Nicola Rauti, l’autre pépite offensive du Torino

Par Valentin Feuillette publié le 25 Mai 2019

Il y a quelques mois, la rédaction de Calciomio vous proposait un long portrait sur Vincenzo Millico, la figure majeure de la Primavera du Torino qui fait d’ores et déjà partie du groupe professionnel des Granata de Mazzarri. Cependant, dans l’ombre du phénomène Millico, une autre pépite du secteur offensif commence à éclore et elle se prénomme Nicola Rauti. Né le 17 avril 2000 à Legnano en Lombardie, il joue au Torino depuis juillet 2017.

Un environnement idéal pour progresser

Titulaire dans l’une des meilleures Primavera du pays (4ème du classement, finaliste de la Coppa et vainqueur de la Supercoppa), Nicola Rauti est un artisan capital de la très bonne saison de son équipe avec 2 334 minutes jouées soit le joueur le plus utilisé. Si Vincenzo Millico attire logiquement tous les projecteurs du pays de part son potentiel, Rauti est le bras droit polyvalent et régulier qui a alterné entre les rôles de lieutenant et de patron du secteur offensif lorsque Millico était appelé dans le groupe pro. Une capacité d’adaptation impressionnante qui lui a permis également de montrer la profondeur de sa palette offensive en étant capable d’être buteur (20 réalisations) mais aussi créateur (6 passes décisives). Ailier droit, ailier gauche, avant-centre… Nicola Rauti a évolué à tous les postes cette saison en développant ainsi de nouvelles forces dans le système de Federico Coppitelli. Être un maillon aussi fort et indispensable en endossant différents rôles dans une équipe qui carbure est un moyen rêvé pour progresser et c’est dans cette situation que Nicola Rauti se trouve actuellement au Torino.

Les Azzurrini en ligne de mire

Déjà appelé à quatre reprises en Nazionale U19, Nicola Rauti a même fêté son premier but sous le maillot des Azzurrini  en novembre dernier face à la Slovaquie dans un match amical. Néanmoins, le sélectionneur Federico Guidi ne l’a pas rappelé depuis décembre. Malgré tout, il figure dans les petits papiers mais doit encore prouver davantage pour devenir un cadre de la Nazionale. L’objectif personnel que se fixe désormais l’attaquant de 19 ans est d’intégrer la sélection italienne de manière plus régulière et si Vincenzo Millico risque d’être officiellement dans le groupe pro du Torino l’année prochaine alors les clefs de la Primavera se retrouveront dans les mains de Rauti qui deviendrait donc le patron offensif des Granata bénéficiant ainsi d’un contexte plus favorable pour faire ses preuves et taper dans l’œil du staff des Azzurrini. La concurrence reste assez rude en revanche en sélection avec des jeunes comme Davide Merola (Inter), Roberto Piccoli (Atalanta), Elia Petrelli (Juventus) ou encore Giacomo Raspadori (Sassuolo)

Valentin Feuillette



Lire aussi