Milan AC : Pourquoi un départ de Donnarumma ne serait pas négatif pour le club ?

Par Killian Picaud publié le 23 Sep 2020
donnarumma milan ac

Durant ce mercato aux circonstances exceptionnelles, le Milan AC a bien géré l’ensemble de son recrutement, notamment par la prolongation de Zlatan Ibrahimovic et l’acquisition de Sandro Tonali. Mais un gros dossier n’est toujours pas résolu, celui de la prolongation de Gianluigi Donnarumma. En fin de contrat à l’été 2021, aucun accord n’a été encore trouvé entre le club et le clan du joueur. En conséquence, un départ du jeune gardien durant ce mercato n’est pas à exclure. Une éventualité terrible pour le club qui perdrait un élément important et pour les tifosi qui verraient partir leur coqueluche. Mais un départ de Gigio serait-il vraiment une mauvaise chose pour le club ? Entre exigences salariales très élevées et une indispensabilité qui peut être contestée, cette question mérite discussion.

Un poids économique considérable

Actuellement à 6 millions d’euros net par an, Gianluigi Donnarumma souhaite un revenu annuel relativement plus haut pour accepter de prolonger, à savoir 10 millions net. Une somme que le club est peu enclin à accepter de donner, sachant qu’il avait déjà difficilement accepté la « petite » augmentation de Zlatan, dont le salaire annuel est passé de 6 à 7 millions d’euros, plus bonus.

A l’inverse, un départ de Donnarumma pourrait beaucoup soulager la masse salariale du club ou permettrait, par exemple, de débloquer des fonds pour s’offrir une recrue pour le milieu ou pour l’attaque, des secteurs de jeu qui ont encore besoin d’être renforcés dans cette équipe. De plus, au vue de sa valeur marchande, laisser partir Gigio cet été permettrait de renflouer les caisses du club qui, toujours criblé par les dettes, n’a effectué aucune vente de joueur et n’a enregistré aucune rentrée d’argent importante cet été.

Des alternatives crédibles à son poste

Ne nous mentons pas, Donnarumma a son importance dans les résultats positifs de l’équipe ces derniers mois. Dernièrement face à Bologna, il sort deux belles parades qui empêchent son équipe de se faire remonter au score. Toutefois, il joue à un poste où lui trouver un remplaçant ne serait pas si difficile. Tout d’abord, Ciprian Tatarusanu a été recruté aussi dans l’éventualité d’un départ de Gigio. Le Roumain a en effet une carrure de gardien titulaire, pour preuve son passage remarquable à la Fiorentina puis au FC Nantes.

Autre remplaçant possible, mais cette fois-ci dans un avenir un peu plus lointain, Alessandro Plizzari. Parti cet été pour un énième prêt en division inférieure, un départ de Donnarumma pourrait lui permettre de gagner enfin sa place au sein du Milan AC, lui qui est présenté depuis des années comme une belle promesse à son poste.

Une opportunité d’évolution pour le joueur

Bien que les offres se soient un peu calmées à son sujet ces dernières semaines, les principaux clubs ayant montré de l’intérêt pour Donnarumma cet été (à savoir Chelsea, le PSG, la Juventus, le Real Madrid) participent tous à la Champions League. Une belle opportunité d’évolution pour Gigio à qui il manque une grande expérience européenne et une plus grande exposition pour affirmer son statut de futur meilleur joueur à son poste.

Cela justifierait également beaucoup plus son statut de gardien titulaire de la Nazionale, quand des gardiens tels que Sirigu ou Meret, plus expérimentés au très haut niveau et notamment à l’échelle européenne, sont derrière lui dans la hiérarchie des gardiens de l’équipe nationale.

Ainsi, l’éventualité d’un départ de Donnarumma du Milan ne serait pas dramatique. Au contraire, les deux partis pourraient tirer profit d’une telle issue. Cependant, à l’heure actuelle, le joueur semble prêt, d’un point de vue sportif, à continuer de jouer pour son club formateur. Même son de cloche pour le club qui souhaite clairement garder sa pépite. Seule la question économique crée des divergences et bloque le chemin vers un accord mutuel pour une prolongation. Une situation un peu alarmante car plus le temps passe, et plus l’éventualité de voir Donnarumma partir libre du Milan AC peut être envisagée …

Killian Picaud



Lire aussi