Miranda taille patron

Par Nadhem Korbi publié le 28 Avr 2016
Crédits

Miranda

En obtenant la signature de Miranda, l’Inter réalisait un très grand coup. Certes, jouer pour les nerazzurri est un honneur pour tout joueur, mais la situation de l’équipe n’encourageait pas les grands noms à venir. Surtout pour quelqu’un du calibre du Brésilien. En effet, il laisse une équipe qui joue régulièrement les premiers rôles en championnat espagnol et en Champions League pour une autre qui a raté l’Europe et qui est en pleine construction. De plus, il arrive en prêt de deux ans avec une obligation d’achat. Le tout pour 15 millions d’Euros. Un coup de maître !

Recrutement avec effet immédiat

Pour construire une maison solide, il faut avoir de bonnes fondations. C’était la devise de Mancini au début de saison. Il était conscient des problèmes défensifs de son équipe ce qui l’a poussé à lancer Miranda directement dans le bain. Et là…quelle classe ! Le défenseur central Brésilien était l’un des grands artisans du début de saison époustouflant de l’Inter. Impeccable au duel, il n’a jamais été en mesure de passer une soirée cauchemardesque face aux attaquants adverses, même les plus redoutables. Ce qui libère ses coéquipiers et leur donne plus de confiance. En outre, doté d’une très bonne technique, il est très propre à la relance. On le voit rarement dilapider un ballon pour l’offrir aux concurrents. Miranda est d’ailleurs classé dans ce cercle très étroit de défenseurs ayant un excellent niveau technique.

Mais, la qualité principale de l’ancien joueur de l’Atletico Madrid est son leadership. Sans remettre en question les performances des autres défenseurs, Miranda reste le vrai patron de l’arrière garde interiste. Placé légèrement en retrait par rapport à son binôme dans l’axe, il fait appel à sa bonne vision du jeu pour diriger ses coéquipiers en anticipant sur les attaques adverses. Et ceci n’a rien d’illogique vu sa grande expérience dans le haut niveau. Il n’est donc pas vice capitaine de l’Inter par hasard !

Un futur en Lombardie ?

En choisissant l’Inter, Miranda s’est offert un nouveau défi. Mais un défi de taille ! Ça sera assez étrange de le voir quitter le club un an après. Toutefois, avec la fin de saison qui approche et le rêve de la Champions League qui s’est évaporé pour les interistes, des questions se posent sur l’avenir du joueur. Surtout avec sa bonne valeur marchande, il pourrait être le fameux « joueur sacrifié » cet été. Attention Thohir à ne pas avoir la mémoire courte ! L’Inter a peiné ces dernières saisons à cause de sa défense catastrophique. Il ne faut donc pas lâcher la proie pour l’ombre !




🔥 Les sujets chauds du jour :

Theo Hernandez courtisé, le Milan AC fixe son prix de vente

Mauvaise nouvelle, l’Inter perd un cadre sur blessure

Deux cadres de la Juventus incertain face à Naples

Beppe Bergomi révèle la clé du succès de l’Inter Milan cette saison

« Je suis émotionnellement attaché à la Juventus », Massimiliano Allegri

Avatar

Nadhem Korbi

Rédacteur



Derniers articles