Milan AC-Lazio : retrouvailles électriques, match ouvert, Piatek ou Immobile ?

Par Loïc Costet publié le 24 Avr 2019

L’affaire du maillot met le feu aux poudres

Pour avoir brandi le maillot du capitaine laziale Francesco Acerbi, les Milanais Bakayoko et Kessié ont respectivement écopé d’amendes de 33 000 et 20 000 euros. L’épilogue (ou la relance) d’une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre depuis la victoire rossonera à San Siro le 13 avril (1-0). Même endroit et quasi même heure pour des retrouvailles entre le Milan et la Lazio qui s’annoncent électriques. Questionné sur ces tensions et sur ses rapports avec l’entraîneur laziale Simone Inzaghi, Rino Gattuso a tenté de calmer le jeu : « Nous sommes très amis (avec Inzaghi). C’est à nous de donner l’exemple. » Une politesse qui ne va pas refroidir l’atmosphère pour autant, ça s’annonce bouillant !

Un match ouvert ?

Le match aller, qui s’était soldé par un 0-0, n’avait enthousiasmé personne. Et surtout pas les tifosi de la Lazio, voyant leur équipe dominer (malgré une cascade de blessés) sans jamais marquer. Gattuso et les Milanais, eux, étaient venus chercher le match nul, et ils l’ont eu. Mais la déception de l’aller au niveau du spectacle pourrait laisser place à un match retour ouvert et bien plus intense. Les Milanais  voudront « régaler le public » selon les propres mots de leur entraîneur qui a ajouté qu’il voulait voir des joueurs « en colère », remontés à blocs. Face à eux, des Laziales (très) motivés, et qui voudront marquer tôt pour semer le doute dans le camp rossonero.

La Coppa, un bol d’air

Milanais et Laziales misent beaucoup sur la Coupe d’Italie pour tenter de sauver leur saison. Si les Rossoneri sont toujours en lice pour le top 4 en championnat, l’élimination prématurée en Europa League laisse un goût d’inachevée et a également dû laisser l’énergie nécessaire aux hommes de Gattuso pour aller au bout en Coppa. La Lazio non plus n’a pas dit son dernier mot en Serie A, mais ses 4000 tifosi qui feront le déplacement à San Siro veulent à tout prix un titre cette année. Après la défaite surprise du week-end dernier face au Chievo (1-2), bon dernier, les Laziales ont l’obligation de se racheter !

Piatek-Immobile, le match dans le match

Les deux buteurs sont restés muets lors du match aller. Piatek avait même été méconnaissable alors qu’il restait sur une dynamique fantastique. L’attaquant italien de la Lazio avait été plus en vue que le Polonais, et aurait même pu ouvrir le score sur une jolie demi-volée à la demi-heure de jeu, finalement non cadrée. Mercredi, les deux seront de nouveau titularisés. C’est dans ce genre de match que Piatek doit montrer qu’il aspire à de grandes choses… et c’est ici également qu’Immobile doit assumer son statut. À eux de jouer !

Loïc Costet



Lire aussi