sa reprise en un temps.

Jovetic 3,5 : Littéralement invisible, il s’est uniquement montré à l’occasion de la faute qui a mené le coup franc indirect sur lequel Manolas a inscrit le deuxième but.

De Boer 5,5 : De nouveau, l’entraîneur néerlandais a envoyé des messages forts à ses joueurs en faisant sortir rapidement ceux qui se trouvaient le plus en difficulté. Mais une tactique ne peut être bien appliquée à chaque match avec les trois changements effectués tôt et simultanément. Il doit encore apprendre à connaitre son groupe et la force de ses gars, mais son jeu prend tout doucement forme. Sa seule erreur a été de donner sa chance à Jovetic, alors que les espaces que l’AS Roma laissait en deuxième mi-temps auraient plutôt profité à Gabigol, plus en jambes.

*Le barème utilisé est italien




🔥 Les sujets chauds du jour :

Un cador italien sur la piste de Karim Adeyemi

Denzel Dumfries sur le point de renouveler à l’Inter Milan

Niclas Füllkrug dans le viseur du Milan AC

Ciro Immobile et la Lazio, c’est fini

C’est officiel, Mehdi Taremi rejoint l’Inter Milan

Avatar

Giuliano Depasquale

Rédacteur



Derniers articles