Les notes de la Fiorentina face à la Juventus

Par Joachim Houbib publié le 25 Avr 2016
Crédits

Fiorentina

Tatarusanu 5.5 : Au coup de sifflet final, force a été de constater que le pauvre Tata n’a rien eu a faire durant ces 90 minutes. Si ce n’est aller chercher deux fois le ballon dans ses filets et regarder avec un poil d’inquiétude la frappe Paul Pogba filer à gauche de son poteau.

Tomovic 5.5 : Battu dans le duel par Pogba sur l’ouverture du score, il s’est par la suite contenté de tenir son couloir sans trop intervenir offensivement.

Gonzalo 5.5 : Un tacle estampillé « boucher florentin », et un (gros) temps de retard sur l’ouverture du score turinoise. Deux actions douteuses qui viennent ternir une prestation globalement maîtrisée par le capitaine toscan. C’est un peu dommage…

Astori 6 : Lui aussi un peu suspect sur le but de Mandzukic, il n’a par ailleurs pas raté grand chose dans ses interventions et son jeu de relance. Tout en sobriété.

M.Alonso 6 : Parfois pris dans son dos par les incursions des milieux juventini, il s’en est globalement bien sorti, n’hésitant pas à apporter régulièrement son écho en phase offensive .

Badelj 5.5 : Très en vue en première période, l’architecte croate a clairement baissé le rythme après la pause, se rendant coupable de pertes de balles fort dangereuses. Toujours à la recherche d’une forme optimale. Remplacé par Roncaglia.

Borja Valero 6 : L’administration courante, sans plus. Vaillant face au solide milieu bianconero, l’esthéte madrilène s’est appliqué à fluidifier l’entre-jeu et fut également impliqué à la récupération et au pressing. Comme à l’accoutumée.

Tello 5 : Secoué en début de match par un Paulo Sousa peu enchanté par son apparente nonchalance, le jeune catalan n’a visiblement pas réellement saisi l’entité du message. Quelques accélérations sans grand danger, des dribbles à la réussite aléatoire et un placement défensif pas toujours irréprochable. Des éléments qui ont poussé le mister portugais à le sortir prématurément. Remplacé par Mati Fernandez.

Bernardeschi 6 : De l’énergie et de la volonté à revendre, certes, mais aussi beaucoup d’erreurs techniques. le jeune Toscan continue à s’aguerrir et aurait pu agrémenter sa performance d’un but salvateur si Buffon n’avait pas encore sorti le grand jeu. Un joli duel Carrarese.

Ilicic 5.5 : Beaucoup de qualité technique mais bien trop peu de spontanéité pour déstabiliser outre-mesure le bloc juventino. Le Slovène a beaucoup dézoné, comme toujours, et n’a pas réussi à concrétiser les 2-3 occasions qu’il s’est procuré avant de sortir sur blessure. Remplacé par Zarate.

Kalinic 6 : Au bout de son pied droit, ce penalty manqué. Au bout de son crane, cette transversale malheureuse. Nikola Kalinic a certes retrouvé les joies du but, mais il va certainement ressasser longtemps ces occasions loupées devant Buffon. Avril, le temps des regrets.

_________________________________________________________________________________________________

Zarate 5.5 : Rentré avant l’heure de jeu, il n’a pas mis longtemps à secouer les siens avec quelques frappes bien senties avant de s’éteindre peu à peu. Mais subsite toujours cette fâcheuse tendance à monopoliser le cuir outre-mesure.

Mati Fernandez 5.5 : Il est l’ombre de lui même cette année et sa prestation dominicale face au milieu juventino n’a pas réellement inversé la tendance. Une âme en peine.

Roncaglia non noté

Paulo Sousa 5.5 : Le long chemin de croix continue pour la Viola version 2016, et Paulo ne semble pas avoir de solution pour relancer le moteur. S’il doit composer avec une rotation limitée en qualité et certains éléments visiblement émoussés, le technicien portugais peine à remobiliser ses troupes et à s’affranchir de limites évidentes depuis maintenant quelques semaines. Il faudra pourtant faire vite et bien lors des trois derniers matchs pour s’éviter d’autres désillusions bien malvenues.

* Le barème est italien

Joachim Houbib

Pigiste



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.