Mondial 2022 – Les oubliés de l’Euro sont revanchards : Moise Kean (1/5)

Par Yacine Ouali publié le 05 Sep 2021
Crédits

De l’Euro 2020, on retiendra bien évidemment le groupe que Roberto Mancini a mené aux plus hautes cimes. Ces joueurs là sont, depuis la mi-juillet, liés d’une manière indéfectible, entre eux et dans le cœur de tous les italiens. À côté cependant, il y a les oubliés, ceux qui sont descendus du train juste avant le dernier arrêt, et qui ne seront pas dans la légende. Mais l’Euro appartient déjà au passé, et le Mondial 2022 arrive, alors des places sont à prendre. Première partie du dossier avec Moise Kean.

Un problème d’attitude à régler

De retour à la Juventus et rappelé par Roberto Mancini en Nazionale, Moise Kean vit une rentrée enchantée. Il sait néanmoins qu’il évolue en sélection sur un fil, lui qui avait été éjecté du groupe italien après le premier match de préparation à l’Euro à la fin du mois de mai. Si ses performances en demi-teinte expliquaient en partie le choix du sélectionneur, les médias transalpins ont toutefois pointé vers un problème d’attitude, que ce soit au niveau du comportement personnel ou sportif.

Pour s’installer dans la durée et représenter l’Italie au Qatar l’an prochain, Moise Kean devra avant tout régler ce problème. Avec un sélectionneur très attaché à l’image que donne la Squadra Azzurra et le fait que le groupe soit déjà quasiment formé, Moise Kean devra se tenir à carreaux pour espérer n’impressionner Mancini qu’au niveau sportif.

Devant, une place est clairement à prendre

Durant l’Euro, la Nazionale a pallié les problèmes de réalisme d’Immobile et Belotti en s’appuyant sur un sens du collectif hors du commun. Toutefois, si ça peut suffire sur un tournoi, il reste toujours préférable d’emmener dans ses bagages un buteur fiable, dans le sens du réalisme. Très performants en club, Immobile et Belotti vivent depuis plusieurs années un (relatif) blocage en sélection. Par rapport à des joueurs comme Harry Kane, Romelu Lukaku ou Cristiano Ronaldo, qui savent toujours sortir leur pays d’un faux pas, les deux buteurs de la Lazio et du Torino sont à la traîne, et ont encore été critiqués après le match contre la Bulgarie à l’Artemio Franchi.

À ce titre, la place est clairement à prendre pour Moise Kean. Sortant d’une saison honorable sous les couleurs du PSG, le jeune attaquant retrouve à la Juventus un environnement qui lui est familier, avec tous les repères de son club formateur, et même, en la personne de Massimiliano Allegri, l’entraîneur qui l’a fait éclore au plus haut niveau. Autrement dit, tous les éléments semblent s’imbriquer pour un retour de Kean au premier plan, et par conséquent en sélection.

Quelles chances lors du rassemblement ?

Contre la Suisse, la Squadra Azzurra arrive avec de multiples objectifs : gagner bien sûr, mais aussi faire respecter son statut de championne d’Europe, et enfin battre le record historique d’invincibilité dans le football international, qu’elle détient avec le Brésil et l’Espagne (35) grâce à son nul contre la Bulgarie.

Dans ce match, et contre l’adversaire le plus coriace du groupe (demandez donc à Didier Deschamps), Roberto Mancini devrait sortir les vieilles recettes. C’est d’ailleurs ce que rapporte la presse italienne, qui prévoit une titularisation de Ciro Immobile. En réalité, et en particulier si le résultat est positif contre la Suisse, Moise Kean devrait plus regarder vers la Lituanie pour jouir d’une titularisation, ou au moins d’un temps de jeu conséquent. Dernière, ne présentant a priori aucun danger sérieux pour l’Italie, la Lituanie pourrait servir à Mancini de laboratoire pour tester Kean, ses performances et son sérieux.

À lui de saisir une bonne fois pour toutes les chances qui lui sont offertes. Car après, c’est la Nations League, encore quelques matches de qualif et amicaux, et ce sera le Mondial 2022. Eh oui, déjà…

À lire aussi : 

1- Moise Kean.

2- Nicolo Zaniolo.

3- Lorenzo Pellegrini.

4- Manuel Lazzari.

5- Stefano Sensi.

Yacine Ouali



Derniers articles

Le récap quotidien des actus par email

Calciomio est le seul média français qui traite à 100% l'actualité du foot italien. Renseignez votre email pour recevoir chaque matin un email regroupant les meilleures brèves du Calcio.